dimanche 16 octobre 2011

L'actualité geek commentée : Semaine du 10 octobre 2011

Bannière de L'actualité geek pour la semaine du 10 octobre 2011

Les manchettes cette semaine : controverse pour un code dans Batman: Arkham City, Twisted Pixel acheté par Microsoft et une poignée de nouvelles en vrac!

Devant de la boîte de Batman: Arkham City (Xbox 360)
Batman: Arkham City contient une passe

Avant de commencer, sachez que les critiques de Batman: Arkham City sont extrêmement bonnes. Arkham Asylum détenait le record du jeu de super-héros le mieux reçu et Arkham City pourrait bien le surpasser. C'est l'un des jeux les plus attendus de l'année et la suite d'un excellent jeu.

Malheureusement, j'ai cru remarquer un pattern qui se répète : à chaque fois qu'un jeu est unanimement bien noté, il est attaqué par une horde de gens qui s'acharnent sur un seul petit désagrément. Portal 2 : costumes téléchargeables dès la sortie du jeu, Gears of War 3 : le développeur lui-même chiale sur le score que reçoit son jeu dans une critique de 80%, Deus Ex: Human Revolution : les gens sont frustrés contre la compagnie pour les boss du jeu...

Batman: Arkham City vient avec un code qui débloque le téléchargement de 4 missions de 20 minutes chacunes, dans lesquelles vous contrôlez Catwoman. Ce code ne sera utilisable qu'une fois par copie, donc dans les jeux neufs, sinon vous devrez payer vous-même pour le contenu (comme un DLC régulier) normalement gratuit. Sachez que ces missions sont optionnelles et que le jeu est une expérience complète en soi (avec beaucoup de contenu à ce qui paraît).

La controverse : les gens disent que c'est intolérable, puisque ça menace la vente de jeux usagés. (Il y a aussi des gens qui trouvent qu'entrer un code de 21 chiffres est inacceptable...!) Mon point de vue : je ne vois RIEN de négatif là-dedans.

EBGames/GameStop exagère
Cette mesure est pour éviter que GameStop vende le jeu 55$ usagé. Nous en sommes rendus au point où GameStop donne un crédit ridicule (10-20$) aux gens qui vendent leurs jeux, même pour les jeux tout récents, pour ensuite les revendre à un prix très légèrement sous le prix de vente neuf, on parle de 5$ seulement. Le profit sur ces jeux préjoués est ridiculement élevé. Je mets le blâme sur les clients qui feraient tout pour économiser le moindre dollar, encourageant uniquement le magasin au lieu du développeur et du magasin. Le prix d'une copie usagée d'un jeu qui contient une passe devrait être descendu à un maximum de 45$ (+10$ pour la passe optionnelle, donc une économie de 5$ quand même).

Le seul résultat : ça remet à sa place le magasin avare qui profite de la situation, tout en donnant 10$ au développeur. Dites, souhaitez-vous vraiment éviter à tout prix d'encourager le développeur, celui qui a créé le jeu que vous appréciez?

Le consommateur n'est pas du tout puni
Voyez : j'ai réservé ma copie chez Best Buy, à 60$ (le prix régulier et raisonnable du jeu), j'ai donc droit au pack Catwoman en plus du pack Robin. Ce dernier sera disponible le 22 novembre pour 7$. Si ça se trouve, j'achèterai peut-être même le pack Nightwing à 7$ aussi, disponible le 1er novembre. Les bonus de précommande ne sont pas non plus mauvais, puisqu'ils vous donnent une récompense pour avoir choisi le magasin avec le bonus qui vous plait le plus. Nous ne parlons pas ici d'un bout de l'histoire enlevé ou d'une fin seulement disponible en téléchargement. Nous parlons de chapitre optionnel. Comme les tombes dans Assasin's Creed ou les cartes dans Halo... À la fin, ce n'est pas de calculer combien d'argent vous avez dépensé sur un seul jeu. C'est de calculer le nombre d'heures de plaisir que vous avez eu; si vous avez payé pour ajouter des heures à un bon divertissement, c'est un peu comme acheter une édition étendue d'un film. Payer plus, pour plus. Le jeu ne se vend pas 70$ ou 80$. Il est 60$.

Pour ceux qui n'ont pas les moyens...
Si vous trouvez 60$ trop cher, si vous vous plaignez du fait que vous ne pourrez pas l'acheter à 45$ usagé : attendez. C'est simple; pas d'argent = pas de jeu, désolé. Attendez de 6 mois à 1an et les copies neuves AVEC LA PASSE seront probablement 30$. Et à ce moment, la valeur du jeu usagé sera encore plus basse. N'oubliez pas que les packs de DLC sont OPTIONNELS, comme ils l'ont toujours été. Pour ceux qui n'ont pas leur console connectée à Internet... désolé, vous n'auriez pas pu télécharger le DLC de toute façon ni jouer en ligne (controverse des passes pour le mode multijoueur dans certains jeux récents). Puisque je le rappelle, Xbox Live Silver et le PlayStation Network sont GRATUITS! À ceux qui trouvent dommage que le DLC se perde avec les années (ils disparaîtront un jour des serveurs), n'oubliez pas qu'une version Game of the Year qui sort plus tard contient en général tout ce qui était disponible en ligne (Arkham Asylum l'a fait).

Voilà. Profitez de Batman: Arkham City : un jeu prometteur qui vaut probablement un investissement de 60$. Je sais, ce sujet amène la controverse, mon opinion risque peut-être de ne pas vous plaire... mais vous, qu'en pensez-vous?

Logo de Twisted Pixel
Microsoft achète Twisted Pixel

Les créateurs de 'Splosion Man, Comic Jumper, The Maw et The Gunstringer ont été acheté par Microsoft.

Excellent! Twisted Pixel avec plus de budget, c'est tout ce dont on a besoin! De toute façon, chacun de leurs titres étaient seulement disponibles sur Xbox (sauf The Maw aussi sur PC), alors... Ce que j'aime de cette compagnie, c'est qu'ils débordent d'imagination et font des jeux normalement remplis d'une tonne d'amusement. Espérons qu'ils nous arrivent avec des titres à gros budget encore plus fous!

Nouvelles en vrac :

- Nouvelle bande-annonce pour The Avengers
- (N'oubliez pas que Kirby's Return to Dream Land sort le 24 octobre!)
- Surveillez The War of the Worlds sur XBLA, un jeu qui promet (26 octobre).
- Le nouveau dashboard pour Xbox 360 sortira le 25 novembre.

1 commentaire :

Bob a dit...

J'ai changé un peu d'opinion depuis la dernière fois qu'on s'est parlé. Pour commencer, quelques choses n'ont pas changé et j'espère les exprimer mieux en forme textuelle, mais ce n'est qu'une opinion argumentable et non pas la vérité absolue, je te l'accorde. D'abord, les jeux usagés sont supposés être une option positive pour le consommateur et un droit entièrement légal et reconnu dans notre pays ainsi que d'autres, ça c'est juste la loi, pas vraiment d'argument ici.

Je suis d'accord sur ce point avec toi et je l'ai toujours été, Gamestop est profiteur et vend ses jeux à 5$ de rabais, c'est ridicule pour moi et ce n'est pas ce que je prône (quoique c'est en profitant de ce genre d'offre que tu as acheté ta 360 avec laquelle tu as encouragé des développeurs depuis, non?) Ce que j'aurais dû défendre la dernière fois est que je trouve par contre dommage que cette tentative pour Arkham City nuise au marché usagé au grand complet, sauf Gamestop justement qui vont se permettre d'offrir les passes. Ces passes semblent donc une mauvaise idée en ce moment. Cependant, Mic disait que chaque côté essait de faire de l'argent et c'est uniquement comme ça qu'il faut le voir, donc que Gamestop offre les passes est normal et peut-être que ça va faire tourner la tentative des développeurs d'un autre côté éventuellement ou pas.

Là ou je faisais une grande erreur est de trop défendre mon point. Je trouve juste que la tentative des développeurs n'est pas défendable positivement comme tu semblais le faire quand on se parlait et ça me faisait répondre encore plus en négatif, mais de parler en négatif de ce qu'ils faisaient pour ce cas, c'était une grande erreur de ma part, car ce n'est que neutre (bon, à part que ce serait plus utile que le contenu soit sur le disque, mais je ne suis pas du camp de ceux qui chialent que c'est trop long d'entrer un code, nos consoles commencent à imiter certaines habitudes des PC, rien de plus et rien de trop grave pour l'instant).

Normalement je tente de me foutre de ces débats, ce n'est même pas important dans le monde et je me considère largement uniquement comme un gars qui aime jouer, écouter des films, ces trucs là, je me fous de ce qui se passe "behind the scenes" en général. Comme Mic le pointait, ces articles sur Internet (dont cet article d'actualités d'ailleurs) sont personnalisés pour attirer la controverse chez ceux qui se sentent visés et je me suis senti appelé l'autre jour dans le débat pour l'une des rares fois, partant dans l'idée que j'était contre et oubliant de réfléchir vraiment au cas présent.

Je crois que la vraie raison de ma négativité est toujours ma peur du futur, comme quand j'avais "peur" de Kinect, et cette fois-ci ma peur est en tant que gamer qui n'aime pas être sous la pression de jouer au tout dernier jeu et qui préfère pouvoir visiter n'importe quel jeu n'importe quand. Je n'attends pratiquement jamais quelque chose, car j'ai toujours quelque chose du passé qui n'a pas été visité. Donc j'argumentais plutôt pour ce que des développeurs pourraient faire de mal avec ces passes plutôt que de penser à ce qu'Arkham City faisait véritablement.

Dans ce cas-ci en particulier, ma position réelle et finale n'est que neutre, je ne chiale plus contre cette tentative ni ne la supporte. Elle est là, c'est du fair play de la part de la compagnie ET Gamestop. Le gamer en moi ne souhaite plus voir ce débat pour Arkham City, je ne souhaite qu'éventuellement jouer et apprécier (ou détester, mais je ne pense pas) ce jeu.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.