lundi 14 mai 2012

Cop Out (film)

Affiche de Cop Out
Réalisé par : Kevin Smith

Produit par : Polly Johnsen, Marc Platt & Michael Tadross

Date de sortie : 25 février 2010

Durée : 107 minutes

Pays d'origine : États-Unis

Genre : Comédie policière

Il semble que le jour soit arrivé où je dois ajouter ma propre critique négative contre Kevin Smith dans la pile de critiques négatives contre Cop Out, un film qui a apporté beaucoup de pression contre le réalisateur par plusieurs de ses fans qui s'attendent à un genre spécifique que Cop Out trahit. Kevin Smith est l'un des réalisateurs faisant certains des films les plus dirigés vers un petit groupe de fans qu'un public général, on peut donc facilement s'attendre à ce que certains se soient sentis trahis par ce produit.

Mais en fait, moi je le vois juste comme un mauvais film, un faux pas. Je suis bien un fan du réalisateur, mais mon but n'est pas de lancer une attaque négative contre le réalisateur. Mon but est plutôt de prouver que je n'aime pas quelque chose aveuglément parce que son nom y est attaché, après avoir fait des critiques positives, voir largement positives, de tous ses films, incluant ne pas parler en mal de Jersey Girl, son deuxième film le plus détesté probablement.

Quelque chose que je ne peux lui reprocher : c'est le premier (et selon lui dernier) film de studio qu'il réalisait, le premier film qu'il n'a pas écrit. Pourquoi les films de Kevin Smith s'adressent à un groupe de gens particulier? Parce que le gars n'est pas vraiment un grand réalisateur avec sa touche particulière (même qu'on a longtemps critiqué sa tendance à faire des plans fixes sur des fonds banals durant des longues conversations), c'est son matériel qui nous fascine. Cop Out n'est pas son matériel, alors ce n'est rien de spécial avec lui comme réalisateur. En fait, attaquer Cop Out est le plus loin possible d'une attaque personnelle, je ne vois pratiquement rien de lui là-dedans. C'était tout simplement une expérience nécessaire dans la vie du réalisateur, qui avait tout fait sauf un film de studio avec un grand acteur : Bruce Willis dans ce cas-ci, dont il était un fan.


Cop Out, c'est l'histoire de James Monroe (Bruce Willis) et Paul Hodges (Tracy Morgan), deux policiers partenaires depuis un bon bout de temps, malgré qu'ils sont le duo le plus improbable (que de plaisir fou...) James est froid et sérieux et Paul joue le rôle classique du noir imbécile extravagant d'Hollywood. (Notez que je ne suis pas raciste du tout personnellement, un individu de peau noire est un être humain comme moi avec le même potentiel. Ce n'est pas moi qui l'a décidé, mais le personnage dont je parle est bel et bien ce stéréotype que l'on voit souvent dans les productions américaines.)

Après une intervention désastreuse, notre duo est suspendu de la police, mais durant leur suspension, ils se mettent à travailler sur un vol qui les mène vers une opération criminelle plus grande qu'ils devront éliminer en collaborant ensemble, malgré leurs différences. J'en ris déjà aux éclats! (Non...)

D'abord, la formule ne fonctionne déjà pas, car on nous dit qu'ils sont partenaires depuis 9 ans. Ce n'est pas comme s'ils n'avaient pas eu en masse le temps d'apprendre à se connaître. C'est donc ridicule que l'un ne s'attende pas aux actions de l'autre, contrairement à une comédie où le policier froid et sérieux se verrait soudainement assigné un partenaire imbécile dont il ne veut pas. Et puis, c'est probablement le cliché le plus évident de la comédie policière les deux partenaires de caractère opposé. Si l'exécution n'est pas parfaite, je n'ai aucune raison d'écouter ce film par-dessus n'importe quelle autre comédie policière générique.

En plus, on dirait que Bruce Willis joue Bruce Willis et que Tracy Morgan joue Tracy Morgan. Kevin Smith lui-même nous rapporte dans ses podcasts, entrevues et sessions de questionnement/stand-up que Bruce Willis l'a presque mené à la dépression. Qu'il était un individu froid qui ne cherchait pas à rire. C'est le personnage qu'il joue et on dirait qu'il n'a pas le goût d'être là, ce qui paraît à travers le film. Il n'a aucune chimie avec Tracy Morgan. Puis ce dernier, il s'agit d'un humoriste américain dont l'humour est d'être, même en dehors de son personnage dans ce film, un imbécile. Il a été pris à dire des remarques homophobes ignorantes l'année dernière. Ont-elles été prises hors-contexte, je ne saurs dire, mais il a toujours joué l'imbécile, c'est ça la limite de son jeu d'acteur et le gag était déjà dépassé après ses 7 années à Saturday Night Live. (Vous voulez mon avis? Je crois qu'il ne joue pas un jeu, de la même façon qu'une ancienne actrice de Saturday Night Live, Victoria Jackson, jouait le personnage de la blonde superficielle ignorante, que j'ai trouvé drôle durant 3 sketches maximum, pour que l'on découvre plus tard qu'elle était ignorante, ultra religieuse et conservatrice, pas que l'un mène nécessairement à l'autre, mais...)

Le scénario ne fait pas de sens. J'ai rarement vu des façons aussi évidentes de présenter des événements qui mènent à d'autres événements juste parce que c'est le but de l'histoire et le scénario le dicte ainsi. Mais les comédies n'ont pas toujours un scénario de génie pour faire progresser les choses, c'est même l'un des genres les plus arrangés avec "le gars des vues" (pensez à Home Alone, un film où tout repose sur un comportement parfaitement prédéterminé des personnages). Je n'ai rien contre ça si le résultat est satisfaisant, si le but est d'exploiter des rires. Cop Out repose ENTIÈREMENT sur la dynamique des deux personnages pour vous faire rire. Soit une dynamique que vous connaissez par cœur, mais qui est par-dessus tout mal exécutée, surtout que Bruce Willis n'a pas du tout le goût d'être dans ce film.

Si vous ne trouvez pas Tracy Morgan drôle, le temps va être long. Les situations ne sont pas vraiment comiques en dehors de ça, car on parle de crime, de meurtres, d'échanges de coups de fusil. C'est vraiment entièrement basé sur le fait qu'un policier est professionnel et que l'autre lui gâche la vie (depuis 9 ans). Étant largement supposé être une comédie, ce n'est pas non plus un bon film d'action pour le sauver.

C'est un film que je trouve idiot et sans but, à éviter absolument (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas au moins quelques fans qui l'ont aimé, la comédie étant un genre peut-être beaucoup plus subjectif qu'un autre). Pour ceux qui détestent ce film comme moi, encore une fois je réitère mon point qu'en aucun cas cela veut dire que l'on devrait en vouloir au réalisateur juste pour ça, étant en bonne partie l'œuvre de quelqu'un d'autre. Et dans une session de questionnement, il a réussi à tourner ça sur une note positive, disant qu'il voulait participer à cette expérience qu'il n'avait jamais essayée. Ça lui a ouvert les yeux sur la possibilité de travailler avec un studio et il s'est fait offrir d'autres scénarios à réaliser à la fin. Il a compris que ce n'était pas ce qu'il voulait, même s'il déclare son expérience comme ayant été une bonne expérience.

Et il a révélé quelque chose d'important pour les fans de Red State (la dernière réalisation actuelle du réalisateur qui est un succès pour le petit projet que c'est) : aucun studio d'Hollywood ne voulait toucher à son scénario depuis des années. Un jour, un investisseur indépendant qui aime le cinéma l'a appelé au sujet de ce scénario non produit. Kevin Smith, en lui proposant une lecture de son scénario, s'est vu refusé. L'investisseur a préféré lui donner directement l'argent, n'ayant pas plus intérêt que les studios à lire le scénario, mais lui faisant quand même confiance, aveuglément. Pourquoi? Il avait vu une affiche d'un film mettant en vedette le grand Bruce Willis qui avait pour réalisateur un certain Kevin Smith, dont la rumeur circulait qu'il avait un scénario pas trop cher à produire auquel personne ne donnait une chance...

1,5 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.