Notre grille d'évaluation pour les jeux vidéo

À la toute fin de ce message, vous trouverez notre système de pointage particulier pour évaluer les jeux vidéo en général, mais d'abord, des informations importantes. Nous, à Geek Mode, pensons qu'une critique, pour être bien faite, doit être faite en tant que consommateur, un consommateur qui vit à l'époque où le jeu est sorti (très important puisque nos critiques peuvent porter autant sur le dernier jeu de l'heure que sur les premiers jeux à jamais avoir été créés). Par exemple, même si de nos jours il existe des jeux comme Crysis, je peux trouver que Super Mario Bros. sur NES a des graphiques acceptables comparés à ce qui a été vu avant tout en tenant compte des limites de la console. Ceci dit, même pour son temps, il n'a pas les meilleurs graphiques, mais ils sont tout de même acceptables.

Quand on évalue une suite à un jeu d'une même série, on ne tient compte des jeux précédents de la même série que sur un point, c'est-à-dire que le nouveau jeu ne doit pas être pire que l'ancien (jouabilité, graphiques, sons, etc.) Il ne faut bien sûr pas que la suite n'ait aucune raison d'être et fasse en sorte que la série devienne répétitive et sans but, ce n'est pas bon dans ce cas-là. Pour les jeux de licence, nous sommes plus sévères sur une chose, c'est le fait que la licence doit être utilisée, sinon ce n’est que du marketing sans scrupules pour lequel il faut avoir peu de respect. Nous sommes pour la liberté de création, mais il faut au moins inclure des personnages reconnaissables et faire un jeu qui fait du sens, qui a un lien, avec sa licence.

Durant la critique, nous discuterons des aspects les mieux réalisés d'un jeu, ainsi que les moins bien réalisés. S'il s'avère que le jeu a aussi une importance historique dans le monde du jeu vidéo, tel que Gun Fight qui fut le premier jeu vidéo à mettre deux être humains comme rivaux, nous discuterons de ceci. Parfois, il sera intéressant de mentionner les attentes qui se créent avant la sortie d'un jeu en particulier et s’il réussit à combler ces attentes. Le cas contraire se peut, certains jeux ne sont pas attendus du tout, mais ils sont parfois très bons et nous prendrons la peine d'en discuter dans ces cas. Nous évaluons les jeux selon 6 aspects majeurs. Dépendant des cas, il arrive qu'un jeu ne mette vraiment pas l'emphase sur l'un des aspects évalués (les graphiques dans les jeux de musique me viennent en tête), mais nous évaluons quand même cet aspect tout en étant moins sévères. Dans d'autres cas, il arrive qu'un aspect ne soit pas du tout applicable pour un jeu et nous n'évaluons pas du tout cet aspect pour ces jeux.

Voici les 6 aspects majeurs qui entrent en compte dans nos évaluations de jeux vidéo :
  • Graphiques
  • Sons
  • Jouabilité
  • Rejouabilité
  • Histoire
  • Bonus
Les trois premiers aspects sont divisés en sous-aspects; chaque sous-aspect vaut 1 point qui est formé par bonds de 0,25 (donc on doit choisir entre 0, 0.25, 0.5, 0.75 ou 1 point pour chaque sous-aspect).

Rejouabilité vaut 2 points qui sont formés par bonds de 0,25. Cet aspect est évaluable selon les extras supplémentaires qui peuvent être collectionnés dans plusieurs jeux, ou les boss supplémentaires dans plusieurs RPG qui contiennent aussi parfois de l’histoire supplémentaire, ou le fait d'augmenter de niveaux dans les RPG, ou les fins supplémentaires, ou les jeux de style plus arcade/action qui sont plaisants à rejouer par pur plaisir, ou pour performer avec de meilleurs scores. En gros, si on sent qu'il y a de bonnes raisons de rejouer au jeu après l'avoir fini, on attribue des points en conséquence.

Histoire vaut 3 points qui sont formés par bonds de 0,25. Inutile de dire que les jeux de licence devraient normalement comporter une histoire (sauf pour de rares cas, comme Cool Spot qui est basé sur 7up). L'histoire, quand elle est importante dans un jeu, doit être bien écrite, bien réalisée, intéressante et au moins en partie originale pour obtenir tous les points.

Bonus vaut 3 points qui sont formés par bonds de 0,25. C'est le dernier aspect qui peut faire légèrement, mais sûrement, varier le score final. C'est une façon un peu plus personnelle qu'a l'auteur de conseilleur un jeu ou non. Des jugements finaux particuliers risquent plus d'apparaître ici, comme : «C'est le meilleur jeu de sa série, il vaut vraiment la peine.» «C'est le meilleur jeu sur cette console.» «Je ne vois aucune raison de recommander ce jeu, même à mon pire ennemi, il est intolérable et injouable.» Ce peut aussi être considéré comme un reflet de ce que la critique voulait dégager.

Les scores finaux pour chaque aspect, ainsi que pour le score final, peuvent ne pas toujours être sur le même total. Par exemple, je n'évaluerai pas les textures d'un jeu entièrement en 2D, car il n'a pas de texture. Les graphiques dans ce cas ne seraient pas sur 5, mais sur 4. Certains jeux n'ont pas d'histoire ou ne mettent vraiment pas l'emphase là-dessus (plusieurs jeux de plateformes de l'époque étaient comme ça, avec une petite et souvent ridicule, histoire d'introduction), dans ces cas, on élimine entièrement l'aspect histoire, ce qui change le total final puisque 3 points n'entrent plus en compte. De toute façon, nous afficherons tout le temps un pourcentage final pour chacun des 6 aspects (5 quand l'histoire n'entre pas en compte, par exemple), ainsi que le total en pourcentage, aucune différence majeure ne sera perceptible, comme une critique où le total serait sur 25 et une autre où le total serait sur 22, vous verrez toujours un pourcentage, ce qui sera constant d'une critique à l'autre. Quand je dis qu'un aspect n'entre pas en compte, cela ne vient pas nuire au total possible des points amassés, c'est le total lui-même qui est modifié.

Chaque aspect, ainsi que le total, sont commentés plus ou moins brièvement, de manière à expliquer leur signification. Alors, sans plus vous faire attendre, la voici notre grille d'évaluation, que nous avons utilisé et utiliserons sur tous les jeux vidéo dont nous faisons une critique, sous sa forme complète quand tous les aspects s'appliquent.

Graphiques
Conception des sprites ou des modèles des personnages /1
Conception des sprites ou des modèles de l’environnement /1
Qualité des textures /1
Utilisation appropriée des couleurs/des nuances de gris /1
Styles et effets bien réalisés/appropriés /1
Total /5

Sons
Qualité des effets sonores (voix aussi si applicable) /1
Utilisation des effets sonores/pas dérangeants /1
Musique accrochante/de qualité /1
Ambiance musicale et sonore /1
Total /4

Jouabilité
Divertissant/plaisant /1
Longueur appropriée/pas trop court et pas trop long /1
Variances dans la manière de jouer/dans le design des niveaux /1
Interface intuitive/simple d’utilisation /1
Courts temps de chargement/pas de temps morts dérangeants /1
Bons contrôles /1
Pas de bugs majeurs /1
Originalité/apporte quelque chose à son genre et/ou en général /1
Total /8

Rejouabilité /2

Histoire /3

Bonus /3

Total final /25

Certaines choses, nous aimons mieux les évaluer tout simplement avec un système d'étoiles, de 0 à 5 étoiles. Le moins d'étoiles est bien sûr le pire et nous y allons par échelons de 0,5 étoiles (un score de 4,5 étoiles est donc possible, par exemple, au lieu de juste 4 ou 5 étoiles pleines).

0 étoiles sur 5
0 étoiles sur 5



0,5 étoiles sur 5
0,5 étoiles sur 5



1 étoile sur 5
1 étoile sur 5



1,5 étoiles sur 5
1,5 étoiles sur 5



2 étoiles sur 5
2 étoiles sur 5



2,5 étoiles sur 5
2,5 étoiles sur 5



3 étoiles sur 5
3 étoiles sur 5



3,5 étoiles sur 5
3,5 étoiles sur 5



4 étoiles sur 5
4 étoiles sur 5



4,5 étoiles sur 5
4,5 étoiles sur 5



5 étoiles sur 5
5 étoiles sur 5