dimanche 17 février 2013

Cave Story

Écran titre de Cave Story
Développé & publié par : Studio Pixel (à l'origine)

Sortie initiale : 20 décembre 2004 (première version)

Concepteur : Daisuke "Pixel" Amaya

Plates-formes : PC, Wii, DSi, 3DS

Genre : Plate-forme, aventure & indépendant

Prix : Gratuit à 39,99$ (sur 3DS)

Cave Story est un jeu qui a fait beaucoup parler de lui dans les dernières années et depuis sa sortie en 2004 (originalement un jeu gratuit sur le Web); un véritable succès du monde indie. Pourquoi est-ce seulement aujourd'hui que je vous en parle? Eh bien, je vous en aurais sûrement parlé avant si j'y avais joué au tout début, mais c'est seulement dans les derniers jours que j'y ai joué et que je l'ai complété (version Cave Story+ sur Steam). Donc, ce que j'en pense?

Critique principale
Tout d'abord, Cave Story et ses multiples versions, à quelques différences près (par exemple, la différence majeure de la version 3DS est qu'elle contient des graphiques 3D contrairement au pixel art d'origine, toujours dans un même monde 2D), est basé sur le travail d'un seul développeur indépendant d'origine japonaise durant cinq ans. Un jeu gratuit et c'est principalement dans cette optique que je fais la critique, avec une opinion supplémentaire que je crois nécessaire à la fin, vous verrez...

Cave Story est un Metroidvania. Chaque Metroidvania aura ses différences dans les armes et gadgets que l'on débloque, incluant Cave Story, mais le jeu est bel et bien du genre. Au rendez-vous : exploration avec une carte, très légèrement de backtracking (il y a peu d'environnements, c'est surtout linéaire), des ennemis en groupe sur la carte, des power-ups de vie et de munitions permanents, des armes de plus en plus puissantes et des gadgets qui vous permettent d'atteindre des lieux auparavant inatteignables. Le tout présenté avec une mignonne petite histoire d'un robot pris dans un monde sous-terrain qui se retrouve mêlé à une guerre entre un "docteur" au plan secret démoniaque et un village d'êtres ressemblants à des lapins, qui sont kidnappés par ce docteur pour son plan secret.


Voilà, c'est plus à titre informatif, il n'y a vraiment pas grand-chose à dire de plus pour la critique de base et pas grand-chose de négatif surtout, sous l'optique du jeu gratuit. J'ai juste trouvé les contrôles un peu glissants, mais ça m'a rarement provoqué une mort (seulement dans les débuts environ) et jamais après avoir obtenu des power-ups pour planer. Il y a aussi le fait qu'il y a des pièges qui vous tuent instantanément, pas une tonne, mais ils sont souvent placés à des endroits où on voit que le développeur se moque de nous et c'est pratiquement ça la difficulté du jeu, heureusement que ce n'est pas à tout moment que ça arrive. Les boss sont généralement ordinaires. Et les save points sont si fréquents qu'on a l'impression que le jeu devrait plutôt les compter comme des checkpoints et sauvegarder automatiquement quand on les franchit.

Alors c'est un jeu gratuit à l'origine, vous pouvez rapidement le télécharger sans risque ici (allez-y!) et découvrir le jeu de A à Z. Rien de trop difficile (surtout si vous êtes expérimenté dans le genre ou en tant que gamer en général) ni trop facile ni trop long. Pour ce que c'était, il s'agit d'un jeu totalement légitime avec plaisir au rendez-vous, quelque chose de plus et nouveau à vous mettre sous la dent si vous êtes un fan du genre et n'y avez toujours pas joué.

Un avertissement...
Maintenant, la partie plate à dire et notez que c'est mon opinion à moi et peut-être à moi uniquement, je ne cherche aucune controverse et ce n'est rien de forcé, mais c'est juste ma véritable opinion selon mon expérience de jeu avec Cave Story et avec le genre Metroidvania en général. Cave Story n'est rien de spécial, d'extraordinaire ou même de très bon dans son propre genre. C'est plus uniquement un hommage. Il n'a définitivement pas la touche d'originalité, d'exécution hors du commun de ce type de gameplay ou de réinvention du genre. C'est pas mal un bon petit jeu, point à la ligne, mais rien de plus et vous devriez le prendre comme ça si vous souhaitez le découvrir. Ce n'est pas une insulte non plus d'être juste un bon jeu.

Je ne souhaite pas tacher le reste de la critique, cette réponse est uniquement par rapport au hype (aussi minime soit-il si on compare à un Halo) et elle ne change en rien le fait que j'ai trouvé que c'était un jeu divertissant auquel je n'ai pas regretté jouer. Donc, ceci est uniquement ma confusion face à la popularité du jeu. Je ne souhaite pas apporter attention au succès non mérité, selon moi, de quelque chose normalement, mais ici ça fait partie de ce que j'ai à vous dire. Et pour être franc, ce n'est pas une réelle incompréhension de ma part, car en fait je sais pourquoi le jeu se fait parler de lui. Il est quand même bon comme je l'ai dit et on sait que depuis que le terme "indie" est devenu incrusté dans la conscience publique des gamers, chacun des jeux sous cette "catégorie" est protégée par un sous-groupe de fans très persévérants avec une forte présence sur Internet. Les jeux à moindre budget n'ont pas de publicité autrement, alors les gens compensent davantage quand ils en parlent et ce sentiment d'appartenance à un groupe, c'est comment on les découvre, donc je comprends, on est tous fans de quelque chose et on veut partager notre passion. Je fais pareil pour ce que j'aime consciemment et même aussi sûrement parfois sans m'en rendre compte.

Mais la critique ne serait pas complète si je ne remettais pas les pendules à l'heure pour les fans du genre qui n'ont pas encore touché à Cave Story. Si vous êtes un fan des Metroid ou des Castlevania style Symphony of the Night de ce monde, les jeux qui définissent le genre, Cave Story risque fort de sembler être un projet incomplet de peu d'ambition (ce qui n'est sûrement pas en vérité le cas à propos de l'ambition, après quand même cinq ans de développement), surtout par rapport à ce que vous avez entendu, mais la déception n'est pas seulement par rapport au hype cette fois : tous les Metroidvania de renom (une grande quantité quand même pour vous occuper) sont de loin supérieurs selon moi. Le jeu a moins de contenu que la norme je dirais. Mais là, c'est comparer un petit projet gratuit de 2004 distribué sur le Web à des jeux dans des séries établies et bien reçues faits par des compagnies millionnaires pour public général sur consoles; comparer les deux est stupide et c'est ce que je cherche à éviter vraiment, tout en vous donnant un avertissement.

Attention de ne pas réagir trop vite à ce que je vais dire, mais la version 3DS à un prix régulier me semble une véritable arnaque à moi et au type de gamers qui sont comme moi (vous pourrez confirmer si c'est votre cas en téléchargeant la version gratuite complète et légale de la version originale), ce malgré le travail additionnel qui lui a été apporté, car juste déjà Symphony of the Night, disponible sur PSN et XBLA aux alentours de 10$ et datant d'avant la sortie originale de Cave Story, est un bien meilleur jeu avec beaucoup plus de contenu et de force derrière le développement.

Détail important : ce n'est pas dire que c'est une arnaque pour les vrais fans du jeu par contre (si vous aimez beaucoup le jeu, je ne vous dirais pas de vous en passer). Alors surtout l'avertissement n'est pas pour les véritables fans de Cave Story (peut-être aimez-vous quelque chose que moi je n'aime pas et vice versa), mais pour un joueur expérimenté des Metroidvania qui veut un jeu similaire aux autres gros noms ou, en absence d'un jeu avec autant de complexité, un jeu tout simplement différent (ce que Cave Story, comme je l'ai déjà dit, n'est définitivement pas, ça je ne vois pas comment on pourrait le défendre, fan ou pas et c'est une bonne partie du problème). N'allez pas vous lancer sur la version 3DS juste à cause de ce que vous avez entendu.

Essayez-le, c'est gratuit et je ne vois pas comment vous pourriez regretter jouer à un jeu amusant dans un genre que vous aimez pour la somme légale de 0$. Je le vois comme un jeu gratuit principalement et toute cette partie de la critique est ainsi complètement inutile si c'est comme ceci qu'on le considère. Notez que même la version Steam à 10$ n'est pas TROP mauvaise (malgré le meilleur deal de Symphony of the Night, dont j'ai parlé, et autres), surtout que je l'ai eue dans un bundle, donc pratiquement gratuit, je ne cherche pas du tout à chialer ou à me plaindre de ce que j'ai eu.

Je regrette que cette "seconde partie" soit maintenant BEAUCOUP plus longue que le début, mais de nos jours les gens ont entendu parler de ce jeu et c'est ce que j'avais à dire de différent. C'est un jeu si simple à décrire comparativement à une opinion particulière à laquelle je tiens, que je juge nécessaire (le jeu peut sembler être autre chose aux yeux de ceux qui n'y ont pas encore joué), mais que je souhaite nuancer (pour les fans nombreux qui prouvent le succès du jeu).

Comme je l'ai dit et comme je le pense sincèrement, Cave Story est un bon jeu! Avec mon avertissement, je vous le recommande sincèrement et partagez vos opinions si vous en avez, comme j'ai tellement mis la mienne sans me gêner! Si vous êtes un amateur régulier de Cave Story, comme moi, on n'a sûrement pas grand-chose à se dire. Si vous aimez beaucoup le jeu, dites ce que vous avez particulièrement aimé par exemple, pour informer d'autres potentiels joueurs. Je devine qu'un argument pour certains doit être qu'ils ne réussissent pas à passer à travers un jeu plus complexe du même genre, alors que Cave Story, à cause de son contenu réduit de beaucoup, semble être une tâche que l'on peut compléter avec une quantité juste agréable de défis sur la route.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.