mardi 23 octobre 2012

Something Wicked This Way Comes (film)

Affiche de Something Wicked This Way Comes
Réalisé par : Jack Clayton

Produit par : Peter Douglas

Date de sortie : 29 avril 1983

Durée : 95 minutes

Pays d'origine : États-Unis

Genres : Film d'horreur familial

L'année passée, je vous suggérais The Monster Squad pour Halloween si vous avez un film à écouter et que vous êtes pris avec des jeunes enfants. Il demeure le roi de cette suggestion, mais pour une touche Disney familière, il y a Something Wicked This Way Comes. (Oui, c'est vraiment un film d'horreur familial, produit par Disney, comme ils essayaient d'entrer dans ce marché particulier à l'époque.)


Something Wicked This Way Comes est basé du roman du même nom du célèbre auteur de science-fiction Ray Bradbury, qui nous a malheureusement quitté le 5 juin dernier, quoiqu'à l'âge honorable de 91 ans. J'ai grandi en ayant la chance de regarder quelques adaptations de ses œuvres à la télé présentant quelques histoires de science-fiction songées. Il a lui-même procédé à l'écriture de l'adaptation à l'écran de Something Wicked This Way Comes.

Le matériel de Bradbury était ceci dit plus mature (je ne peux pas dire avoir lu l'œuvre d'origine moi-même) et la pression du réalisateur était d'obtenir un film familial. Le scénario a été retravaillé par quelqu'un d'autre. Mais une autre chose qui s'est produite est que les goûts particuliers du réalisateur n'ont apparemment pas plu aux spectateurs durant le premier essai, ce qui a amené un autre montage du film et certaines scènes ont été filmées à nouveau autrement pour mieux faire passer le film familial. Nous parlons donc d'une production trouble, quoique pas exactement autant que Nightbreed dont je vous ai parlé plus tôt ce mois.

Le film a été reçu avec des opinions divergentes, mais je suis d'accord avec le critique populaire avec lequel je suis souvent en assez fort désaccord lorsqu'on parle de films de super-héros par exemple, Roger Ebert, qui a dit que c'était un film d'horreur avec élégance. Je suis aussi complètement en accord avec Bradbury lui-même qui disait que le montage final ne donne pas un grand film, mais un film décent, respectable.

C'est ce qu'est Something Wicked This Way Comes, un film à l'histoire difficile à suivre si vous avez écouté la bande-annonce, mais très facile à expliquer. Un carnaval arrive tout à coup dans une ville à une période inattendue. Deux enfants se rendent compte de ces circonstances louches et, grâce à leur curiosité d'enfants et leur habileté à se faufiler partout, découvrent que des phénomènes surnaturels y sont rattachés. Telle que la possibilité de faire voir aux gens exactement ce qu'ils veulent et même leur donner (telle que la jeunesse et la beauté) en échange de quelque chose qui leur est cher...

Pour pouvoir combattre les troupes de Mr. Dark (je sais, quel nom songé... Rôle interprété par Jonathan Pryce, alors inconnu avant la sortie de Brazil deux ans plus tard), les deux jeunes garçons recruteront l'aide de la personne qui paraîtrait la moins apte à les aider, un vieillard au cœur malade qui a toujours eu peur de vivre des aventures, le père de l'un des garçons.

Mis à part pour quelques effets passés date (littéralement du coup de crayon pour plusieurs effets spéciaux), le film devrait bien passer aujourd'hui, surtout pour des enfants. Ce qui donne à ce film son élégance dont Roger Ebert parlait, c'est peut-être dans le fait qu'il n'y a pas vraiment de violence brutale, les effets sont plus psychologiques, le film a des valeurs à transmettre, il s'agit d'un petit film d'aventure qui montre aux enfants qu'ils peuvent se faire comprendre et l'importance de la communication. Le film gère aussi un thème difficile à présenter à des jeunes, comme la vieillesse et la peur de la mort qui rapproche.

C'est définitivement un film qui veut avoir du contenu tout en réussissant à être un film qui intriguera et effraiera les jeunes et n'ennuiera pas les adultes. C'est donc ce qui en fait un bon film, sans mentionner que j'aime un peu la performance de Mr. Dark, sans nécessairement y faire mention d'excellence (et pour ce qui est des acteurs enfants, disons qu'ils ne sont pas du calibre de ceux dans Super 8).

Ce qui fait que ce n'est pas le grand film que ça pouvait être, c'est que même si le film contient des discussions et commence à aborder ces thèmes, il ne va pas en profondeur avec aucun d'eux. En bout de ligne, c'est juste un film d'horreur qui peut plaire aux enfants, rien de plus malgré que quelques éléments prometteurs sont bien présents.

3,5 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.