jeudi 16 février 2012

MythBusters

Logo de MythBusters

Créé par : Peter Rees

Première diffusion : 23 janvier 2003

Canal original : Discovery Channel

Durée des épisodes : 43 minutes

Pays d'origine : États-Unis

Genres : Documentaire, science, éducation

Il y a très longtemps de ça, je vous ai parlé de snopes.com, un site qui examinait différentes situations qui sont soi-disant arrivées et tente de trouver la source de l'histoire pour arriver à une conclusion à savoir si c'est vrai, indéterminable ou une fabrication complète de l'esprit humain. Je mentionnais que MythBusters était son complément parfait et c'est toujours vrai.

Il s'agit d'une émission américaine très populaire dans la catégorie des émissions éducatives, mais si vous n'y avez jamais jeté un œil, je me dois de vous en parler et de peut-être piquer votre curiosité pour que vous développiez la même passion que moi à découvrir les limites parfois incroyables de notre monde.

La raison pourquoi c'est le complément parfait, c'est que snopes.com n'étant qu'une ressource textuelle, on vérifie les documents et les rapports de police (dans le cas de scènes de crime) pour savoir si l'histoire a un fond solide. Dans MythBusters, on ne tente pas vraiment de savoir si un événement s'est produit (sauf quelques exceptions où leur mythe est associé à un événement historique), on fait juste tout tester ce qui nous est envoyé, parfois du public par soumission sur Internet, parfois tester si ce que le sens commun nous dicte est bien réel dans toutes les situations, et c'est ainsi que l'on détermine si quelque chose est possible (que ça soit déjà arrivé ou non) ou complètement impossible.

Ça va ainsi du plus ridicule au moins plausible, car on ne saute jamais un test en présumant que ça ne mènera à rien (ils ont déjà été surpris assez souvent par la réalité dans cette émission, je vous le dis). Ce qui est bien, c'est qu'ils suivent à peu près la méthode scientifique. Ce n'est peut-être pas fait avec une rigueur absolue qui documente chaque petit détail, mais on nous montre quand même de manière générale les détails importants de manière à ce que quelqu'un dans l'audience qui s'y connaît un peu puisse par la suite leur dire sur Internet qu'il pense qu'ils ont fait une erreur qui a faussé un test. Oui, comme des bons scientifiques ils écoutent les problèmes et revisitent certains tests dans des émissions subséquentes.

Mais ce qui est bien surtout, et MythBusters marque selon moi l'une des émissions éducatives qui a réussi le mieux à franchir cette étape essentielle, c'est que c'est de la bonne télévision captivante. Oui, c'est de la science, mais on y mélange rythme, action et spectacles visuels (qui consistent presque toujours en des explosions) ce qui fait qu'on apprend tout en s'amusant pour vrai. OK, j'avoue qu'apprendre qu'on peut véritablement faire un canon qui tient la route entièrement fait en Duct tape, ce n'est malheureusement pas utile à apprendre dans la plupart des situations, mais c'est tout de même fascinant et j'aimerais qu'ils trouvent une façon de rendre l'école plus intéressante comme MythBusters le fait.

Et ce n'est pas dire que l'on apprend jamais rien d'utile dans l'émission : ils ont testé le mythe du St-Bernard qui transporte un petit baril d'alcool autour de son cou pour donner à quelqu'un pris dans la neige, histoire qu'il se réchauffe en attendant les secours. Évidemment, c'est de la fiction et on ne voyait ça que dans les vieux dessins animés en général. Mais pourquoi est-ce de la fiction? Eh bien, personnellement je m'en doutais, en connaissant assez sur les effets de l'alcool moi-même, mais il se trouve que l'alcool vous fait relaxer mentalement et qu'elle vous donne la sensation extérieure de réchauffement parce que vos extrémités se remplissent de sang, ce qui a pour conséquence directe de moins bien vous réchauffer où ça compte vraiment, alors votre température interne baissera dramatiquement, ce qui fera la différence réelle entre la vie et la mort dans un froid extrême. Ils ont confirmé cela en avalant un thermomètre spécial qui était à la fine pointe de la technologie pour détecter avec une marge d'erreur extrêmement petite ce qui se passait vraiment à l'intérieur de leur corps (expulsion du thermomètre quelques jours plus tard...) Je ne sais pas combien ce thermomètre a coûté, mais sûrement peu comparativement au budget énorme pour casser toutes sortes de choses des plus petites aux plus grosses à chaque semaine, donc pas de problème.

Ce qui était un peu amusant en même temps dans cette situation (pour faire soi-disant de la bonne télévision), c'est que premièrement les hôtes de l'émission, Adam Savage et Jamie Hyneman, sont des personnalités opposées : Adam est énergique, il aime faire des blagues (qui sont parfois un peu dans le genre nerd et jamais vulgaires, car c'est une émission qui joue le jour après tout) et se moquer constamment de Jamie qui ne montre presque jamais d'émotions et qui est toujours d'un sérieux froid. En plus, ils étaient véritablement en train de geler dans l'émission, s'étant mis dans une chambre froide pour tester le mythe. Ils ont donc aussi véritablement bu de l'alcool au point de rendre Adam un peu réchauffé.

Parenthèse : ayant parlé des hôtes, après quelques saisons l'émission se divise en deux groupes qui testent des mythes séparément (mais souvent selon un thème général à l'émission). Adam et Jamie sont les figures principales de MythBusters et l'autre groupe consiste de Grant Imahara, Kari Byron et Tory Belleci. Chacun a sa personnalité distincte, mais ce qui est bien de souligner c'est que Kari est une femme et les autres sont tous des hommes. Pourtant, ce n'est pas la femme du groupe et par le fait même les autres ne sont pas les hommes du groupe. C'est égalitariste (pas féministe ou masculiniste si un tel terme existe), dans le sens que tous sont égaux et ne jouent pas des rôles particuliers liés à leur sexe; ils font tous ce qu'il y a faire selon ce qui est demandé. Les hommes ne sont pas stupides devant Kari et elle ne se demande pas comment fonctionne un tournevis pour sa part.

Il y a peut-être quelques blagues liées au fait que Kari est une femme sexy qui manie des armes de haut calibre dans une émission ou deux, mais je dis juste ça par précaution, car je ne m'en rappelle pas et c'est mieux comme ça. Vive l'égalité et non pas un pouvoir particulier aux femmes ou aux hommes. (Je reconnais malheureusement que les femmes ont dû faire un plus long chemin que les hommes en poursuite d'égalité avec un mouvement plus extrémiste et qu'il y a certainement un chemin encore à faire, mais passons à la notion d'égalitariste en ce 21e siècle.)

Revenons au sujet principal. Donc, parfois le fun de l'émission ce sont des bains qui explosent avec un grenade remplie de C4, parfois c'est de voir deux gars qui gèlent et qui boivent de l'alcool et parfois c'est de voir deux voitures qui entrent l'une dans l'autre à plein fouet pour tester s'il y a véritablement une fusion du métal qui se passe (ou encore tester des mythes que l'on voit dans nos films d'action préférés). L'un ou l'autre fait de MythBusters une écoute intéressante de temps en temps. Si vous les voyez dans une collection, c'est sûr que les explosions risquent de devenir redondantes même s'ils testent des mythes différents ou encore ça peut devenir frustrant le nombre de fois dans une même émission qu'ils passent à raffiner leurs essais dans les situations compliquées. Mais l'émission ne semble pas devenir vieille pour autant à mes yeux après plusieurs années. C'est avec un peu de distance entre chaque écoute que c'est une émission captivante qui vous en apprendra plus sur la physique de notre monde, comment il fonctionne, et qui vous fera réaliser à quel point notre réalité est ridicule et dépasse parfois la fiction.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.