dimanche 15 avril 2012

The Village

Affiche de The Village
Réalisé par : M. Night Shyamalan

Produit par : M. Night Shyamalan, Sam Mercer & Scott Rudin

Date de sortie : 26 juillet 2004

Durée : 108 minutes

Pays d'origine : États-Unis

Genre : Thriller

M. Night Shyamalan. Un nom qui évoque une idée bien précise dans votre tête en ce moment, à moins que vous ne suiviez pas du tout quel réalisateur fait quels films. Je l'ai déjà dit dans une autre critique, les films de ce réalisateur sont rarement appréciés d'une moitié et détestés par l'autre; c'est du cas par cas d'extrême positif et d'extrême négatif pour chacun de ses films et c'est pas mal plus négatif de nos jours. Je suis plus du genre à être de cette position pour ses 3 ou 4 derniers films au moins.

Mais The Village est probablement situé dans la zone la plus grise possible et véritablement le point où des gens ont commencé à changer d'opinion pour le réalisateur qui nous a apporté The Sixth Sense. Moi-même, c'est par cette critique que je vais tenter de découvrir ce que j'en pense pour vrai, car j'ai de la misère à rassembler toutes mes opinions sur celui-ci.

Première chose à savoir, c'est que le film a été accusé de plagiarisme, toujours bon en partant... Mais sérieusement, le livre Roots: The Saga of an American Family a été accusé de plagiarisme, peut-être avec raison ou pas, mais je ne peux m'empêche d'aimer la minisérie télévisée qui en a découlé même si ces accusation s'avèreraient être vraies; donc voyons The Village pour ce qu'il est.


On nous raconte l'histoire d'une communauté traditionnelle dans un village en nature avec les bonnes vieilles valeurs d'antan. Du moins, le mythe des bonnes vieilles valeurs d'antan où tout le monde s'entraidait et où tout le monde s'aimait. Je dis mythe, car les nombreuses guerres à travers l'histoire de l'humanité me font croire que ce temps de paix a été embelli par certains et/ou que les chicanes existaient, mais étaient plus cachées. On ne donne pas de date exacte aux événements du film, mais je dirais que ça a l'air du siècle dernier dans ce village.

Mais c'est un film de Shyamalan, alors c'est certain que l'histoire ne s'arrête pas là et qu'il ne s'agit pas juste d'un film historique ou d'un drame. Non, il y a un élément surnaturel : des créatures monstrueuses et dangereuses (cachées) qui habitent dans les bois qui entourent le village. Ceci fait de ce village un lieu restreint qui n'a aucun accès avec l'extérieur et qui doit vivre de ses propres moyens. Mais des fois ce n'est pas assez et bref, l'affaire dans le film, c'est que la jeune génération commence à vouloir sortir du village pour obtenir des choses qui leur manque, des médicaments. Les adultes ne veulent pas, donnant pour excuse les monstres, après quoi il y a un "avertissement" laissé par les monstres.

J'ai un ami qui a écouté le film avec moi à l'époque et qui a deviné le punch aussitôt que la prémisse du film était bien établie, car oui il y a un punch majeur, un twist à la dernière minute : c'est un film de Shyamalan. Mon ami l'a dit en blague, ayant l'habitude de dire des punchs bidons pour un film (et ayant malheureusement raison beaucoup plus de 50% du temps, sacré Hollywood), mais aussitôt qu'il a implanté cette idée dans ma tête et que je savais en partant que c'était un film de Shyamalan, je lui ai dit de bien se préparer, car je ne serais pas surpris que ce soit vrai, et c'était vrai.

Évidemment, je ne vous le révélerai pas, déjà qu'il y a assez d'éléments en partant pour que vous ayez la même réaction que mon ami en vous attendant à un punch. Et c'est assez ridicule, probablement à cause du manque extrême de subtilité dans l'exécution de Shyamalan. L'exécution du film ressemble à : «Attention, il y a des monstres. Non, je crois pouvoir éviter la menace.» Prochaine scène : «Oh non, il y a des conséquences! Vous aviez raison.» Non, ce n'est pas un extrait des dialogues du film, bien que Shayamalan soit reconnu pour ne pas bien représenter les interactions humaine, mais c'est pas mal ça qui se passe.

Comme dans plusieurs de ses films à caractère plus dramatique, c'est-à-dire dramatique comparé à ce qu'il fait d'habitude, il y a beaucoup de moments d'interactions humaines laissant peu de place à l'action dans une portion du milieu du film. Mais j'ai assez aimé Unbreakable, malgré un rythme lent par moments, parce que j'aimais le sujet du gars qui découvre, dans un contexte réaliste, qu'il est un super-héros invincible. Je n'avais pas vraiment vu cette histoire racontée de cette manière auparavant et ça m'intéressait de le voir. The Village, c'est plus supposé être le mystère des habitants qui ont quelques comportements hors de la zone "naturelle" au début (moins naturel que le manque de naturel habituel de Shyamalan) et puis le mystère des monstres qui vous tient en haleine. Si ce mystère est ruiné, c'est moins plaisant. Et les personnages de Shyamalan ne vont normalement pas relever les scènes.

Mais voilà, je n'ai pas détesté le film. Je n'irais pas jusqu'à dire que je l'ai aimé, mais je ne voulais pas arrêter de l'écouter, presqu'avec ce sentiment de vouloir voir jusqu'à quel point il allait pousser la chose sans réaliser que l'idée ne fonctionnait pas trop bien. Le film aurait certainement été mieux s'il avait été véritablement un film d'horreur ou bien juste pencher sur la dramatique, mais dans son état actuel, il est juste insatisfaisant.

Je ne sais donc toujours pas si je veux dire que le film est mauvais. Je pense définitivement qu'il a le potentiel de vous ennuyer à mort et peu de potentiel de vous présenter du jamais vu, mais qu'il peut aussi être juste pas trop pire et peut-être un léger divertissement. En tout cas, je ne le mélangerais pas avec un autre film, car Shyamalan a sa touche particulière, que ce soit bien ou mal. C'est donc vraiment à voir pour vous former votre propre opinion, car la mienne n'est pas claire après tout.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.