dimanche 22 juin 2014

Mario Kart 8

Même si Nintendo n’a vendu que 6 millions de Wii U depuis novembre 2013, on a senti un engouement énorme pour Mario Kart 8. Mais qu’est-ce qui attire donc les foules vers ce jeu de course identique depuis Super Mario Kart sorti sur la Super Nintendo en 1992?

Mario Kart, c’est autant un jeu de course qu’un jeu de party. N’importe qui peut y jouer et avoir du plaisir. Comme toujours, les items les plus puissants sont donnés aux derniers joueurs. On peut être pour ou contre ce choix de gameplay (présent depuis le tout premier jeu), mais au final, ça rend Mario Kart accessible à tous. Vous pouvez sortir Mario Kart dans une soirée en famille ou entre amis, et même si vous êtes un joueur vétéran, vous serez tout de même sur le bout de votre siège durant toute la course. Ça referme la distance entre les joueurs occasionnels et les hardcores gamers. C’est ÇA qui le rend spécial. On ne joue pas à Mario Kart pour être le meilleur, mais pour faire son possible à chaque course.


Ce ne sera pas les contrôles qui vous mettront des bâtons dans les roues, puisqu’ils sont parfaits pour ce genre de jeu. Vous serez capable de faire des dérapages hallucinant en quelques heures de pratique, en étant en parfait contrôle de votre véhicule. Plusieurs modes de contrôles sont disponibles, que ce soit avec le Gamepad (qui affiche une mini-map, un klaxon ou le classement des joueurs), le Pro Controller, la manette de Wii et le Nunchuck, ou encore la Wii Wheel. Le Gamepad permet aussi de jouer utilisant le gyroscope.

La grande nouveauté, c'est que les circuits défi la gravité. Lorsque vous roulez sur certaine section, les roue de votre véhicules tourneront et vous serez maintenant en mode anti-gravité. Autre que le fait que les circuits sont plus fous que jamais et que la possibilité d'avoir des raccourcis en roulant sur les murs, toucher à un ennemi en mode anti-gravité vous donnera un boost. Les contact sont donc plus présent qu'avant.

Quant aux différentes difficultés, elles vous offrent l’éventail complet selon ce que vous recherchez. À 50cc (facile), vous serez toujours premier, et de loin. À 100cc (moyen), vous devrez tout de même faire un effort et regardez vos arrières. C’est très équilibré. À 150cc par contre (difficile), vous aurez beaucoup de difficulté à arriver premier chaque course. Le combat sera très serré. Il y a un trophée (or, argent et bronze) pour le premier, deuxième et troisième curseur qui termine sur le podium après un grand-prix, mais il y a aussi le système d’étoile, qui donnera du fil à retordre au complétioniste. Pour avoir 3 étoiles, vous devez faire 60 points dans le grand-prix, ce qui consiste à arriver en première place sur les quatre circuits de celui-ci. Bonne chance!


Les objets

D’un côté, on a l’ajout d’un nouvel objet, le klaxon, qui permet au premier joueur de détruire l’infâme carapace bleue (ou n’importe quel objet) qui le poursuivait. D’un autre côté, les joueurs en première place peuvent obtenir l’objet « pièce de monnaie », qui vous donne 2 pièces supplémentaires (une fois que vous en avez 10, votre vitesse maximum est augmentée). Cette pièce vous remplace la plupart du temps la carapace verte et la banane, qui était très pratique pour le premier joueur pour se protéger des projectiles, et ainsi conserver sa position. Donc une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle pour les joueurs en première place, ce qui fait que l’on retourne au statu quo.

On retrouve aussi l’objet « Crazy Eight », qui agit comme le « Lucky Seven » dans Mario Kart 7, en faisant apparaître tout autour de vous 8 items (bananes, bombes, carapaces, etc.) que vous pouvez lancer les un après les autres. Attention de ne pas plaquer un ennemi avec la bombe encore autour de vous! Le boomerang de Super Mario 3D Land fait aussi son apparition. Il vous donne droit à 3 lancées, et comme tout boomerang il revient vers vous, frappant les ennemis sur son chemin. La plante piranha dans un pot, tel que vu dans Super Mario 3D World, attaque les ennemis autour de vous, et vous donne un petit boost lorsqu’il n’y a personne.

Beaucoup d’autres items de la série sont encore présents, soit : banane, triple banane, carapace verte, triple carapace verte, carapace rouge, triple carapace rouge, champignon, triples champignons, champignon or, fire flower, étoile, blooper, bob-omb, éclair, bullet bill, et finalement, la fameuse carapace bleue.

Détail important : il est possible de modifier les options de courses et d’items en sélectionnant le mode versus. « Frantic Mode » augmente les chances de piger des items plus puissants, même pour les joueurs dans les premières places. « No items » élimine complètement les items, idéal pour les joueurs ennuyants qui n’ont pas compris ce qu’est Mario Kart. « Shell only » et « Banana Only » peuvent ajouter de la variété à vos parties multijoueurs.

Les circuits

Comme toujours, on a droit à quatre grand prix contenant chacun quatre nouveaux circuits, et quatre grand prix rétro offrant chacun quatre circuits qui étaient présents dans les jeux précédents (pour un grand total de 32 circuits, ce qui est quand même pas mal). Ce qui est particulier cette fois, c’est que les circuits rétro ne sont pas seulement des versions haute définition : ils sont totalement repensés de A à Z. Ils contiennent maintenant des sections sous l’eau, dans les airs et de pouvoir rouler sur les murs. Le meilleur exemple est le circuit « Donut Plain 3 » de Super Mario Kart, qui est beaucoup plus smooth côté courbe à l'intérieur de la piste.


L’originalité, les graphismes, et les détails présent dans chacune des pistes sont tout simplement hallucinant. Ils sont TOUS, de loin, les circuits les plus beaux et amusant de toute la série. Même le Rainbow Road de cette version a réussi à se réinventer. Pour rendre le tout encore plus magique, la trame sonore orchestrale est tout simplement phénoménale.

Véhicules

On peut aussi personnaliser son véhicule en trois parties : le corps du kart ou de la moto, les roues, et le planeur, qui se débloquent tous en amassant des pièces de monnaie sur les circuits. Je dois avouer que j’ai apprécié cette option au début, mais après plusieurs heures de jeu, j’ai réalisé que je passais beaucoup de temps à choisir les pièces de mon kart, en n’étant jamais satisfait du résultat. On se demande toujours suite à une défaite si c’est notre choix de véhicule qui est la cause de celle-ci, et c’est plutôt irritant. La navigation n’est pas vraiment agréable, surtout lorsque plusieurs items ont exactement les mêmes statistiques. On a juste l’impression de perdre notre temps. Je dois avouer que les véhicules sont très jolis et parfois comiques.



Le choix des personnages jouable est parfois discutable. Pas de Boo, Diddy Kong, Birdo, Petey Piranha, Wiggler ou de Bowser Jr. Au lieu de ça, on a droit à des Baby Daisy, Baby Rosalina, Baby Peach, Pink Gold Peach ou Metal Mario, qui prennent la place de personnages originaux. Par contre, Nintendo a décidé d’inclure les enfants de Bowser (les min-boss de Super Mario World), ajoutant 7 nouveaux personnages. Il y a aussi votre Mii (qui a une voix vraiment étrange), qui s’ajoute à la liste. C’est tout de même un total de 30 personnages jouables, plus que dans n’importe quels autre jeux dans la série.


Jeu en ligne

Le jeu en ligne nous revient avec un système plus efficace que Mario Kart Wii. Il est possible de jouer en ligne accompagnée d’un deuxième joueur local. L’expérience est plutôt fluide : on choisit son mode, sa voiture, et on est mis automatiquement dans un lobby avec d’autres joueurs (selon le choix « Mondial », « Régional », ou « Tournoi »). La seule déception provient du fait qu’on vous présente uniquement 4 circuits au hasard, et que les joueurs votent pour celui qu’ils préfèrent. C’est un peu dommage de ne pas pouvoir choisir parmi tous les circuits du jeu. Par contre, je n’ai rencontré aucun problème de ralentissement durant mes parties, et les joueurs choisis étaient toujours du même niveau. On ne peut pas vraiment demander mieux côté multijoueur en ligne, c’est le maximum que Mario Kart peut faire.

Mario Kart TV

Nouveauté de Mario Kart 8 : vous pouvez enregistrer et partager la reprise vidéo de votre course, et même la faire jouer au ralenti. Malgré un éditeur plutôt limité (qui sélectionne lui-même les moments clés), ça fait parfaitement le travail. Ça a donné naissance au phénomène « Luigi's Death Stare », que l’on a vu partout sur le web pendant quelques semaines.


Amiibo

Nintendo nous a confirmé que Mario Kart 8 serait compatible avec les Amiibo, ces figurines NFC annoncées au E3. Ils n’ont pas spécifié comment elles interagiront avec le jeu, mais étant donné que les figurines sont d’abord crée pour Super Smash, les premières qui sortiront seront Samus, Link, Kirby, Pikachu, Fox et plusieurs autres. Aurons-nous droit au crossover dont nous avons toujours rêvé dans Mario Kart? Ce serait absolument génial que chaque personnage débloque un circuit représentant sa franchise. Pourquoi pas une autre série de grand prix, totalisant 16 nouvelles pistes à thématique Nintendo, comme Sonic All-Star Racing l’avait fait? De nouveaux personnages jouables ou de nouvelles options de personnalisation de véhicule seraient aussi une possibilité.

Personnellement, je crois que Nintendo répondra à la critique de la communauté concernant le mode Battle, avec les Amiibo. Contrairement à tous les autres Mario Kart, aucun niveau spécifique au mode Battle n’a été créé. Il utilise 8 pistes présentes dans le jeu, et les joueurs sont libres d’aller en sens contraire, exactement comme le mode Eliminator dans WipeOut Fury. Nintendo pourrait donc utiliser les Amiibo pour « réparer » le mode Battle, offrant une arène de combat par Amiibo. C’est facile à créer pour Nintendo, plus que de nouveaux circuits, et ça répondrait au critique de la communauté.

Nintendo Direct

On ne peut pas passer sous silence l’excellent Nintendo Direct spécial Mario Kart 8, qui nous a divertis avec 35 minutes d’humour et d’informations sur le jeu. C’est définitivement une grosse pub pour le jeu, mais en tant que gamer, j’adore l’idée d’une présentation complète d’un jeu que j’hésite à acheter.



Nintendo se reprends en main

Mario Kart Wii semblait plutôt générique et sans personnalité, avec des pistes ordinaires et sans originalité. Sur Wii U, c’est tout le contraire. L’attention au détail, la beauté des graphiques et du design des parcours et les tweaks faits sur le gameplay soulignent quelque chose d’important : Nintendo commence enfin à écouter leurs fans. Vous allez me dire qu’ils n’ont pas vraiment le choix vu les ventes de la Wii U, mais ils le font tout de même, et pas seulement dans Mario Kart. Le support des manettes de Gamecube pour le prochain Super Smash, la réception du dernier Zelda sur 3DS et les promesses pour le prochain sur Wii U, un Pokémon X & Y mettant volontairement des Pokémons favoris en premier plan, sont quelques exemples qui prouve que Nintendo fait un pas en avant. C’est réussi, à voir tout l’engouement que Mario Kart 8 a généré à sa sortie, ainsi que le prochain Super Smash qui a éclipsé tout le reste au E3.

Ça semble être des paroles qui sortent de la bouche d’un fanboy, mais je vous assure que ce n’est pas le cas. Je crois que la PlayStation 4 reste la meilleure console cette génération, mais on ne peut pas nier que les jeux de Nintendo ont toujours eu une certaine magie qu’ils semblent avoir perdu dans les 10 dernières années, mais qu’ils viennent tous juste de récupéré. Que ce soit un changement à la direction, ou une série de réunion au headquarter, on dirait que Nintendo a compris quelque chose et est revenu sur le droit chemin.

C’est un peu ironique, mais les magnifiques pistes de Mario Kart 8 m’ont donné qu’une seule envie : jouer à un nouveau Mario en 3D. Pas Super Mario 3D World (qui était excellent, mais plutôt en 2.5 D), mais un vrai Mario 3D à la Super Mario 64. Voir le château de Peach refait avec des graphiques modernes encore une fois (après un énorme tease dans Super Mario Galaxy 2, et la fin du premier) est comme un marteau de nostalgie qui nous frappe en plein visage.

Offre spéciale

N’oubliez pas que jusqu’au 31 juillet, tous ceux qui achète et enregistre leur copie de Mario Kart 8 sur le Club Nintendo (compte gratuit) reçoivent un code pour télécharger la version digitale d’un des quatre jeux suivants : New Super Mario Bros. U, Wii Party U, The Legend of Zelda: Wind Waker HD, ou Pikmin 3. Cette offre est particulièrement alléchante pour ceux qui s’offre le bundle Wii U Mario Kart, qui contient : une console Wii U pro (32GB) avec le Gamepad, une Wiimote, une Wii Wheel, et une copie de Mario Kart 8.

On peut conclure que même si Sonic & All Star Racing Transformed avaient monté la barre plus haute que Mario Kart 7, la franchise de Nintendo a repris le dessus en nous offrant un jeu minutieusement confectionné. Ils en ont fait plus qu’UN simple Mario Kart. C’est LE Mario Kart. Il n’est peut-être pas assez pour acheter une Wii U à lui seul, mais il s’ajoute à la liste de plus en plus grande de titre intéressant et exclusif pour la console.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.