jeudi 3 avril 2014

Kraftwerk Concert 3D

C’est déjà assez rare d’avoir l’opportunité de voir Kraftwerk en concert, ce l’est encore plus de voir un concert 3D! Sous cette promesse incroyable, Kraftwerk est venu nous rendre visite à Montréal la fin de semaine passée, dans la salle qui s’imposait comme choix logique: le Métropolis.

Avec un immense écran derrière eux avec des projections 3D, les 4 membres actuels de Kraftwerk étaient sur scène, dans la position qu’on est habitué de les voir, c’est-à-dire, comme sur l’album Expo 2000. Chacun debout derrière une table, a ne presque pas bouger pendant tout le spectacle, on aurait pu vraiment croire qu’ils étaient des « Homme-machine ».


Étant assis au balcon, j’étais rassuré de voir qu’ils pianotaient sur leurs synthétiseurs et drum-machine : c’était plus qu’un simple enregistrement, mais bel et bien une performance en direct.
Kraftwerk n’ont pas sorti d’album depuis la tournée Minimum-Maximum en 2003-2004 (il y a quand même 10 ans). Mais rassurez-vous, le concert 3D n’est pas identique à cette dernière tournée.

Deux généreuses heures reprenant les grands succès de chacun des 7 albums. Certains auraient pu être déçus que le spectacle ne fasse presque aucun remixage en direct des chansons connues, mais en même temps, ce serait un peu contre la nature minimaliste du groupe. Heureusement, plusieurs des pistes jouées étaient les versions remixées de l’album The Mix.

On a voyagé avec eux en voiture sur l’Autobahn, sur les rails avec le Trans Europe Express, en vélo parmi les coureurs du tour de France ou autour de la planète dans le satellite « Space Lab ».


C’était comique de voir des gens au spectacle qui était clairement venu pour danser, se retrouver au milieu d’une foule de tout âge immobile et portant des lunettes 3D… C’était un spectacle pour écouter et regarder, pas un spectacle pour danser. C’est d’ailleurs ce qu’a toujours été Kraftwerk.

Par contre, j’ai trouvé un peu questionnable le choix de chansons par moment, comme Airwaves et Das Model, qui n’avait selon moi pas de raison de prendre la place à Pocket Calculator ou Antenna, qui était absent de la performance.

Kraftwerk en concert était donc un spectacle à voir, ne les manquez pas s’ils passent dans votre ville! Nous sommes maintenant prêts pour un nouvel album!

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.