lundi 6 février 2012

Surkin - USA

Devant de la pochette de USA

Le premier LP du label Marble Music, le premier LP de Surkin, et pourtant on croirait qu'il a des dizaines d'années d'expérience pour nous sortir un album d'une telle qualité.

Le premier EP de Surkin s'appelait Radio Fireworks. Poursuivant son idée, il créa une véritable radio Web en 2010, Fireworks FM, dont la sélection musicale très house ressemblait beaucoup à ce qu'il avait l'habitude de faire jouer dans ses sets. Bien que le site ne soit plus en fonction, l'album USA en a capturé l'esprit en simulant cette radio tout au long de l'album. On entend entre les chansons un jingle toujours différent qui dit "Fireworks FM!". L'idée avait bien sûr été utilisée dans le célèbre Homework de Daft Punk, mais n'était mentionnée qu'une seule fois. USA de Surkin exécute l'idée d'une façon parfaite et l'homogénéité de l'album rend le tout très convaincant. J'ai rarement vu l'aspect "non-stop" d'un album aussi réussi.


Surkin - I.N.Y.N

Quelqu'un a dit sur le Web que "l'album vient avec un sourire gratuit à toutes les 3 minutes". C'est totalement vrai. IMPOSSIBLE d'avoir la mine basse en l'écoutant. C'est joyeux et festif, on entend parfois même un public applaudir : un véritable party.


Surkin - Fireworks Hotmix

L'intro commence avec un son que vous reconnaîtrez de Marble Anthem... Cette piste est en elle-même un feu d'artifice de sons, vous introduisant à l'univers "rétro-glitch" de Surkin.


Surkin - Intro

Lose Yourself (avec la voix d'Ann Saunderson) est un hymne au disco classique...


Surkin - Lose Yourself

Quelques classiques des EPs précédents sont présents : White Knight Two, Silver Island, Fan Out et Ultra Light, mais l'album est très généreux avec ses 53 minutes et 16 pistes. Plein de nouveaux trucs. Son ami Bobmo (avec lequel il forme le groupe "High Powered Boys") est en collaboration dans deux pistes, Harry et Quattro.


Surkin & Bobmo - Quattro

Depuis son tout premier simple, Surkin n'a jamais cessé de nous éblouir. Chacun de ses EPs sont intemporels et toujours aussi savoureux encore aujourd'hui. Je ne peux toujours pas croire le nombre de lectures indiquées dans iTunes : plus de 70 pour certaines chansons! Je les écouterais encore et encore : c'est ce qui risque de vous arriver! (Dommage que Easy Action du EP Silver Island ne soit pas présent sur cet album...)


Surkin - White Knight Two

USA était à l'origine uniquement disponible sous forme numérique (comme le veut la tradition du label Marble), mais ses amis de Ed Banger Records ont pressé une version vinyle et CD de l'album.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.