mardi 8 novembre 2011

Mickey Moonlight - Close to Everything (& 4th World/5th Circuit)

Devant de la pochette de Close to Everything
Désolé, j'ai craqué. Je voulais attendre à la sortie du premier album de Mickey Moonlight le 28 novembre prochain avant de vous en parler, mais je ne pu me retenir de vous partager mon amour pour le single Close to Everything sorti il y a quelques semaines. J'en profite aussi pour vous parler de deux de ces extraordinaires sets.

Vous vous rappelez sûrement de Mickey Moonlight pour son single Interplanetary Music, la reprise de la chanson de Sun Ra du même nom. Il sera aussi présent sur l'album à venir, tout comme Close to Everything.


Close to Everything

C'est probablement l'une des productions les plus abouties sorties sur le label Ed Banger Records. J'adore le label (Justice, Mr. Oizo, SebastiAn...), mais avec Mickey Moonlight, ça élargit clairement leur horizon. Un mélange de Barry White et de Sun Ra, avec un "vibe" des années 80. Délicieux. George Lewis du groupe Twin Shadow est au micro, pour cette chanson pleine d'émotion. Et vous savez quoi? C'est tout de même classé dans la catégorie "électronique".

Mickey Moonlight - Close To Everything

Comme toujours, ce que j'aime de Mickey Moonlight, c'est son univers. Sa compagnie fictive : The Time Axis Manipulation Corporation. Je suis incapable de dire comment ou pourquoi, mais toutes ses chansons nous transportent exactement au même endroit, dans le même univers parallèle avec une atmosphère digne du mélange improbable de la DHARMA Initiative et du monde fantastique de Tolkien...


4th World/5th Circuit (partie 1 et partie 2)

C'est deux mélanges faits pour Colette (une boutique réputée en France). La partie 2 est simplement le meilleur mix que j'ai entendu à ce jour. Il est tellement homogène, étrange et délirant qu'il vous fera vivre une aventure inoubliable. C'est comme un voyage astral vers une autre dimension. La première partie est plus instrumentale et lente, mais la partie 2 est variée, mais pourtant... tellement bien ficelée qu'elle semble toute venir du même artiste. Écoutez-la et je vous garantis que quelque chose à l'intérieur de vous aura changé. Que ce soit simplement votre humeur du moment ou l'envie d'explorer des avenues musicales inexplorées, je suis persuadé que le temps en vaut la peine. Bon. Vous pensez peut-être que j'en mets trop, qu'il est impossible d'obtenir une expérience quasi-religieuse par la musique... Je vous répondrais que la musique peut vous marquer autant qu'un film, un livre ou toute autre forme de média. Elle raconte une histoire, elle partage une émotion.


Je suis certain que si j'attache quelqu'un qui n'écoute que de la musique populaire sur une chaise et que je l'oblige à écouter ces mélanges, il deviendra fou. Parce qu'il n'avait jamais pensé que la musique pouvait être aussi différente de ce qu'il connaissait et qu'il existe beaucoup plus que ce que vous montrent les médias populaires. Comme le conte La grenouille et son logis...

Les deux mélanges sont disponibles GRATUITEMENT sur le site de The Time Axis Manipulation Corporation (en fait, le site web de Mickey Moonlight). Le deuxième était aussi disponible sur le podcast d'Ed Banger Records.

Voici ce que Mickey Moonlight a à dire sur ces deux mélanges :

"Fourth World was a term that the trumpeter Jon Hassell used to describe the music he began producing in the 1970s. His vision was "a unified primitive/futuristic sound combining features of world ethnic styles with advanced electronic techniques.

The Fifth Circuit is part of the 8 circuit (or system) model of human conciousness as proposed by Dr Timothy Leary and explained and expanded upon by Robert Anton Wilson. The 5th (Neurosomatic) Circuit is the 1st of the "higher" circuits of the right brain which are dormant in most humans. Upon it's activation the compulsive, terrestrial mechanisms of the 1st 4 circuits begin to seem facile and outmoded. Neurosomatic turn-on perhaps prepares us for the next stages of evolution, even pre-capitulates the experience of life in space. "What are you here for? We are all here to go.
"

1 commentaire :

Bob a dit...

«Vous pensez peut-être que j'en mets trop, qu'il est impossible d'obtenir une expérience quasi-religieuse par la musique...»

De mon côté, j'argumenterais même qu'une grande partie de l'expérience religieuse est la musique. Tous les services religieux que je connaisse (et j'avoue ne pas vraiment parler par expérience vécue, mais plutôt de ce que j'ai vu) contiennent de la musique, à un point tel que le rock chrétien est un genre à lui seul. Les gens sont généralement le plus touchés émotionnellement lors des chants en groupe qui parlent de leur sauveur. Bien sûr qu'il y a les paroles, mais derrière tout ça c'est la musique qui fait la grande partie du travail selon moi. Donc je suis nécessairement en accord avec toi.

Personnellement, on sait que je ne suis pas un gars aussi musical en tant que tel et la musique ne me fait pas vraiment d'effet important généralement à elle seule (je peux quand même trouver certaines pièces entraînantes à la base), mais je ne pourrais me passer d'elle pour soutenir et amplifier de maintes fois les scènes dramatiques ou les moments épiques des jeux vidéo (après quoi écouter ces pièces séparément peut me faire de plus grands effets en les accompagnant de mémoires, ce pourquoi j'aime tant les trames sonores et même plus que la musique régulière).

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.