vendredi 26 juillet 2013

Rogue Legacy

"Choix du geek!"

J'ai acheté une tonne de jeu durant le solde Steam d'été (j'espère que vous en avez profité!). J'ai ensuite commencé à les essayer un à un pour avoir un avant-goût de ceux-ci et décider lequel j'allais jouer en premier, jusqu'à Rogue Legacy! Ce qui était un essai de 10 minutes s'est transformé en heures de jeux, et a rempli tous les moments libres que j'avais les jours suivants. Quand ça arrive, vous savez que vous êtes tombé sur le bon jeu…


Rogue Legacy est un plateformer/RPG basé sur le modèle "roguelike". Ce que ça veut dire, c'est que vous contrôlez un personnage en 2D pour naviguer à l'intérieur d'un donjon en sautant et évitant les obstacles (platformer), éliminant les ennemis pour récolter de l'argent pour améliorer les statistiques de votre personnage (RPG). "Roguelike" parce que vous n'avez qu'une chance, une seule vie. Une fois que vous mourrez, c'est fini: le donjon est généré aléatoirement à chaque partie, vous devez donc recommencer votre exploration à zéro.

Le twist que ce jeu apporte, c'est que vos items, améliorations de personnages et statistiques sont conservés: chaque nouvelle partit, vous prenez le rôle d'un descendant direct de votre ancien personnage, contournant la mort permanente des "roguelike". Le total d'argent que vous avez accumulé au cours de votre partie pourra être dépensé par votre descendant avant de commencé, dans les améliorations globales (un skill tree représenté par un château) ou les marchants devants l'entré du niveau.


S'il vous reste de l'argent avant d'entrer dans le nouveau niveau, elle vous sera retiré par le gardien de la porte. En gros, ça vous pousse à aller de plus en plus loin, puisque les items seront de plus en plus dispendieux, et que 500 ne sera plus assez pour acheter quoi que ce soit. Étant donné que l'argent est non cumulable, vous devrez survivre le plus longtemps possible afin d'accumuler assez d'argent pour débloquer l'amélioration que vous recherchez.

Il n’y a pas la frustration d'un Spelunky où chaque mort est comme un couteau que vous recevez dans le coeur: les parties sont relativement courtes et le système d'achat vous donne l'impression d'avancer. Dans Spelunky, votre personnage semble impuissant face au monde dangereux que vous devez affronter. Dans Rogue Legacy, les améliorations vous permettront de faire plusieurs doubles sauts, d'aspirer l'énergie des ennemis, d'arrêter le temps, et même de voler pendant quelques secondes. Ce que je veux dire, c'est que sans vous sentir invincible, vous avez la confiance d'avancer et d'être d'attaque, contrairement à Spelunky où le dernier monde vous semblera impossible puisque votre personnage reste faible même jusqu'au dernier boss.


Je n'aime pas le terme "addictive", mais ce jeu l'est au maximum. Je tiens à préciser que ce n'est pas ce qui fait qu'il est amusant: on y rejoue parce qu'on sait qu'on peut aller plus loin, et qu'on sent que l'on s'améliore avec le temps. C'est le stress d'avoir très peu de HP restant et d'être à quelques pièces de votre but qui vous donne le goût de recommencer encore et encore.


Le monde est généré aléatoirement, mais les grandes zones restent au même endroit chaque fois: on a le château au centre, qui est le moins difficile, la zone de la forêt à droite (niveau 2), le monde maya en haut (niveau 3), et la grotte sombre en bas (niveau 4). Vous ne serez pas assez fort, même après plusieurs heures de jeux pour affronter la forêt. Vous n'aurez donc pas tout vu avant très longtemps: nouvel ennemi à chaque zones qui sont plus difficiles, nouveaux obstacles, nouveau décor.

Je me rends vite compte en écrivant cet article que ce jeu est quand même complexe, puisqu'il reste une tonne d'éléments que je n'ai même pas mentionnés, comme les coffres verts qui vous demande de réussir un défi pour s'ouvrir (comme l'atteindre sans recevoir du dommage dans cette pièce, ou éliminer tous les ennemis dans la pièce), un clown qui vous offre un jeu d'adresse en échange de récompense, une statue qui vous donne un item qui change tout, mais qui ne dure qu'une partie, des passages secrets, des téléporteurs, une fontaine rare qui vous donne un peu d'énergie


Et sans oublier les boss: dans chacune des sections de la carte, une grande porte mène à un boss. Le but ultime est de vaincre les quatre, ce qui ouvrira la grande porte d'or à l'entrer du château, menant au boss final. Sachez que vous n'êtes pas obligé de battre tous les boss dans la même partie: une fois que vous en tuez un, le jeu sauvegarde le fait que vous l'avez battu.


Rogue Legacy est un classique instantané, on tombe en amour dès les premières parties. 15$ sur Steam, mais je vous conseille de l'acheter directement sur le site du développeur au même prix, sauf que le profit ira à lui directement. N'ayez crainte, il vous fournira aussi une clé Steam! Un démo est aussi disponible, essayez-le!

Ce que j'aime:
-Le monde aléatoire est toujours une surprise et toujours amusant à explorer, même après des heures de jeux
-Système de skill tree et items à acheter qui encourage le joueur à continuer
-Les ennemis ont des "patterns" simples: mourir sera de votre faute, et non celle du jeu
-Support du contrôleur Xbox 360

Ce que je n'aime pas:
-Perdre son argent chaque fois: j'aurais aimé pouvoir acheter des items qui ne s'utilisent qu'une fois avec la petite monnaie restante, comme un boost de vie ou de mana
-Certain traits de personnage rendent des parties trop difficiles (comme celui qui met l'écran à l'envers)

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.