mardi 16 avril 2013

Slither (2006)

Affiche de Slither (2006)
Réalisé par : James Gunn

Produit par : Paul Brooks & Eric Newman

Date de sortie : 31 mars 2006

Durée : 95 minutes

Pays d'origine : États-Unis

Genre : Comédie horrifique

Ce n'est pas un secret que j'adore le mélange horreur et comédie, que le résultat humoristique soit fait par accident, un peu plus intentionnel ou complètement pensé comme une comédie en premier lieu. Ce n'est pas non plus un secret que ce film est le premier long métrage réalisé par James Gunn qui sera à la tête du film Guardians of the Galaxy, un film qui s'ajoutera à l'univers Marvel en 2014 et qui promet juste à cause du genre de superhéros qu'il contient d'être très différent des autres films Marvel, un univers cinématique qui me tient incroyablement à cœur.

Voilà pourquoi aujourd'hui j'ai décidé d'examiner ce film d'invasion d'extra-terrestres contenant une bonne petite dose d'humour.


C'est un film très simple à suivre qui emploie une formule déjà très bien connue où quelque chose s'écrase sur Terre, une forme de vie extra-terrestre s'en échappe, elle prend possession du premier humain qui s'en approche et c'est ainsi qu'elle commence à se propager. Dans le cas de ce film, le tout commence par un humain central qui est infecté et commence à subir des mutations, ce qui mène à une chasse au monstre et qui débouche sur la découverte que le monstre en question avait plus d'un tour dans son sac pour conquérir la planète, beaucoup plus que la simple mutation d'un humain qui le rend plus puissant (et hideux).

À cause qu'il suit une formule déjà vue et que tous les thèmes employés par le film ont déjà été exploités dans d'autres films du genre, je ne peux pas dire qu'il est surprenant. Par contre, il se reprend en étant un pur divertissement.

L'une des choses importantes est l'aspect visuel et quoique le CG puisse être apparent de temps à autre, le budget du film est très maigre et pour sa défense, il utilise aussi beaucoup de matériel organique réel et parfois un mélange de CG et de matériel organique pour arriver à ses fins et généralement parlant, j'ai aimé le design du monstre.

Le design fait d'ailleurs un peu partie de la comédie du film. La première ligne qui m'a fait rire est si simple, mais c'est le personnage de Nathan Fillion, un policier, qui répond à la scène où la femme du gars qui devient un monstre se fait attaquer par ce dernier. Il a encore une apparence humaine, mais il commence à se dégrader et à se déformer et son bras devient tout mou devant le policier. Nathan Fillion lâche juste un petit "What the fuck was that?" sur un ton tellement vide d'exagération mais juste suffisant pour qu'on comprenne qu'il est surpris face à la situation. Ça fait tellement plus drôle que ce à quoi je m'attendais, une grosse réaction avec les mêmes mots. C'est le ton qu'il emploie durant le film, avec un peu de sarcasme alors que la situation empire et c'est étonnamment brillant.

OK, ce film n'est pas une comédie avant tout contrairement à certains films d'horreur qui tentent plus de se spécialiser vers ça, c'est plutôt un bon mélange d'horreur et de dégoût, d'action et d'humour. Je dirais que c'est un film d'horreur qui vous fera sourire.

Voilà ce qu'est Slither, sans vraiment de longueur, le film contient une bonne évolution, le seul défaut est que je ne suis pas certain si j'étais supposé penser que l'homme qui devient un monstre était bon mais troublé ou un mauvais gars, vous verrez en l'écoutant. Ce n'est pas ce qui m'empêche, face aux autres qualités, de recommander ce film pour un bon divertissement.

4 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.