samedi 2 juin 2012

Slingshot Racing

Icône de Slingshot Racing
Le problème avec les jeux de course sur iOS, c'est que le contrôle est toujours étrange et inconfortable. Soit on a l'air d'un imbécile en public quand il faut tourner l'appareil comme un fou à cause des gyroscopes, soit l'écran tactile n'est pas assez précis et c'est la catastrophe.

Les jeux qui ont le mieux compris l'utilisation de l'appareil sont Canabalt et Tiny Wings, qui utilisent un simple toucher, n'importe où sur l'écran. C'est comme si l'écran était un gigantesque bouton, et vous choisissez vous-même la façon de tenir votre appareil et la position de vos mains.

Né d'une idée de génie, Slingshot Racing combine le contrôle simple de Canabalt, l'art de la course et la stratégie d'un grappin dans un seul jeu.


Votre véhicule est un genre de traîneau qui glisse sur la piste, sans roues : il est poussé par la gravité. À tous les virages, il y a un mât. Vous vous y accrochez d'un simple toucher. Votre position à ce moment détermine la longueur de la corde et l'élan que le virage vous donnera. Si vous êtes tout prêt du mât, vous prendrez le côté le plus court de la courbe, vous donnant l'avantage. Vous devez aussi lâcher au bon moment, ce qui déterminera la direction que suivra votre véhicule. Tout est une question de timing.

Le concept rappelle Clu Clu Land sur NES ou plus récemment Rotastic sur PC, PSN et XBLA. C'est la première fois (je crois) qu'il a été utilisé pour un jeu de course, ce qui est parfait pour la plate-forme.

C'est super amusant, il y a un mode carrière qui vous fait jouer à une multitude de modes sur quelques circuits dans différents environnements. Il y a par exemple un mode où vous devez amasser tous les boulons qui traînent sur le circuit. Vous devez donc calculer précisément votre angle pour tomber dessus. Il y a les courses standards, les duels, les courses contre la montre, les éliminatoires... Plein plein d'évènements, donc beaucoup de temps de jeu pour un jeu si simple.

Capture d'écran de Slingshot Racing

Par contre, j'ai un reproche à lui faire. Ses graphiques sont... trop beaux! Sérieusement, c'est détaillé et tout, mais ça rends le temps de chargement juste un peu trop long pour cet appareil. Je suis difficile, je le sais, mais ce temps de chargement m'empêche de sortir le jeu à tout moment (pause au travail, arrêt d'autobus, etc.), puisque je sais qu'il me prendra au moins 30 secondes à commencer la première course. Je peux jouer à Canabalt dans les 5 prochaines secondes. Ça fait une différence. Je sais que le style pixel art est surutilisé de nos jours, mais l'air de rien, ça allège le jeu. (Slingshot Racing a des graphiques 3D.)

C'est un excellent jeu, simple, amusant, qui a parfaitement sa place sur une console portable (ahem... iOS). Retina Display, multijoueur à 4 sur le même iPad. 3$ sur le App Store. (Il y avait un spécial à 1$ que j'approuve plus comme prix pour ce jeu.)

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.