samedi 23 février 2013

Batman: The Dark Knight Returns (comics et animé)

Batman: The Dark Knight Returns est une oeuvre importante dans l'histoire des comic books. Elle fait partie, avec Watchmen, Sandman, Spawn, Batman Year One, et plusieurs autres, à confirmer le passage à une nouvelle ère: l'ère moderne des comic books. Plus mature, dramatique, sombre et violent que ce qui était fait avant. Les comic books ont grandi avec leur public, et les personnages ont pu eux aussi évoluer.

Un vieux Bruce Wayne, après avoir pris sa retraite en laissant le costume de côté pour plusieurs années, réalise que la ville a besoin de lui. Un Harvey Dent guérit par une chirurgie plastique, un Joker beaucoup trop calme, un nouveau Robin, et surtout, une gang de rue de plus en plus dangereuse  les Mutants.

Elle se concentre moins sur Bruce Wayne et plus sur le "retour de Batman" en tant que tel. Parce que c'est la raison pour laquelle nous lisons des comics Batman: pour voir les aventures de ce superhéros, et non pour voir les tourments de l'homme derrière le masque!

Étant donné que c'est une histoire qui se passe après la continuité de la série principale (ou sur Earth-31, selon les multiverse de DC, ce qui en fait une histoire "canon" mais dans univers parallèle)... bref, le résultat est une liberté totale pour le scénariste. On y voit donc des vilains repensés, et aussi des morts définitives, choses qui n'arrivent presque jamais dans la série principale.

La version originale en comic book n'est vraiment pas faite pour présenter l'histoire d'une façon optimale. J'aime Frank Miller pour ces scénarios, mais je n'apprécie pas du tout son style de dessin. C'est brouillon, imprécis, manque de transitions, et de couleur, même s'il a un coloriste. Ni ses layouts d'ailleurs: The Dark Knight Returns est beaucoup trop condensé. Les pages contiennent beaucoup trop de cases minuscules. Ça rend le tout difficile à suivre, et très lourd. Si vous connaissez Frank Miller, vous savez de quoi je parle... Je me demande si c'est la raison pourquoi toutes ses oeuvres sont adaptées en film!

Rien ne vous empêche de vous procurer le roman graphique à 12$ sur Amazon, parce que c'est tout de même très acceptable et lisible sans problème, mais si on compare à Batman Hush par exemple... C'est pourquoi je vous recommanderais beaucoup plus (si vous ne l'aviez jamais lu), d'écouter la version animée sortie 26 ans plus tard... c'est à dire.... il y a 1 mois!


Si vous êtes un fan de Batman comme moi, vous avez vu les films de Christopher Nolan, et vous vous dites que même si la trilogie est excellente, elle n'a pas réussi à capturer l'essence de Batman que l'on retrouve dans les comics. Gotham City, par exemple, a une architecture particulière. Gothique, art déco, art nouveau, steampunk-ish, couleur or la nuit, chic vu de haut, sale et inquiétant vu d'en bas. (Lecture suggérée: Batman: Gates of Gotham). D'ailleurs, Batman Begins se rapproche plus de ce look puisqu'il utilisait du CGI par dessus les visuels de la ville de Chicago. Ils ont abandonné le CGI dans les deux autres films: ça devient juste... Chicago.

C'est pourquoi les films d'animation se rapprochent toujours plus de l'authenticité du matériel original, et pourquoi ils ont le potentiel de raconter les meilleures histoires du super héros: en adaptant les classiques qui l'ont redéfini. The Dark Knight Returns en fait partie. Cette histoire contient plus de violence graphique, de moment marquant, et de batailles épiques que la trilogie de Christopher Nolan, selon moi. (Cette trilogie était plus intéressante dans l'exploration du personnage de Bruce Wayne et de sa relation avec son démon intérieur, Batman, et ses responsabilités.)

L'adaptation est parfaite. C'est pratiquement du case par case. Vous pouvez suivre avec le comic dans les mains pour vous rendre compte que tout a été conservé. Il n'y a même pas eu de censure sur des moments étranges, comme la mutante avec des croix gamées peinturées en rouge sur ses seins, ou la fin atroce de certain personnages... Le tout en bien sûr beaucoup plus détaillé et coloré que le comic, mais il conserve le design des personnages, même ceux qui font très "années 80'". Ils ont donné à Batman ce menton carré à la "Brave & the Bold", qui est beaucoup plus caricaturale que dans la version comics. J'apprécie bien, et je ne sais pas pourquoi, mais si j'avais à dessiner Batman, c'est exactement l'image que j'ai en tête. Peut-être qu'ils y ont justement été pour la version "comics" iconique du personnage.

Le film est divisé en deux parties vendues séparément, durant environ 1 heure 20 minutes chacune. Je n'arrive pas encore à fixer mon opinion sur ceci. D'un côté, je trouve que c'est une arnaque de faire payer les gens 40$ pour un film de 2 heures 40 (20$ chaque partie), mais encore là, les Blu Ray standard de nouveaux films se vendent souvent 35$! Je comprends que l'animation à dû demander un certain budget, et qu'une sortie directe en Blu Ray n'est sûrement pas l'idéal de rentabilité, et que le public cible, les amateurs de cartoon n'ont peut-être pas l'attention nécessaire pour un film de 2 heures 40. Je suis reconnaissant du fait qu'ils n'ont pas décidé d'abréger l'histoire pour être capables de sauver de l'argent: je paie fièrement mon 40$ pour une adaptation parfaite, qui est beaucoup plus agréable à regarder que l'original, et fait connaître ce scénario à un tout nouveau public. L'édition Absolute Dark Knight (qui contient le terrible The Dark Knight Strikes Again) se vend tout de même 60$...


Bien que les films Batman disent souvent en être inspirés, Batman: The Dark Knight Returns n'as pas encore été égalé par une version cinématographique. Si vous ne l'aviez jamais lu, je vous conseille carrément d'oublier le comic book et de regarder cette excellente adaptation en dessin animé. Si vous l'avez déjà lu, c'est peut-être une occasion de la revisiter avec des meilleurs visuels!

2 comments :

Bob a dit...

C'est vrai qu'ils ont fait de l'excellent travail d'animation et je serais d'accord pour dire que c'est la nouvelle version optimale de l'histoire. Ils ont abandonné les blocs de narration qui sont partout dans l'histoire originale, qui semblaient être une partie essentielle de l'histoire et pourtant ça ne dérange pas et ça aide à améliorer le rythme de l'histoire en film (imagine s'il y avait constamment des voice overs de Batman qui se parle).

J'ai écouté une interview avec les créateurs des deux parties, menée par Kevin Smith (en train d'avoir un orgasme public par rapport à Batman) dans son podcast dédié à chaque semaine à Batman, et ils semblent surpris eux même que tout ce qu'ils ont inclus est passé à travers le système d'évaluation du contenu pour l'âge sans demander de censure (les croix gammées sur les seins sont discutés, en fait amenées à la discussion par Kevin Smith lui-même de façon un peu humoristique, comme on peut s'y attendre si on connaît ses films).

Et aussi d'accord sur le fait que ça, C'EST Batman (même si c'est celui d'un univers alternatif au vrai Batman, pas grave). La trilogie Nolan est excellente, mais son but est de montrer une version réaliste d'un gars qui déciderait d'être Batman dans notre monde (ou pratiquement pas de Batman dans le dernier film, quand même bon, mais ce n'est pas ce qui amènera Batman au grand écran pour le futur de DC, c'est comme le contraire d'amener Batman au grand écran). C'est comme le Batman d'un autre univers, l'univers réaliste. Celui de Burton était plus près des comics et j'adore aussi ses deux films (quoique beaucoup moins que Dark Knight de Nolan), mais je ne dirais pas qu'ils sont aussi une capture parfaite de ce qu'est Batman, surtout qu'il tue ses adversaires.

Alors qu'un dessin animé, ça peut passer pour un comic book animé et peut-être que ça ne devrait pas être une surprise, mais le vrai Batman est le meilleur Batman, celui qui manquait. (Peut-être qu'ils devraient faire comme Avengers pour la prochaine trilogie et faire fuck it, on adapte vraiment Batman au cinéma tel quel, comme les comics sont. La tâche devrait même être moins difficile à faire accepter au public que le pourtant populaire Avengers, parce que le matériel comic book de Batman, même s'il contient des choses étranges, est plus sérieux à la base que les comics de super héros de Marvel.)

Bob a dit...

Et voilà que je présume que la prochaine incarnation de Batman au cinéma sera une trilogie! Je voulais dire pour le prochain film plutôt, qu'il devienne une trilogie ou pas ou plus.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.