jeudi 27 mars 2014

Buried

Affiche de Buried
Réalisé par : Rodrigo Cortés

Produit par : Adrián Guerra & Peter Safran

Date de sortie : 23 janvier 2010

Durée : 95 minutes

Pays d'origine : Espagne

Genre : Thriller

S'il y a un film avec une prémisse difficile à vendre, c'est bien celui-ci. Vous êtes pris au piège dans un cercueil mal éclairé pendant 1 h 30 avec Ryan Reynolds (un acteur qui a joué dans des mauvais films et qui n'a pas montré une grande étendue d'émotions dans sa carrière), qui ne peut pratiquement pas bouger et qui commence tranquillement à manquer d'air et à paniquer alors qu'il fait des appels téléphoniques grâce à un téléphone cellulaire inclus dans sa 'prison'. Pourtant...


Je ne comprends pas comment le réalisateur y est arrivé, mais il a accompli sa mission de créer tout un suspense pour le public. Les angles de caméra, même le jeu d'acteur de Ryan Reynolds qui, comme je l'ai dit plus tôt, était loin d'avoir fait ses preuves pour moi, aident à accomplir ce véritable tour de magie qui transforme ce qui devrait être le film le plus ennuyant de tous les temps en un véritable triomphe.

D'accord, on dirait que j'en parle comme si c'était le meilleur film de tous les temps. À ça, je dis un gros NON, mais c'est un film excellent (évidemment, mon opinion) et je ne comprends pas comment ça se peut, voilà mon point.

On est littéralement enfermé dans l'espace limité, on peut voir ses limites dans les divers angles de caméra qui servent à ajouter un peu de dynamise au film. On ressent la claustrophobie du personnage qui a d'ailleurs autant de réserves d'air que pour la durée du film. Donc tout est en temps réel, on sent les minutes qui défilent et la vie qui risque de s'éteindre. On a le goût de comprendre comment il est arrivé là, donc élément de mystère, et on veut savoir s'il va s'en sortir avec un certain espoir donné par son contact avec un gars qui semble savoir son affaire. Mais l'espoir n'est jamais grand à un point tel qu'on ne ressente pas la panique.

Et tout ça, simplement réalisé en nous montrant un gars qui parle au téléphone à l'intérieur d'un cercueil. Pratiquement rien de plus. Le film repose largement sur la performance de Reynolds qui est brillant dans ce film, mais ça reste un tour de magie inexplicable pour moi.

Je vous conseille d'essayer Buried si, comme moi, vous pensiez que ce ne pouvait qu'être ennuyant. Et si encore une fois vous êtes comme moi, ce cynisme sera vite remplacé par un intérêt profond pour ce que vous voyez, sans même que vous ne remarquiez la transition.

4 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.