vendredi 10 février 2012

Aftermath

Bannière de Aftermath
Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un de mes podcasts favoris. Animé par Arda Ocal, un promoteur de lutte canadien, et Jimmy Korderas, ancien arbitre de la WWE pour plus de 20 ans, Aftermath porte sur la lutte, mais je crois que vous l'aviez deviné.

Diffusée en direct chaque lundi soir après WWE Raw sur les ondes de la radio satellite de la station The Score pour une durée d’environ 1 heure, sans commerciaux, l’émission nous présente deux animateurs extrêmement passionnés et intéressants à écouter alors qu’ils discutent des derniers événements du monde de la WWE (et parfois de la TNA). Et pour ceux qui doivent se lever tôt le lendemain comme moi, l’émission est également disponible sur iTunes et sur le site Internet de la station (radio.thescore.com/programs/aftermath). Voici un peu plus de détails sur l’émission avant que vous pensiez que c’est une simple conversation/obstination d’une heure entre deux individus.

Au départ, les animateurs présentent leurs "Wins", c'est-à-dire les choses qu’ils ont appréciées lors de la dernière semaine. Par la suite, ce sont les "Fails", les choses qu’ils n’ont pas aimées. Le concept est très simple, mais ce qui est captivant c’est que les animateurs ne sont pas là pour débattre, mais plutôt donner leur opinion et partager leur amour de l’industrie de manière intelligente. Leur discussion est extrêmement intéressante et on peut voir qu’ils connaissent extrêmement bien le sujet et ils apportent des arguments puissants qui nous amènent à regarder la lutte d’une toute autre manière et démontrer que ce produit est beaucoup plus que ce que plusieurs pensent. En effet, depuis que j’écoute cette émission, elle m’a procuré une toute autre manière d’écouter ce sport que j’écoute depuis que je suis haut comme trois pommes. Elle est devenue un complément à mon écoute de la lutte et j’irais même jusqu’à dire qu’elle est devenue presque aussi importante.

Par la suite, les animateurs reçoivent un ou deux invités quotidiens qui travaillent pour des sites Web ou magazines de lutte pour discuter un peu plus et apporter d’autres opinions et points de vue sur le sujet.

Finalement, l’émission se termine avec une petite chronique sur quelques rumeurs ou sujets chauds de l’industrie, la réception de quelques appels d’auditeurs pour poser quelques questions ou donner un point de vue, et parfois une petite entrevue avec une personnalité de la lutte (lutteur, arbitre, annonceur, etc.).

Si jamais vous en voulez plus, comme moi, il existe également des spin-offs de Aftermath, toujours avec Arda et Jimmy bien sûr. D’abord, il y a Ask a Ref. Pendant environ 30 minutes, Jimmy répond à une série de questions que les auditeurs lui ont envoyées afin qu’il puisse y répondre grâce à son expérience de plus de 20 ans au sein de la plus grande compagnie de lutte au monde. Ensuite, il y a Aftermath TV sur le réseau de télévision The Score. Chaque mardi, après la reprise de WWE Raw, et vendredi, après la diffusion de WWE SmackDown, la magnifique et hilarante Renee Paquette anime une version écourtée de Aftermath en compagnie d’Arda, Jimmy ou d’autres collaborateurs. Je dois dire que c’est très rafraichissant d’entendre une femme parler de lutte et qui, on le sent bien, adore et connait ce monde.

Si vous êtes un amateur de lutte comme moi, je vous conseille fortement d’écouter ce podcast ou bien l’émission de télévision, car j’en suis sûr, cette émission deviendra pour vous quelque chose que vous écouterez religieusement avec intérêt. Si jamais vous êtes un ancien amateur de lutte qui a arrêté d’écouter le produit après la période "Attitude" (oui Bob, je parle de toi), je vous invite à l’essayer rien qu'une fois après avoir écouté WWE Raw pour voir si vous ne retomberez pas en amour avec ce sport. Finalement, pour les petits nouveaux qui commencent à l'écouter, il se peut que certaines conversations vous soient un peu incompréhensibles lorsque certaines références sont utilisées, mais généralement, vous devriez pouvoir apprécier.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.