samedi 24 mars 2012

Waterworld

Affiche de Waterworld
Réalisé par : Kevin Reynolds & Kevin Costner

Produit par : Kevin Costner, John Davis, Charles Gordon, Lawrence Gordon & Gene Levy

Date de sortie : 28 juillet 1995

Durée : 135 minutes

Pays d'origine : États-Unis

Genre : Science-fiction & action

Juste le titre de l'article devrait vous faire presque croire que c'est une blague. C'est connu, ce film a passé à l'histoire comme un désastre de proportion astronomique, avec un budget de 175 millions de dollars ayant servi à créer un film dont vous avez probablement entendu parler comme étant médiocre. Du moins, c'est ce que les critiques qui ont le moins aimé le film en ont pensé. Mais le fait est, l'avez-vous vu? Moi, je me suis décidé. Et qu'en ai-je pensé?


Eh bien, tout d'abord, le concept ne manque pas d'originalité si poussé à fond et il peut être la base d'un excellent scénario de science-fiction de type "what if". En fait, la qualité d'un bon scénario de science-fiction vient de s'il peut avoir un lien avec la réalité et nous en apprendre sur la condition humaine, à travers une représentation futuriste ou alternative.

Dans ce cas-ci, on parle d'un futur où les changements climatiques, plus particulièrement le réchauffement de la planète, a finalement causé la fonte des glaciers au pôle Nord. Par conséquent, le monde est maintenant entièrement recouvert d'eau et je veux vraiment dire COMPLÈTEMENT.

La chose a eu pour conséquence de remettre l'humanité à un état plus primitif et territorial, avec des petits groupes dispersés dans des forts flottants et quelques pirates qui attaquent. Plus précisément, l'histoire du film a à voir avec notre personnage principal (Kevin Costner), qui a beaucoup voyagé et qui cache un secret, et Elona (Tina Majorino), qui est une petite fille avec un tatouage qui contiendrait la carte vers une terre mythique qui n'est pas submergée.

Je pense que l'énorme budget est ce qui attire le plus de critiques contre le film et je comprends le tout parfaitement. C'est un sujet sérieux et il y avait assez d'argent dans le projet pour vraiment le traiter avec respect, mais ce que l'on retrouve est parfois ridicule à cause du jeu de certains acteurs, la façon dont leur personnage a été conçu, le focus de l'histoire sur une quête particulière plutôt que de tout simplement nous montrer comment les humains vivent dans une telle situation (pas qu'on ne le fait pas, mais ce n'est pas le plus important dans le film malheureusement).

Dans le fond, ça me fait penser à Mad Max 2 : un futur post-apocalyptique avec quelques survivants dans un fort qui doivent se défendre contre les criminels qui veulent voler leurs ressources. Même que le personnage principal de Waterworld est un antihéros, tout comme Mad Max l'était. Et les deux films partagent la même ambiance de retour à l'état primitif de la société, parsemée de ridicule par-ci par-là.

Mad Max 2, bien reçu par les critiques, l'emporte certainement sur le côté design. Waterworld réussit à ressembler bel et bien à un monde qui est composé à 100% d'eau, mais justement, c'est un peu dull. Les personnages, eh bien je ne suis pas particulièrement attaché à aucun d'entre eux dans un film ou l'autre. Dans Waterworld, Kevin Costner est vraiment le pire antihéros possible. Je préfère un antihéros comme Dexter, qui a des valeurs morales carrément jugées comme mauvaises par la société, mais qui suit tout de même un code que l'on peut suivre logiquement et même finir par "comprendre". Celui de Waterworld est complètement détestable et il agit très mal contre Elona, puis soudain il décide d'aller la sauver quand elle est vraiment dans la merde et elle parle de lui comme d'un héros à ses capteurs. Un héros dangereux, mais tout de même un héros qu'elle est certaine qu'il viendra la chercher. C'est juste bizarre. Mais pourtant, j'aime mieux Waterworld que Mad Max 2. En fait, je n'aime pas Mad Max 2, tandis que Waterworld, c'est franchement écoutable. Pas à voir à tout prix, mais ne rejetez pas de l'essayer, surtout qu'il est gratuit sur Netflix si vous êtes abonné.

Comparativement à Mad Max 2 (que je ne peux éviter comme référence dans ce cas), j'ai trouvé l'action un peu mieux répartie, le personnage principal, peu importe comment je le trouve, a au moins un peu de dialogues et bien franchement, je crois un peu plus au monde de Waterworld. Je peux juste plus facilement voir la progression de l'humanité vers un stade plus primitif à cause du changement global de la planète, sans oublier que le ridicule est un peu moins exagéré que dans Mad Max 2, même si il est bel et bien présent.

Donc non, ce n'est pas un must, un film grandiose ou une véritable réflexion sur la condition humaine. C'est un film dans lequel beaucoup d'argent a été gaspillé pour arriver à un résultat traité avec pratiquement le même respect qu'un film de série B. Mais pour un film où il n'y a que de l'eau à perte de vue, je n'ai pas été ennuyé et même un peu diverti.

3 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.