mercredi 17 août 2011

Vampires Suck

Affiche de Vampires SuckNon, contre toute attente que vous pourriez avoir si vous savez la haine que j'éprouve pour ces parodies faciles (Epic Movie, Meet the Spartans, Superhero Movie), je ne m'apprête pas du tout à démolir ce film et en parler comme si c'était la pire chose depuis Hitler, je ne m'apprête même pas à dire que c'est si mauvais que ça, contre mes propres attentes. Mais je ne vais pas non plus le décorer comme un grand film ou même un vrai bon film, j'ai juste trouvé que ça se tient très bien sous une condition qui est cependant définitivement la faille principale majeure du film.

Vous devez avoir vu Twilight (c'est même un plus pratiquement requis que vous ayez vu sa première suite, New Moon). C'est une parodie très directe de Twilight et on sort rarement de ce territoire contrairement aux "Something Movie" habituels qui font référence à la culture populaire par-dessus référence. Et ceci est la plus grande faille du film, car une parodie excellente, mémorable et intemporelle doit s'attaquer à plus que ça, celle-ci n'est drôle que parce que Twilight existe et il est idiot de s'attendre à ce qu'il y ait un public pour ce genre de film. Je m'explique, normalement les gens qui ont été voir Twilight l'attendaient (je pense à de jeunes adolescentes principalement) et ont été charmés par le film et plusieurs deviendront des fans. La majorité des gens qui ne sont pas de jeunes adolescentes ne verront jamais Twilight j'imagine, que ce soit pour des opinions préconçues, par manque d'intérêt ou parce que le mot est sorti sur le contenu et message répugnant du film.

Par contenu répugnant, j'entends que Twilight nous présente une fille qui n'a aucun intérêt ou personnalité propre à elle et qui a besoin d'un homme pour la définir (livre écrit par une mormone après tout). C'est pratiquement quelque chose que je peux dire de façon objective, malgré qu'une critique est supposée être une opinion subjective en temps normal. Pour la partie plus personnelle et donc subjective, je critiquerais le fait que l'intérêt pour le film est généralement superficiel ("les beaux gars") plutôt que le focus sur l'histoire, l'absence de combat pour une majorité du film ou même de la série même si il s'agit de vampires et de plus l'auteure de la série semble détester tellement d'aspects des vampires qu'il faudrait se questionner sur pourquoi utiliser ce mythe en premier lieu...

Ce que je veux dire en gros, c'est que Twilight doit être critiqué selon moi pour ce qu'il fait mal (et potentiellement apprécié pour ses bons bouts) quand on le connaît (pas les gars qui chialent sur Internet et qui ne l'ont pas vu), car il entre dans la culture populaire qui nous affecte tous à long terme et il affecte plusieurs jeunes filles plus directement (je parle parmi les plus jeunes) en leur inculquant potentiellement des très mauvaises valeurs faisant reculer le féminisme de 30 ou 40 ans (comme si les filles avaient besoin de ça). Si personne ne le critique, qui va le faire? Pas elles en tout cas.

On a tous droit à critiquer en bien et en mal quelque chose et vous pouvez être d'accord ou pas avec ce que je pense de Twilight (quoique la partie antiféminisme du film me semble difficile à contrer), tout ça pour dire qu'en théorie Vampires Suck a sa place méritée. Mais qui hors du groupe des "fans" a sincèrement voulu vérifier le phénomène? Quelques gars traînés dans la salle de cinéma par leur copine, sinon... moi?

Si vous avez vu Twilight et que vous faites partie du groupe qui n'avez pas aimé et qui a trouvé plusieurs parties ridicules, eh bien Vampires Suck est la parodie que vous attendiez. Je m'adresse à vous trois là-bas! Je ne mettrai pas de trailer, car je pense que tout ce que ça pourrait faire est renforcer une opinion préconçue exactement similaire à celle que j'avais par rapport à ce film que je savais être dans la même branche que les Epic Movie et autres, je vous suggère si vous avez Netflix de tout simplement y aller immédiatement (encore une fois, seulement si vous êtes dans le très limité public cible) et partir le film, puis l'écouter au moins quelques minutes. Tiens, juste 10 minutes, juste lui donner une toute petite chance. C'est tout ce que je demande.

Chaque petit accrochage dans Twilight est amplifié ici, de manière ridicule parfois, mais jamais dans le territoire des autres parodies de basse qualité précédemment mentionnées. Le genre de blague dans celles-là pourrait avoir donné quelque chose comme si un acteur ressemblait à un singe dans Twilight, dans Vampires Suck il serait littéralement un singe et ça serait ça la blague pour 1 heure et demie. En vérité, dans le Vampires Suck qui a vraiment été fait, les blagues ne sont pas toutes intellectuelles et mémorables pour les décennies à venir et il a son lot de blagues visuelles ou de cascades (que voulez-vous, elles sont généralement au moins dans le domaine de l'acceptable), mais à défaut d'être du pur génie, les blagues sont généralement une amplification acceptable des erreurs de Twilight et par bouts une représentation directe du commentaire qui passait peut-être dans votre tête en écoutant le film d'origine.

Exemple d'amplification : dans Twilight, le vampire principal, Edward, utilise sa super rapidité en public à un point pour sauver la fille, Bella, d'une voiture, et personne en dehors de Bella ne commente à ce sujet. C'est ridicule de se dire qu'avec de tels comportements, il a réussi à passer incognito pendant 100 ans. Dans ce film, il fait la même chose, mais il utilise aussi l'asiatique du film (il existe aussi dans Twilight, je ne plaisante pas si vous n'avez pas vu) comme bouclier qu'il place devant la voiture, après quoi celui-ci a plusieurs os cassés. Pendant qu'il crie à mort, la scène continue normalement comme dans une bonne parodie (la clé est d'acter comme si c'était normal pour cet univers, c'est la clé de toute parodie qui remplit bien son rôle).

Exemple de commentaire représenté : dans Twilight, Edward arrive à l'école avec un look constipé dans une scène ralentie et après il va s'asseoir à une table, Bella le regarde et il y a un genre de connexion inconfortable qui se fait. Dans Vampires Suck, Becca (original...) commente sur son air constipé et pendant la scène au ralenti il se maquille en continuant de marcher et il se met du spray dans les cheveux. C'est exactement ce que j'avais l'impression qu'il manquait à ce moment dans Twilight. OK, pas qu'il manquait (sinon le film aurait été une parodie de lui-même, comme s'il ne l'était pas déjà), mais c'est ce à quoi je m'attendais tellement ça ressemblait à un défilé de mode. Quand ils ont le regard par la suite, l'amie de Becca commente sur un ton tellement épais : "Oooh! You guys are having like an instant connection." Il faut le voir pour mettre tout en contexte, mais c'est juste qu'une telle chose est tellement hors du naturel, ça n'arrive pas cette connexion instantanée dans la vraie vie et ça a l'air ridicule dans Twilight comment c'est présenté. Ici, le simple commentaire de l'amie de Becca souligne ce fait, car il est aussi fait dans le bon timing.

Le pire dans Twilight, c'est que l'impression que j'avais, combinée avec les dialogues, était qu'Edward est un violeur qui la guette. Il l'observe d'une façon tellement obsessive et il la regarde la nuit dans sa chambre pendant qu'elle dort (il peut facilement s'y rendre avec ses pouvoirs). Il est facile de s'en moquer et Vampires Suck ne saute pratiquement pas une seule scène importante, incluant celle-ci et celles de New Moon. Le film est en fait une version condensée en parodie de New Moon et Twilight avec presqu'autant de contenu que les deux films d'ailleurs.

Mais le plus beau travail du film que je dois à tout prix souligner, ce ne sont pas les blagues physiques où les gens se font mal, pas ses dialogues même s'ils font un bon travail à reproduire le niveau médiocre de celui de Twilight (suis-je en train de dire que c'est bon que les dialogues soient médiocres), mais le jeu d'acteur de Jenn Proske en tant que Becca, rôle joué par Kristen Steward dans Twilight. Le casting du film n'est pas parfait et les acteurs ne ressemblent généralement pas tant que ça à ceux d'origine ou ils ne prennent pas la peine d'acter de la même façon, incluant Edward à un certain degré, mais Becca est jouée à la perfection. Au niveau du look par contre, Jenn Proske est un peu plus belle que Kristen Stewart (du moins à mes yeux, sans dire que c'est un top modèle non plus, mais en fait ce sont deux filles bien correctes aussi). Pas que ce soit important...

Certes, Kristen Stewart était affreuse dans Twilight et reproduire son rôle est en gros dire que l'actrice était mauvaise, mais je veux dire exactement le contraire. Elle reproduit tout à la lettre et ça c'est du travail d'acteur. La moindre façon de bouger et de se tenir en place, les expressions faciales et le rythme et la façon dont les mots sortent de sa bouche, c'est 100% Kristen Stewart dans Twilight. Pour ceux qui ne savent pas, elle est constamment confuse, elle ne sait pas quoi dire, il y a plusieurs bouts où elle ne dit rien et quand elle sort finalement quelque chose, c'est généralement peu de mots dits sur un ton qui semble presque nerveux. L'actrice dans Vampires Suck est juste parfaite à ce niveau. Juste être une mauvaise actrice, ça c'est facile, mais ici elle reproduit un niveau d'incompétence que je croyais uniquement naturel à un seul être humain, Kristen Stewart (du moins pour son rôle dans Twilight). En fait, je ne dis pas que Kristen Stewart est mauvaise actrice (je ne l'ai pas vue dans beaucoup de films personnellement), mais dans Twilight, elle ne fait pas la bonne chose ou son personnage est affreux ou les deux... Jenn Proske réussit à reproduire ça autant que si quelqu'un arrivait à reproduire artificiellement le manque de compétence de The Room et que ça ait l'air naturel. Excellent travail!

Donc, Vampires Suck, définitivement un film que je recommande si vous avez vu Twilight et que vous êtes prêt à vous en moquer. Autrement, ce n'est tout de même pas un film de grande qualité et sérieusement, à qui je m'adresse en faisant cette critique? Je ne blaguais probablement pas quand je disais que je m'adressais à 3 personnes maximum environ sur la planète entière qui ont sincèrement vu Twilight même si ce n'était pas dans leur intérêt.

2 comments :

Films-vampires.com a dit...

J'avais vu les 3 Twilight quand j'ai vu Vampires Suck et j'avoue que j'attendais le film avec l'impatience, oui, de voir une version parodique de ces trois films à (grand) succès.
En fait, j'ai été déçue. La parodie colle tellement aux films originaux que, dans certaines scènes, je savais à peine dans quelle version j'étais.
Quelques bonnes choses tout de même.
(L'avis complet de Films-vampires.com : http://www.films-vampires.com/mords-moi-sans-hesitation--315.php)

Bob a dit...

Il est vrai que Vampires Suck se tient très près des originaux dans ce qu'il parodie. C'est exactement ce que j'ai aimé, mais je vois comment quelqu'un peut aimer ses parodies autrement. En tout cas on s'entend définitivement complètement sur une chose selon votre critique, c'est que Jenn Proske fait un excellent travail (elle m'a véritablement surpris).

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.