dimanche 27 avril 2014

Resolution

Affiche de Resolution
Gemme oubliée

Réalisé par :
Justin Benson & Aaron Moorhead


Produit par : Justin Benson, David Clarke Lawson Jr. & Aaron Moorhead

Date de sortie : 22 avril 2012

Durée : 93 minutes

Pays d'origine : Étas-Unis

Genre : Thriller, horreur & indépendant

Ce genre de film est exactement ce pourquoi j'adore l'Internet et mon abonnement à Netflix : je découvre des choses uniques que j'aurais ignorées autrement. Je n'aurais pas acheté le DVD ou Blu-Ray de ce film inconnu malgré que des gens en ont parlé en bien. Je ne l'aurais pas loué ou du moins il aurait été loin sur ma liste au club vidéo. Je ne l'aurais pas acheté sur iTunes ou autre magasin en ligne similaire, le prix est souvent trop élevé pour juste "essayer" quelque chose qu'on a autant de chances de détester que d'aimer. Mais sur Netflix, des fois on ne sait pas quoi écouter, on se fatigue et on clique sur cette affiche qui attire le regard ou qu'on a vu trop souvent en naviguant sur le site et que l'on ne peut plus ignorer ; après tout l'abonnement est le même prix qu'on le fasse ou non.

Puis on découvre un trésor. Un film qui a l'air très simple en description et en réalisation au début pour avoir un résultat qui est effectivement simple d'une part (vraiment un projet indépendant), mais aussi vraiment particulier et qui s'adresse davantage aux fans de mystère que d'horreur. J'ai ressenti un peu la peur des personnages à un point avancé, mais ce film semble être fait pour attaquer votre curiosité plus qu'autre chose. Mais qu'est donc ce film?

Eh bien, le moins vous en savez et le mieux c'est! Je n'ai même pas le goût d'inclure la bande-annonce. Elle ne passe pas bien la subtilité du film ou plutôt sa façon de progresser du minimum d'intérêt au maximum d'intérêt qu'il devrait susciter chez vous à la fin. La beauté de ce film est que même quand les éléments "horreur" ou "mystère" commencent à sortir, on ne sait pas où ça mène avant un long moment. Il crée ce besoin de savoir en nous et il ne cesse de nous énerver avec ça.

L'histoire est simple et la description ne laisse pas sous-entendre qu'il y a un mystère. Un gars se rend chez son meilleur ami, un bon gars qui est malheureusement devenu un accroc au crack, dans le but de le soigner en le menottant et en l'empêchant de toucher à sa drogue.

Le jeu des acteurs n'est pas parfait et même si celui qui fait l'accroc au crack est le meilleur acteur de tous, je crois que son dialogue fonctionne des fois alors que d'autres fois, je n'ai juste pas l'impression que c'est un gars dont le corps est torturé par ce manque qu'il est supposé ressentir au moment où on le voit.

Maintenant, je réalise qu'on voit film d'horreur et on apprend que ça a rapport avec la drogue et un gars en séquestration, on pense que c'est ça l'horreur. Ou on voit assez vite que des gens à l'air dangereux traînent autour d'un junkie, donc on peut penser que l'horreur viendra quand ces gens voudront se faire payer ou quelque chose comme ça. Si c'est ce que vous pensez, vous avez raison à genre 10%.

Je ne vous dirai même pas en quoi constitue l'élément horreur ou mystère du film, juste que c'était l'idée initiale et qu'ils ont construit l'histoire de la thérapie par séquestration comme prétexte pour que les personnages soient à un même endroit pendant quelques jours. C'est peut-être pour ça que le film réussit tant à avoir une progression qui ne semble pas trop brusque vers son mystère, car il y a un élément totalement normal et possible à tout ça et on commence avec ça, ils ont caché les fondations du film sous cette histoire de drogue et un peu comme si on était aussi en train de peu à peu revenir à nos esprits après quelque jours de désintoxication, on remarque ce qui cloche de mieux en mieux.

Mais tout ça, c'est de la bullshit que je dirais si j'étais un critique d'art qui veut se montrer plus intelligent ou intéressant qu'il ne l'est. En fait, tout ce que j'ai à dire, c'est que ce film m'a pratiquement fait mal tellement j'avais hâte de savoir ce qui se passe et comme pour tout bon mystère, il en révèle juste assez pour vous donner une compréhension du tout et faire travailler votre cerveau une fois qu'il est fini.

4 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.