dimanche 23 septembre 2012

The Other Guys

Affiche de Dogma
Réalisé par : Adam McKay

Produit par : Patrick Crowley, Will Ferrell, Adam McKay & Jimmy Miller

Date de sortie : 2 août 2010

Durée : 107 minutes

Pays d'origine : États-Unis

Genres : Comédie & action

Vous savez, quand une situation devient tellement absurde que vous n'avez plus aucun autre choix que d'accepter ce qui se passe, un peu comme Anchorman: The Legend of Ron Burgundy. Il s'agit d'un film centré sur la vie d'un annonceur de nouvelles à la télé dans les années 70 et de son équipe qui font définitivement dans le sensationnalisme, à un tel point qu'il y a un match à la mort entre deux équipes de nouvelles, avec du gore et de la véritable tuerie à un point dans le film, et c'est pris à la légère. Le tout est extrêmement absurde dans un monde qui ressemble pourtant parfaitement au nôtre, dans une profession qui devrait être sérieuse.

The Other Guys fait un peu comme Anchorman en absurdité, toujours avec Will Ferrell dans le rôle-titre et cette fois, son unique équipier, Mark Walhberg, alors qu'ils sont agents de police travaillant plutôt au bureau et qu'ils passent au rôle de policiers d'action du jour au lendemain à cause d'une affaire qui semble petite, mais qui ne l'est pas...


Ceci dit, même si The Other Guys est comparable à Anchorman en certains points, il y a un élément qui ne fonctionne pas selon moi. Anchorman critiquait peut-être indirectement les nouvelles qui font du sensationnalisme et The Other Guys critique peut-être indirectement les films d'action où on nous montre les policiers comme des véritables héros invincibles qui font des cascades inimaginables. J'ai un peu plus de sympathie pour ce que Anchorman dénonçait, si je peux employer ce mot pour ce qui était essentiellement une comédie à prendre à la légère, que ce que The Other Guys fait, mais c'est tout de même correct et là n'est pas mon problème.

Mon problème provient du niveau d'absurdité du film. Le film change constamment de point de vue sur ce qui est acceptable ou non dans sa réalité. Il débute par des policiers typiques du film d'action américain, qui font une poursuite à tout casser où ils cassent littéralement tout pour arrêter les suspects. Ensuite, on nous fait comprendre qu'ils ont coûté des milliers de dollar à la ville pour uniquement arrêter les suspects détenteurs d'une petite quantité de marijuana. Mais c'est acceptable.

Puis le personnage de Will Ferrell est amené à tirer un coup de fusil au plafond du poste de police où il travaille pour prouver sa masculinité. Ce n'est pas acceptable. Ensuite, le personnage à l'apparence tout doux de Will Ferrell arrive chez lui et il se moque juste très méchamment de sa femme, la traitant de laide, alors qu'elle est interprétée par une actrice d'Hollywood qui joue normalement des rôles assez séducteurs. À ce point-là, je n'avais aucune idée si le comportement de Will Ferrell était acceptable ou pas ou dû à l'absurdité de son univers. Et ça continue tout le temps comme ça.

En plus, ce n'est pas tant une parodie que ça, car ça ressemble pratiquement au niveau d'action vu dans les films policiers habituels et même que la comédie ressemble tout simplement au traditionnel policier populaire que l'on force à être en équipe avec un gros, un incompétent ou un débutant. La plus grosse blague provient probablement des malentendus, tel que le fait que le personnage de Will Ferrell aurait besoin d'un véritable pistolet, alors que le sien a été remplacé temporairement par un pistolet en bois à cause de ses gaffes récentes.

Le mieux aurait été de faire comme Anchorman et de juste mettre le tout tellement absurde que je n'aurais pas eu d'autre choix que d'arrêter de me poser des questions. J'aurais pu quand même voir que le film critiquait le niveau irréaliste que les films policiers atteignent pratiquement tout le temps sans avoir le personnage généralement plus réaliste de Will Ferrell pour me le rappeler.

Ceci dit, le film est assez compétent dans sa réalisation. Les acteurs semblent comprendre leur personnage. Il y a quelques moments drôles. C'est un film parfaitement acceptable à écouter et ses similarités à Anchorman peuvent provenir du fait qu'il est co-écrit par son co-écrivain, Adam McKay, qui passe aussi à la réalisation. L'autre écrivain cette fois est Chris Henchy, au lieu de Will Ferrell lui-même pour Anchorman.

Ce n'est donc pas une mauvaise écoute ni super intéressante ou comique, on peut définitivement l'écouter une fois comme ça et avoir assez d'amusement (du moins selon moi, évidemment, le sujet de la comédie étant encore plus subjectif que le reste il semble alors que je vous parle d'un film assez bien reçu chez la plupart des critiques).

3,5 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.