samedi 9 février 2013

Dans ma série télé...

J'aime les séries télés. Ce que je n'aime pas, c'est tous les "clichés", "pattern", "tropes", et mauvaise habitude qui les suivent. Pourtant, les séries télés ne devraient pas avoir de limites, elles peuvent être longue, courtes, étirées sur plusieurs saisons, ou racontées en 6 épisodes. Pourquoi toujours tomber dans le même panneau?

J'avoue ne pas avoir écouté une TONNE de série télé, mais assez pour savoir de quoi je parle. J'ai donc décidé d'écrire un article pas humble du tout qui s'intitule "Dans ma série". (En fait, je rigole, je n'ai pas assez de talent pour écrire une série télé, mais je m'amuse simplement à chialer sur les éléments qui m'énerve dans les séries télés... Êtes-vous d'accord?)

-Dans ma série télé, il n'y aura pas de pub à l'intérieur de l'émission. Elle sera diffusée sur Showtime (ou similaire) ou sur vidéo sur demande. Les pubs brisent le rythme et créez toujours un mini-suspense non nécessaire qui semble toujours forcé.

-Dans ma série télé, il n'y aura pas un personnage qui meurt chaque épisode final de chaque saison pour le rendre plus important que les autres épisodes. À chaque fois qu'un personnage meurt en fin de saison, c'est toujours la déception. Ça semble forcé et souvent, on aurait aimé passer plus de temps avec lui. Je sais que c'est souvent une fin de contrat, mais dans ce cas, terminez l'histoire de ce personnage à l'intérieur de la saison.

-Ma série télé ne sera pas 16-23 épisodes par saison. C'est 10 environ, avec aucun épisode pour "remplir le temps". Ça aidera le budget, et les gens ne décrocheront pas parce que ça n'avance pas.

-Dans ma série télé, pas de "scénariste de la semaine". La même équipe du début à la fin de la série, qui ont une vision précise du scénario. Ils sont tous au courant de tout, et sont tous d'accord.

-Ma série aura un épisode pilote d'une heure et demie, qui pourrait tenir seul comme téléfilm, si jamais la série n'est pas adoptée par un télédiffuseur. Ce "téléfilm" pourra ensuite être distribué sur vidéo sur demande ou sur le web, et s'il y a des fans, ils feront le reste du travail. (Au lieu de ne jamais présenter le pilot et de ne pas savoir quelle est la réaction du public)

-Ensuite, une fois que le pilote est accepté, les auteurs se regrouperont et écriront les 9 autres épisodes de la saison. UNE FOIS LE SCRIPT EN MAIN, le tournage des épisodes débutera, au lieu de forcer la sortie du script et d'ensuite regretter certains choix vite fait.

-Dans ma série télé, le pilot n'aura pas trop d'ambition et ne demandera pas un budget qui détruise les chances à la série d'être rentable. C'est sûr que si l'épisode pilote coûte plus qu'un film hollywoodien, le télé-diffuseur annulera la deuxième saison si CSI fait autant de cotes d'écoute, mais avec le centième du budget. (Flashforward?)

-Dans ma série télé, les embuches mises sur le chemin des personnages arriveront de l'extérieur. Ce ne sera pas nécessairement quelque chose à l'intérieur même de la compagnie où travaille le personnage, ni un membre de la famille, ou une coïncidence impossible. Il se peut que les dangers ne viennent pas automatiquement des personnages connus...

-Dans ma série télé, les mystères qui sont introduits dans une saison sont réglés dans celle-ci. Chaque finale complètera l'histoire qu'elle avait à raconter pour le moment, et il n'y aura pas un punch de dernière seconde qui ne fait que soulever des questionnements. Si la série est annulée, les fans ne seront pas laissés sur leur faim.

-Dans ma série, il n'y aura pas d'extrait du prochain épisode qui gâche la surprise.

-Il n'y aura pas non plus de résumé au début de l'épisode, puisqu'on sait que tous les extraits qui sont montrés auront automatiquement rapport avec ce qui va se passer dans l'épisode, nous dévoilant pratiquement ce qui sera réglé dans la prochaine heure.

-Pour ma série télé, un wiki officiel sera créé par les auteurs et mis à jour à chaque, confirmant ce qui est "canon" et ce qui ne l'est pas

-Dans ma série télé, il n'y aura pas de triangle amoureux. Il y a des personnages féminins qui passent en travers tous les personnages mâles. Je crois que les femmes ont droit à des modèles plus dignes.

-Dans ma série télé, la femme du personnage ne sera pas une bitch qui est: jalouse, possessive, égoïste, impulsive, infidèle et antipathique. "T'étais où? Tu ne t'occupes pas de moi! Tu ne penses jamais à moi! Tu me trompes, c'est ça? Si j'ai couché avec cet homme, c'est de TA faute!"

-D'ailleurs, dans ma série télé, il y aura PLUS de femmes dans l'équipe d'auteur, pour aider les hommes à ne pas écrire des personnages féminins comme ci-dessus, qui est la façon qu'ils PERÇOIVENT les femmes.

-Ma série télé sortira en Blu Ray un peu plus d'un mois après la diffusion du dernier épisode à la télévision, question de protèger le plus les consommateur des spoliers qui circulent sur internet, et qui ne sont plus un secret un an plus tard...

-Si ma série est cancellé, je prendrai la peine de finir l'histoire commencé sous une autre forme de média moins dispendieuse à produire (comme un comic book), pour ne pas abandonner les fans

Quelque chose à ajouter?

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.