mercredi 20 novembre 2013

Burke and Hare (2010)

Affiche de Burke and Hare (2010)

Réalisé par : John Landis

Produit par : Barnaby Thompson

Date de sortie : 29 octobre 2010

Durée : 91 minutes

Pays d'origine : Royaume-Uni

Genre : Comédie noire indépendante

John Landis est un nom connu parmi les réalisateurs, car il a fait des classiques acceptés du cinéma, mais son œuvre entière jusqu'à présent est vraiment un mélange de navets et de génie. Après une absence de douze ans, il nous arrive avec cette comédie noire qui se classe malheureusement plus parmi ses navets qu'autre chose.


Burke and Hare, c'est inspiré de faits réels, des meurtres commis par ces deux individus ayant réellement existé dans la première moitié du 19e siècle. William Burke et William Hare (sans blague) se rendent compte qu'il y a une grande demande de cadavres à l'époque, pour faire avancer l'étude de l'anatomie humaine, et une faible offre. Pour sauter sur l'occasion en or, Burke et Hare se rendent vite compte que tuer est la meilleure façon d'obtenir les cadavres et de se faire de l'argent facile.

Voilà comment ça s'est passé dans la réalité et comment ça se passe dans le film, sauf qu'il n'a pas de but historique et par conséquent, il change plusieurs faits et en ajoute (comme l'histoire d'amour ajoutée ou le fait d'être forcés à poursuivre leur mauvais chemin par un "méchant"). Le but est probablement de détourner un peu de la réalité et d'arriver à nous faire rire, la portion comédie de tout ça.

Je ne crois pas qu'il y a beaucoup de sujets tabous et je crois que l'on peut rire de pratiquement n'importe quelle situation, il suffit d'arriver au bon ton. Dans Burke and Hare, je crois que les ajouts pour nous faire compatir avec les tueurs de sang-froid sont malsains et qu'ils manquent complètement de subtilité. Tant qu'à détourner la vérité, une meilleure façon de nous faire rire aurait été de faire que tous leurs meurtres soient de bizarres accidents, faire de Burke et Hare les bouffons de la situation malheureuse. C'est comme ça qu'on fait une comédie noire et non pas en trouvant des excuses pour nous faire croire que c'est un peu correct ce qu'ils ont fait. (Je ne dis pas que le film fait croire que ce qu'ils ont fait est juste, mais qu'il cherche trop d'excuses pour ne pas faire de Burke et Hare les pires vilains de la situation.)

L'écriture est la faute majeure et on voit toute la manipulation sans même chercher un peu. Nos deux personnages ont besoin d'argent et par hasard, ils rencontrent quelqu'un dans les minutes qui suivent qui leur plante l'idée de se procurer eux-mêmes leurs cadavres plutôt que d'attendre une exécution légitime qui produirait forcément un cadavre tout neuf. Plus tard, ils ont des remords (à peine) et veulent se retirer, mais c'est McTavish qui les force à rester et travailler pour lui sous peine de les dénoncer.

La leçon à la fin est mal placée après l'heure qui la précède et plutôt insatisfaisante. J'ai l'impression que le caractère moral de ces hommes n'a pas été assez taché et que mis à part pour l'un deux, ils s'en tirent trop bien à la vue de tous, alors que dans la vraie vie, leur réputation (et probablement des remords) les a suivis.

Regardez, je répète que je ne suis pas contre une comédie noire, mais ce film emprunte à peu près la pire voie pour y arriver. J'ai dit que les deux personnages auraient pu être des bouffons inconscients de ce qui se passe ou alors ils auraient pu tuer des gens qui le "méritent". Toute l'histoire aurait pu être un gros malentendu comique, dans d'autres genres ça aurait pu être un drame explorant la psychologie et le remord de Burke et Hare ou un film d'horreur.

Tel qu'il est, le film Burke and Hare de 2010 ne fonctionne pas en tant que bonne comédie noire et la faute ne peut pas être mise sur les acteurs qui sont pratiquement tous des pros de la comédie. Le scénario ne pouvait pas être sauvé par aucun talent, car il est pourri et corrompu à la racine.

2,5 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.