dimanche 24 juin 2012

Devil Dice et la série XI

Devant de la boîte de Devil Dice

Développé par : Shift

Publié par : THQ

Sortie initiale : 18 juin 1998

Plate-forme : PlayStation

Genre : Puzzle

Prix : 6 à 60$ sur eBay

Devil Dice (connu sous le nom de XI au Japon) est l'invention du diable. Vous voyez la capture d'écran ci-dessous? (Cliquez pour lire l'article complet si vous êtes sur la page principale du site.) Oui, c'est mon high score (je sais, je ne suis pas très bon...), mais avec un détail important : une heure et quart. Oui, une partie d'une heure et quart, sans arrêt, à bouger des blocs. Et vous savez quoi? Je n'ai pas vu ce temps passer. Et c'est comme ça pour toutes les parties.

Bon, vous n'êtes pas obligé de jouer longtemps, il y a aussi des modes au temps limité, si ça peut vous rassurer.

Capture d'écran de XI Coliseum

Mais qu'est-ce que c'est exactement? C'est un jeu de puzzle dans lequel vous devez faire basculer des dés, pour faire des groupes de dés du même chiffre. Le nombre de dés minimums pour faire un groupe est le chiffre sur la face du haut du dé : les "6" doivent être un groupe de six, alors que les "2" peuvent être seulement deux dés avec un 2 sur la face collés côte à côte. Les groupes disparaissent progressivement une fois formés, mais le combo peut continuer en collant d'autres dés du même chiffre. (La vidéo ci-dessous vous aidera à comprendre le gameplay spécial et unique.)


On bascule les dés à l'aide d'un petit diable qui marche sur leur face (c'est uniquement lui que l'on contrôle). Sachez qu'il peut se retrouver sur le sol pour pousser les dés, s'il s'est retrouvé sur un bloc descendant, dû à la formation d'un groupe.

Selon mon ami l'Internet, XI a été conçu initialement à l'aide de Net Yaroze, qui est un kit de développement pour la première PlayStation, disponible au grand public (développeurs complètement indépendants de l'époque si on veut vraiment aller jusque-là, mais on dit que c'était très limité en capacités aussi). Le jeu a d'abord été fait en tant qu'homebrew, pour ensuite se voir attribuer une sortie commerciale.

C'est l'un des rares jeux de puzzle à réellement nécessiter de la perspective 3D pour son gameplay : elle est essentielle pour voir le côté des dés, pour planifier sa stratégie. J'admire l'utilisation du personnage, puisqu'il incarne carrément notre perception du contrôle du jeu. En d'autres mots, un curseur n'aurait pas fait le travail. Tout le monde est instantanément à l'aise, dû à notre habitude de contrôler des personnages, et le concept de la rotation des cubes quand le personnage arrive sur le bord est efficace et parfaitement illustré.

Devant de la boîte de Bombastic
La série contient aussi d'autres possibilités intéressantes comme le mode "Jumbo", introduit dans XI Jumbo sur PlayStation (exclusif au Japon) et présent dans Bombastic sur PS2. Ce mode permet au personnage de prendre des blocs et de les déposer ou de les lancer, pouvant même les accumuler sur un deuxième étage de blocs. On peut aussi faire rouler un bloc par-dessus d'autres blocs. Ce mode propulse ce jeu à un niveau encore plus frénétique : les mouvements possibles et la stratégie donnera du fil à retordre aux plus dédiés des joueurs. (Encore une fois, la vidéo vous aidera à comprendre, c'est très difficile à expliquer...) Vous comprendrez aussi que certains joueurs sont complètement malades, s'amusant à créer des motifs impossibles... Ce n'est pas le but du jeu, juste une activité plaisante pour ces pros.




Tous les jeux de la série contiennent aussi un mode puzzle, dans lequel vous devez faire disparaître tous les dés avec un nombre maximum de mouvements.

Bombastic sur PS2 (XI Go au Japon) contient un mode "Bomb" où les blocs explosent à la création d'un groupe et détruisent les lignes autour du bloc.


Il contient même un mode "Quest", mélangeant les puzzles et l'action du mode standard!!


Devant de la boîte de XI Coliseum
Devil Dice est le titre du premier jeu dans la série. Ce jeu s'appelle XI au Japon et c'est le nom de la série (prononcé "Sai" puisqu'un équivalent de notre X n'existe pas en japonais). En Amérique, seul Devil Dice et sa suite, Bombastic, sur PS2, sont disponibles. C'est tout de même intéressant de savoir qu'une version adaptée pour PSP de Devil Dice/XI, sous le nom XI Coliseum, est sortie au Japon, puisque vous pouvez l'importer et y jouer sur votre console américaine sans problème si vous le désiriez. (Je ne sais pas pour l'Europe, je n'ai pu confirmer qu'avec ma PSP. Je ne vais donc pas risquer de vous induire en erreur, amis européens, quoique faites vos recherches, c'est sûrement possible.) Les deux jeux sur PS1 sont sortis en téléchargement sur PSN au Japon, peut-être qu'ils viendront dans notre région un jour...

Devil Dice est l'un des jeux de puzzle que je respecte le plus : son concept est original, facile à comprendre, facile à contrôler, il offre de multiples variantes et il peut être extrêmement demandant. Je tiens à spécifier que vous n'êtes pas obligé d'être fou comme les joueurs dans les vidéos sur cette page pour être capable de jouer. Un joueur débutant sera simplement plus lent et fera moins de combos, mais vous aurez tout de même une tonne de plaisir en jouant à votre rythme. C'est la combinaison parfaite, si simple.

Ce que j'aime :

- La fameuse philosophie "simple à comprendre, difficile à maîtriser".
- Le concept ne vieillit pas (du plaisir à l'infini, comme le toujours populaire Tetris).
- Les variantes sont aussi amusantes les unes que les autres.
- Le contrôle.

Ce que je n'aime pas :

- C'est un mauvais jeu pour console portable, dans le sens que ce n'est pas fait avec ça en tête, étant donné la longueur du mode standard.
- Pas encore disponible sur PSN...

Si vous vous posez la question, je dirais que la meilleure version à posséder est Bombastic (XI Go) sur PS2, puisqu'elle contient tous les modes de jeu présents dans la franchise (mode classique, Jumbo, Advanced, Quest, War, Bomb, Puzzle, etc.).

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.