lundi 8 avril 2013

Retro/Grade

Le concept de Retro/Grade est tout simplement génial. C'est un space shooter... à l'envers! Le concept est que le personnage principal, après avoir vaincu le boss final, a créé une faille dans le continuum espace-temps. Le temps se met à reculer, et pour régler le problème, il doit revivre toute son aventure (le space shooter en question), à l'envers.

Sauf qu'à l'envers, les balles que vous aviez tirées reviennent vers vous, et cette de l'ennemi arrive par derrière.... Le but du jeu est donc de rattraper ses balles sur les différentes pistes de couleurs (2 à 6 dépendant de la difficulté), en évitant les balles des ennemis. Le tout est synchronisé avec de la musique. Regardez ce vidéo pour mieux comprendre...(C'est à la difficulté la plus élevé, pour vous donner une idée du défi)


Oui, Retro/Grade est un jeu de rythme, vous pouvez y jouer avec la Dual Shock, ou même avec une guitare! Comme le faisait Amplitude par exemple, votre vaisseau voyage sur différente piste et doit attraper les notes à temps. Dans Amplitude, ce n'est qu'un monde psychédélique, mais dans le contexte de Retro/Grade, tout fait du sens, et le thème du space shooter vient même ajouter des éléments.

C'est là l'importance du thème. De ce jeu, mais aussi de n'importe quel jeu: c'est lui qui nous aide à comprendre rapidement les mécaniques du jeu, à nous donner l'intérêt de continuer, et à faire quelque chose d'unique. Imaginez Uniracers, avec de simples voitures ordinaires au lieu des unicycle. Imaginez-vous Worms, avec des humains et un thème réaliste. C'est le thème qui fait de ces jeux quelque chose de mémorable. C'est pourquoi je lève mon chapeau à l'équipe de Retro/Grade pour avoir associé le thème du jeu de rythme à celui du space shooter. C'était si évident, et pourtant personne ne l'avait encore fait.

Ce que le thème apporte: étant donné que c'est un space shooter, les ennemis vous tire des balles (qui arrive derrière vous dû au temps inversé), la nouveauté, c'est que pendant les moments où vous ne jouez pas des notes, vous devez surveillez où votre vaisseau se situe et s'il est en danger. Sa position est importante, même dans les temps morts. Il y a aussi différents power-ups, d'un un particulièrement important qui permet de revenir en arrière (en avant en fait...), si vous avez fait trop d'erreur. Vous pouvez mourir, soit en ratant trop de note, ou en endommageant votre vaisseau en percuttant les balles des ennemis.

Les différents types d'armes (les vôtres ou celles des ennemis) ajoutent des variations. Les missiles demandent d'appuyer à répétition sur le bouton, tandis que les lasers des ennemis vous obligent à changer de rangée.



Il y a 10 niveaux en tout, qui peuvent être rejoués aux 6 différentes difficultés. Selon moi, c'est uniquement à la troisième difficulté que ça commence à être intéressant. Plus de notes, plus de défis. Parce que mon reproche majeur c'est que c'est un jeu lent. À ce niveau, c'est une préférence personnelle, puisque j'apprécie plus les jeux rapides: ce n'est pas un jeu avec plein d'adrénaline comme JukeBeat (que je joue SANS ARRÊT!). C'est un jeu de concentration, plutôt qu'un jeu de réflexe. Ce n'est pas une mauvaise chose nécessairement, dépendant ce que vous préférez.

Pour ce qui est du rythme, ça se rapproche plus d'un Bit Trip Runner que d'un Rock Band Blitz, dans le sens où vous jouez certains instruments et notes préétablies par le jeu, mais que celles-ci ne sont pas nécessairement les notes prédominantes de la mélodie. Ça peut causer un problème les premières fois que vous jouerez, puisqu'il est parfois difficile de comprendre le pattern des notes à jouer.

Mais il n'y a pas que les 10 niveaux à rejouer encore et encore: il y a aussi un mode challenge, qui se présente comme une carte à la New Super Mario Bros, ou plus récemment, comme dans Sonic All-Star Racing Transformed (horizontale, avec différents chemins et même des téléporteurs qui vous amènent plus loin). Chaque case est un défi différent, par exemple jouer au niveau avec une vitesse 4x plus rapide, toutes les notes de la même couleur, etc. Réussir les challenges débloque des vaisseaux, des images, de la musique, et vous permet d'avancer sur la carte.

130 challenges en tout, qui augmentent considérablement la longévité du jeu. Je dis longévité parce que ce mode, même s'il est classé à part, est réellement l'endroit qui gardera votre attention. Sinon, une majorité des joueurs auraient pu se lasser de refaire les exacts mêmes niveaux.

Retro/Grade est sorti l'été passé sur le PlayStation Network, et vient tout juste d'apparaître sur Steam, il y a quelques semaines. C'est un jeu original avec des variations de gameplay intéressante, mais je recommande d'y jouer en courtes séances pour ne pas vous tanner trop vite des 10 chansons seulement.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.