mardi 18 juin 2013

Le Musée Grévin de Montréal

Ouvert depuis 1882 en France, c'est cette année qu'ouvrait ces portes le musée Grévin de Montréal. Il présente plus de 120 statues de cire d'un réalisme surprenant, de personnalités internationales ou Québécoise dans une multitude de domaines: Steve Jobs, Alfred Hitchcock, Stéphane Rousseau, Albert Einstein, ou même Adam Jensen de Deux Ex!


J'ai été agréablement surpris par la présentation. Je m'attendais à voir les statues simplement alignées sur le bord d'un mur, une après l'autre, mais c'est en vérité tout le contraire. Elles sont présentées en groupe thématique avec des décors mettant les statues en contexte. La musique de l'artiste qui joue en arrière-plan ou encore un bruit d'ambiance d'aréna pour les joueurs de hockey: chaque pièce est une bulle nous plongeant dans l'univers de chaque personnage.

La plus grande force du musée, c'est que les statues ne sont pas derrière une vitre ou quelconque barrière. Vous pouvez y toucher, les regarder de très proche, ou prendre des photos avec elles. Ça en fait une expérience plus "interactive" que si elle avait été derrière une vitre... Vous tournez un coin, et dans les premières secondes, vous pouvez méprendre les statues pour des visiteurs. C'est leurs poses actives qui les rendent encore plus naturelles. Certaines sont assises, d'autre joue au hockey, jouent de la guitare, etc.

Le mot clé ici est "variété": il n'y a pas uniquement des vedettes Québécoise. Elles sont toujours mélangées avec des célébrités internationales. Dans la section "politique" on peut y voir Jean Drapeau et René Lévesque, mais aussi Barack Obama, Elizabeth II et le Général de Gaule. Tout comme la section sport, contenant plusieurs joueurs des Canadiens de Montréal ancien et récent, mais aussi Tiger Woods, et Terry Fox. C'est parfait pour les touristes qui visiteront le musée, reconnaissant plusieurs célébrités, mais apprenant à la fois sur le Québec. Par exemple la section qui nous présente des statues de Samuel de Champlain, Jacques Cartier, et d'autres figures importantes de l'histoire du Québec. On les voit dans leurs costumes d'époque, en interaction avec des Amérindiens.

Certaines sont carrément identiques au modèle original, d'autres moins, mais on reconnaît toujours la personne en question. De toute façon, le travail fait sur chacun est impressionnant. La texture de la peau, les veines sur les mains, les rides du visage, c'est époustouflant. D'ailleurs, une section spéciale vous explique chacune des étapes de la création de statues, proposant même un atelier interactif permettant de vous prendre en photo et de générer un modèle 3D de votre propre visage. C'est intéressant de voir l'envers du décor.

Il est situé au cinquième étage du Centre Eaton, en plein coeur du centre-ville (et facilement accessible par métro). Le prix du billet est de 20$, ce qui est très raisonnable pour une exposition si unique. Le site web contient une section "exposition temporaire" qui n'est pas encore active, suggérant qu'une section supplémentaire est peut-être en préparation. L'expérience en vaut totalement la peine: l'exposition à voir cet été!

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.