mardi 3 juin 2014

Watch Dogs

Les sceptiques vous l’ont peut-être fait oublier, mais lors de son annonce au E3 2012, Watch_Dogs a fait fureur. Deux ans plus tard, on réalise que cette présentation n’était pas un vidéo truqué conceptuel, mais une véritable représentation du gameplay final. Si vous aviez été impressionné par cette démonstration au E3 2012, vous avez toute les raisons d’être excité de mettre la main sur la nouvelle franchise d’Ubisoft Montréal.

Dans un avenir pas si lointain, la ville de Chicago et ses citoyens sont contrôlés par un système informatique centralisé appellé ctOS. Dans cette ère de l’information, les pirates informatiques ont le pouvoir. Il n’est donc pas étonnant d’apprendre que le Chicago de Watch_Dogs regorge de ces pirates, dont Aiden Pierce, le personnage principal du jeu. Il est un pirate informatique… compulsif, ce qui lui amène toujours des ennuis et met constamment sa famille en danger. Après avoir perdu sa nièce lors d’une attaque qui lui était destinée, Aiden décide de combattre le système pour retrouver le responsable.

Cliquez ici pour lire l'article complet sur Multijoueur

1 commentaire :

Solo the CyberpunK a dit...

P.S.: Tout le monde call "bullshit" sur le vidéo de la présentation du E3 2012, puisque les graphismes dans le vidéo sont beaucoup plus beau que le produit final. Pour ma part, je crois que ça ne dérange pas du tout. L'important, c'est que le GAMEPLAY est exactement ce qu'on nous a promis. Peut-être qu'Ubisoft n'avais même pas les spécifications finales des nouvelles consoles il y a 2 ans. Les visuels qu'ils ont montré sont possible sur PS4 et Xbox One (je confirme, avec Ryse et Killzone) mais étant donné que c'est un open world qui reste smooth côté framerate, des compromis ont dû être fait. Néanmoins, si on compare les versions PS3 et PS4, on voit instantanéement la différence (et on a pas à se plaindre)
http://www.polygon.com/2014/5/28/5757474/watch-dogs-comparison-video-pc-ps4-ps3-current-gen-next

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.