mardi 3 janvier 2012

Nintendo 3DS

Photo de la Nintendo 3DS
La Nintendo 3DS. Étrange, puisqu'à son lancement, elle ne me disait rien. Mais depuis ce temps est arrivé quelque chose qui a tout changé : les jeux... Pourtant, la console elle-même est assez bien conçue pour y jeter un œil. Pour ceux comme moi qui ne possédaient qu'une DS premier modèle (gris métallique), les changements faits sur la console depuis seront très appréciés, puisqu'ils sont tous inclus dans la 3DS (eShop, meilleure luminosité, boutons plus ergonomiques, caméra, stylet télescopique)...

Environ de la même taille que la DS Lite ou DSi, c'est un format idéal pour une console portable. L'avantage qu'elle a en comparaison avec le PSP est de se plier en deux, ce qui protège les écrans lors du transport. J'aime l'élégance de son bleu aqua métallique qui lui donne de la personnalité. Heureux de voir que Nintendo a peut-être décidé d'abandonner le blanc stérile pour le remplacer par quelque chose de plus vivant. La console en tant que telle est plus solide que le modèle précédent. L'une des premières choses que j'ai remarquées en démarrant un jeu, c'est à quel point l'effet stéréo fonctionne bien. Le son est très clair et beaucoup plus puissant que sur la première DS.

Les boutons
La plus grosse addition est bien sûr l'ajout d'un joystick qui rend le contrôle des jeux en 3D beaucoup plus agréable. J'aime le D-pad, visuellement identique à celui de la Wii, qui clique lorsqu'on appuie. D'une grande précision qui ne m'a pas déçu lors de matchs fous dans Planet Puzzle League. Comme toujours, les boutons L et R ne sont pas les plus accessibles. On s'y habitue, mais le plus grand désavantage, c'est que d'appuyer me fait bouger la console, ce qui peut être problématique dans les jeux en 3D où l'on peut perdre facilement le focus. Ce problème est disparu après quelques jours d'adaptation. L'écran tactile semble plus précis que jamais. La console contient aussi une caméra standard à l'avant, une caméra 3D à l'arrière (2 objectifs), un microphone, un gyrosenseur à 3 axes et un accéléromètre à 3 axes (l'équivalent de l'accessoire Wii Motion Plus que l'on accroche à une manette de Wii régulière). C'est assez de possibilités pour que les développeurs nous arrivent avec des jeux originaux impoosibles à voir sur d'autres périphériques s'ils veulent bien l'utiliser.

La 3D
Le point crucial : la 3D. Elle prend un certain temps d'adaptation, mais elle fonctionne. Parfaitement, dans certains jeux. Est-ce qu'elle ajoute quelque chose? C'est l'éternel débat que la 3D soulève, même au cinéma. Dans des jeux de plates-formes comme Super Mario 3D Land, j'ai trouvé que l'aspect de profondeur aidait au contrôle du personnage, à le situer dans l'espace 3D : chose dont j'ai toujours eu de la difficulté dans Super Mario 64. Elle donne aussi l'impression d'ajouter de la définition aux visuels. Je ne vous conseille pas de jouer avec la 3D activée pendant plus d'une heure, puisqu'on sent quand même un peu nos yeux travailler. C'est pourquoi il est possible d'ajuster le niveau de 3D et même de l'enlever complètement. Oubliez la 3D dans un véhicule (autobus), vous devez être face à l'écran et en bougeant le moins possible, sinon vous perdez le focus aussitôt. J'enlève aussi la 3D quand je navigue dans les menus de la console ou dans le eShop, ça ne sert carrément à rien.


L'écran
Ne vous laissez pas influencer par les listes de caractéristiques sur Internet. La résolution de l'écran du haut est de 800x240 pixels, soit 400X240 pixels par œil (elle était de 256X192 pixels sur Nintendo DS). L'écran du bas est de 320X240 pixels. Oui, les résolutions ont l'air petites, mais le résultat est superbe. C'est dû au type d'affichage différent utilisé par rapport à celui de la DS originale. À la distance que l'on tient la console, la résolution est totalement appropriée. Le fait que l'écran du haut soit plus large que celui du bas rend l'expérience encore plus immersive que sur DS; cette légère modification fait toute la différence. Les 5 niveaux de luminosité sont les mêmes que sur DSi, mais quand même une énorme différence depuis le premier DS que j'avais.

Compatibilité DS
Tous les jeux de DS sans exception sont compatibles avec le 3DS (le même type de cartouche utilisé). Prenez note que le joystick peut être utilisé à la place du D-pad, ce qui rend quelques jeux (dont Super Mario 64 DS) beaucoup plus jouables. Avec la différence de luminosité, elle pourra aussi améliorer l'expérience visuelle que vous aviez, encore une fois si vous avez une DS originale comme moi. (Les jeux de DS ne sont pas compatibles avec l'option "retour au menu", ils ne font que quitter.)

Le eShop
Jeux 3DS : comme XBLA arcade, des jeux compatibles uniquement avec la 3DS sont disponibles en téléchargement. Il n'y en a que 20 à ce jour, dont Netflix, Swapnote (un logiciel de dessin/courriel gratuit) et Pushmo. Ça promet d'être intéressant.

Virtual Console : Nintendo fait la même erreur qu'avec la Wii, c'est-à-dire qu'il ne sort que quelques jeux par semaine. Au lieu de nous offrir son immense catalogue de jeux de Game Boy, Color, Advance, ils décident de nous les livrer au compte-goutte. Même s'il y a des questions légales, je suis certain qu'ils peuvent les sortir au moins deux fois plus rapidement que ce qu'on a actuellement (et probablement bien plus). Résultat : près d'un an après la sortie de la console, il n'y a qu'une poignée de jeux disponibles. Incluant 27 jeux de la première Game Boy, dont Golf, Tennis et Tetris en noir et blanc à 4$...

DSiWare : heureusement, ceux comme moi qui n'avaient pas de DSi ont accès à tous les DSiWare. C'est tout de même 430 jeux à petit prix... Je suis certain que vous y trouverez votre compte. Personnellement, j'adore la série de jeux Art Style, composée entièrement de jeux de puzzle vraiment originaux (j'en parlerai prochainement dans un article). Si vous aviez une DSi, vous pouvez transférer les jeux que vous aviez achetés. Au moins Nintendo n'a pas été méchant là-dessus.

Un socle de chargement et une carte SD!
Aussi stupide que ça puisse être, l'une des choses que j'ai appréciées le plus en déballant ma 3DS est son socle de chargement fourni! Ça règle le problème potentiel d'une batterie trop courte, puisque si vous déposez votre console sur le socle à chaque fin de session, votre batterie sera toujours pleine. Celle-ci dure tout de même de 3 à 5 heures. Aucun branchement avec la console n'est nécessaire, un système de tige rétractable se met automatiquement en place.

Photo du socle de chargement de la Nintendo 3DS

Une carte SD de 2 Go est incluse dans la console! En plus du 512 Mo interne à la 3DS, vous n'aurez pas de problème d'espace pendant des mois. (Note : les DSiWare sont sauvegardés uniquement sur la mémoire interne, ils ne peuvent pas démarrer de la SD, mais vous pouvez les mettre en "stockage" sur la SD.)

Inscrivez-vous au Club Nintendo : un code est fourni avec la console. L'enregistrement de votre 3DS vous donne 160 pts. Vous pouvez alors échanger vos points contre, par exemple, le DSiWare Mario vs. Donkey Kong: Minis March Again! à 150 pts. Ça vous fait donc déjà un jeu gratuit! Ce sont des détails, mais considérant que la console est 170$, ce socle, la SD et un jeu gratuit rendent le prix encore plus raisonnable.

Allez voir mon article sur la PlayStation Vita, son compétiteur direct, à un prix de base pas trop cher considérant le tout, qui vaut complètement la peine et qui est une console plus performante. Mais même si la 3DS est moins puissante graphiquement et qu'elle offre moins d'options variées, elle fait quand même totalement son travail de console portable avec un aspect unique et la possibilité d'avoir une bonne librairie de jeux (ce qui fait la plus grande différence en bout de ligne et qui ne sera déterminé que par le futur).

Le fait que Nintendo a des jeux exclusifs et Sony aussi dans le fond, cela veut dire surtout que les deux consoles s'adressent tout simplement à des publics différents. C'est à vous à choisir votre console, en fonction des jeux disponibles et de ce que vous recherchez de ce genre de produit. Pour ce qui est de la controverse du deuxième joystick vendu à part : seulement quelques jeux seront compatibles, quoique ça paraît peut-être un peu bizarre de la part de Nintendo de ne pas inclure ce joystick dans le modèle de la console, surtout dans son nouveau modèle, je vous l'accorde.

Conclusion
Comme d'habitude, si vous aimez les jeux de Nintendo, vous vous retrouverez à acheter leur console. Est-ce une mauvaise chose? Pas avec la 3DS selon moi. Écoutez, j'ai plus aimé ma DS que ma Wii et ce sera probablement la même chose avec ma 3DS et le futur de Nintendo (la Wii U ne m'attire pas du tout). La 3DS est une console de qualité à un prix raisonnable, avec une librairie limitée, mais solide et grandissante. À 170$, si vous êtes le moindrement intéressé, ça vaut le coup : c'est à peine plus dispendieux qu'un Kinect, un accessoire donnant accès à quelques jeux supplémentaires sur Xbox 360!

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.