dimanche 18 décembre 2011

Saints Row: The Third

Devant de la boîte de Saints Row: The Third (360)

Développé par : Volition, Inc.

Publié par : THQ

Sortie initiale : 15 novembre 2011

Concepteur : Scott Phillips

Plates-formes : PC, PS3 & Xbox 360

Genres : Open world, shooter, action-aventure

Prix : 59,99$

J'ai toujours ignoré la série Saints Row. C'était pour moi un simple clone de Grand Theft Auto. J'étais satisfait avec GTA. Je m'amusais à installer des trainers et des mods pour pouvoir faire toutes sortes de choses totalement absurdes : lance-roquette, hélicoptères, tanks... C'était pour moi un vrai jeu de type "sandbox".

Mais dans le fond, rien de ceci n'était disponible dans le véritable scénario du jeu : un lance-roquette pour une ou 2 missions, une jauge de vie qui s'épuise facilement, des armes régulières aux balles qui s'épuisent vite, des missions répétitives... Le "sandbox", c'est moi qui le faisais avec mes mods et non le jeu! Dans le fond, ce que j'ai toujours voulu, c'est la liberté de m'amuser dans une ville virtuelle.

C'est exactement ce que les créateurs de Saints Row: The Third ont visé. La liberté totale.


Enfin!

Même Saints Row 2 était selon moi un peu générique et cliché. Saints Row: The Third est original et totalement ridicule. J'ADORE ce jeu. Quelques "features" :

- Vous avez TOUJOURS un parachute. Vous pouvez sauter de n'importe quelle hauteur (ou avion), ce n'est pas une mort automatique!
- Votre vie se régénère. Vous pouvez faire n'importe quelle niaiserie sans avoir à craindre de gâcher votre mission.
- Quand vous amenez un véhicule dans votre garage, il y est sauvegardé pour toujours et vous pouvez le récupérer autant de fois que vous le voulez.
- Des armes loufoques : poings géants, fusil sonique, flatulence dans une jarre, attaque aérienne (contrôlée par un gang de rue!)
- Véhicules débiles : motos volantes, jets, avions divers, catapulte humaine, tanks, hélicoptères...

Capture d'écran de Saints Row: The Third

Sans compter la modification de véhicules, de votre gang, un arsenal d'armes loufoques et la personnalisation de votre personnage. De A à Z. D'ailleurs, il est possible de lui changer l'apparence complètement (même un changement de sexe) ou chaque trait de son visage à n'importe quel moment dans le jeu en utilisant une clinique de chirurgie esthétique. Les options sont énormes : vous pouvez être un astronaute à la peau bleue, une mascotte, un super-héros, un policier... une TONNE de choix s'offrent à vous, toujours plus ridicules les unes que les autres.

Upgrades

Mon aspect favori au jeu est le système d'upgrades. Ultimement, vous pourrez vous en acheter qui vous rendent invincible aux balles, feu, chutes, véhicules. Chacune de vos armes pourra avoir une infinité de balles, vous pourrez sprinter à l'infini. Rassurez-vous, ceux-ci ne sont pas disponibles en début de jeu, puisqu'un niveau précis est requis (qui monte en accumulant de l'expérience). Mais il est possible en fin de jeu d'en posséder un ou deux. Le résultat : lorsque vous aurez fini le jeu, vous pourrez réellement faire ce que vous voulez. Ce sont comme des codes de triche intégrés. Puisque dans le fond, pourquoi vous enlever de la liberté une fois que vous avez fini le jeu? Appelez un membre de gang pour vous livrer un véhicule, appelez un tank pour qu'il vienne à votre rescousse.

Pour l'argent, ne vous inquiétez pas : la réussite de missions vous en donne, mais les bâtiments que vous possédez vous en donnent plus chaque heure. L'argent coule à flot, mais il y a tellement de choses possibles à acheter que c'est vraiment nécessaire. Mais jamais vous ne manquerez d'argent pour vous acheter des balles, ce qui rend le jeu beaucoup moins frustrant.

La vidéo ci-dessous vous montre 42 façons de mourir dans Saints Row 3... Comique!


Les missions

Les missions principales (46, plus une dernière mission différente pour les deux fins), sont toutes originales et amusantes. Je me retiens pour vous réserver la surprise, mais sachez que vous serez diverti du début à la fin. Oui, vous serez projeté d'un avion en fusillant des gens en plein vol, tout en évitant les véhicules qui tombent de l'avion... Oui, vous ferez un combat de lutte en frappant des ennemis à coup de requin. Oui, vous protégerez un magasin de costumes contre une invasion de mascottes. Voici Saints Row: The Third, le jeu le plus fou de l'année.

J'aurais facilement demandé le double de missions. Mais avec autant de diversité, j'aurais aimé que certains aspects soient explorés plus en profondeur. Les développeurs nous promettent une tonne de contenu téléchargeable, reste à voir si le prix en comparaison avec le nombre d'heures de jeu en vaudra la peine. Je serais prêt à payer pour un pack ressemblant aux épisodes de GTAIV. Absolument.

Capture d'écran de Saints Row: The Third

Les missions optionnelles ne se répètent jamais plus que 5 fois, avec une difficulté croissante. Faire une course contre la montre en ATV en flamme, faire le plus de dommage possible en un temps prédéfini à l'aide de grenades et d'un lance-roquette (ou à bord d'un tank), faites-vous frapper par des voitures pour faire une réclamation aux assurances... Ce sont toutes des missions qui ne sont pas obligatoires, mais tellement amusantes que vous voudrez toutes les faire. D'autres sont un peu plus terre à terre, comme protéger un véhicule en utilisant un hélicoptère équipé d'un lance-missiles, mais encore là c'est 100 fois plus que vous ne ferez jamais dans GTA. L'une des missions secondaires est de participer à une fausse télé-réalité (vous devez tuer le plus d'ennemis dans un temps limite dans un genre de labyrinthe avec des clôtures électriques et des lance-flammes)... Tim & Eric de Adult Swim en ont fait un vrai-faux épisode que vous pouvez écouter ci-dessous.


En 25 heures, j'ai largement fait le tour. Il y a quand même pas mal de choses à faire : territoires à conquérir, "collectibles", véhicules à voler, édifices à acheter, assassinats, challenges, missions soudaines (appels sur votre cellulaire).

Mention spéciale à la trame sonore qui contient Heartbeats de GRUM et 31 Seconds to Die des Bloody Beetroots!

Est-ce que je pourrais conclure que Saints Row a dépassé le jeu qu'il copiait depuis le début? Selon moi : totalement. Bien sûr, si vous êtes un amateur des jeux du type "réaliste", vous aimerez plus GTA. Mais si vous aimez lâcher votre fou et avoir du plaisir, Saints Row 3 est 1000 fois plus amusant. Mais n'est-ce pas la raison pour laquelle nous jouons à des jeux? Pour avoir du plaisir en décrochant de la réalité?

Quelques conseils

J'ai fait quelques erreurs pendant le jeu. J'ai donc pensé à vous donner quelques conseils, question d'éviter de faire les mêmes erreurs que moi.

- Il est facile d'oublier les challenges, les assassinations et les missions de vols de voitures, puisqu'ils sont dans un menu à part. Mais sachez que certains challenges seront très difficiles à compléter une fois que vous avez fini le scénario principal. Apprenez-les et essayez de les faire en jouant. Par exemple, "faire 50 poses à des membres de gang" est carrément infaisable après avoir conquis toutes les îles, puisque ça doit être provoqué alors qu'il n'est pas en train d'attaquer. Faites les challenges suivants à chaque fois que l'occasion se présente : car surfing, wheelies en moto, longs sauts, etc..
- Comme véhicule, utilisez une EMU modifiée (Smart), puisqu'un des challenges est d'en détruire 50.
- Attendez avant de faire les missions principales. Amusez-vous à faire tout le reste. Vous accumulerez de l'argent et de l'expérience et ce n'est pas vraiment plaisant d'être obligé de faire 5 missions optionnelles identiques l'une à la suite de l'autre... Distancez-les pour ne pas être pris avec juste le même type à la fin.
- Faites-vous un ordre de priorité pour vos dépenses : celles qui vous aideront à réussir les missions d'abord, par exemple la résistance de vos alliées.
- Finalement, amusez-vous. Faites n'importe quoi : ça donne de l'expérience et de l'argent!!!

8 comments :

Bob a dit...

Mini review/opinion

Ça d'lair que j'ai joué de la même façon que toi. J'ai fait les missions principales en rafale et là il me reste les sidequests qui risquent de se ressembler l'une à la suite de l'autre (malgré que la plupart des missions du jeu sont différentes, c'est vraiment un jeu varié en grosse partie même s'il conserve toujours le même gameplay). Le jeu m'a duré 9 heures et je l'ai trouvé vraiment facile, trop facile (j'ai à peine upgradé en plus et j'ai réussi à finir le jeu presque sans trouble à aucun point!). Je ne sais pas si je vais faire les sidequests, mais il ne faut pas mal prendre mon message, j'ai été très satisfait des heures passées auprès du jeu. Mais j'ai découvert une chose importante, c'est que dans un jeu open world, même si ça reste un défaut quand on est à un extrême ou l'autre de l'échelle de difficulté, j'aime mieux trop facile que trop difficile.

Il y a plein de choses que j'améliorerais (peut-être dans le 4), mais c'est quand même l'un des jeux les plus amusants auxquels j'ai joué et ça c'est assez important. Pourtant, plusieurs éléments plaisants dans ce jeu sont là depuis un moment. Il y a le parachute dans le deuxième, la régénération de vie dans le premier, le concept que c'est over the top commence aussi à être exploré dans le deuxième, la plupart des sidequests sont exactement des copies du deuxième, il y a moins de mission dans le troisième que dans les autres (considérant que parmi les 47, il y en a qui sont des débuts de sidequests et d'autres qui sont vraiment très très courtes). Mais malgré tout, Saints Row 3 ou "The Third" n'a quasiment pas l'air d'être de la même série tellement il y a un gros changement de ton. (Il faut dire que l'histoire du jeu n'est pas juste gangsta, mais on ridiculise le concept et ce n'est pas juste une guerre de gangs comme dans le 1 et le 2. C'est drôle!)

Vraiment un jeu l'fun, GTA offre un autre style que certains préféreront, mais moi je préfère Saints Row 3 maintenant même si je ne comprends pas comment la série a dépassé la première entrée tellement c'était un jeu auquel je n'aurais pas porté attention (même si j'en ai une copie lol). J'ai l'impression que c'est un jeu open world pour les gens qui n'aimaient pas le style open world et peut-être que c'est mon cas maintenant que j'y pense, je ne suis plus certain!

Petite note en passant : on dirait que les créateurs du jeu sont des fans de lutte et des années 80. Je ne peux parler pour personne, mais ça m'a plu! (Étrange par contre que Hulk Hogan, le lutteur américain célèbre de 2 mètres, fasse la voix d'un latino luchadore de petite taille.)

Anonyme a dit...

du coup pas de code pour les costumes !!!!!

Anonyme a dit...

Bonjour je trouve que tu as raison ce jeux est vraiment class mais je trouve ça idiot de faire payer les pack alors qu"on adeja payer le jeux chére

SlyRaider a dit...

Superbe article qui résume absolument bien le jeu ! =)

Anonyme a dit...

Dsl mes ou est le garage

Anonyme a dit...

A chacune de tes planque (sauf celle pour les bateau et les avion) ou quand tu voi une clée (outil) sur ta carte

Anonyme a dit...

moi le jeu je l'ai acheter a 9euros neuf et je cherche un mod ou des mods


Solo the CyberpunK a dit...

Tu sera heureux d'apprendre que Saints Row IV (qui sort le 20 août), fournira des outils pour la création de mod! (Je ne suis pas certain, mais il pourrais aussi fonctionner avec Steam Workshop)

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.