mardi 26 juillet 2011

Metacritic

Logo de MetacriticMetacritic. C'est une très bonne idée qui a été transformée en une arme contre toute forme de divertissement. Un peu comme la bombe atomique.

En théorie, c'est un très bon concept. Prendre toutes les critiques sur le Web et en faire une moyenne. Théoriquement, le résultat devrait donner une note ultime qui reflèterait une opinion générale.

En pratique, le problème, c'est que pour N'IMPORTE QUOI, il y a toujours des gens qui aiment et des gens qui n'aiment pas. Je parle de noir et blanc. Et quand on les mélange : ça fait gris. Le gris le plus neutre et sans vie possible. Si on fait la moyenne d'une note de 100% et d'une note de 0%, on obtient 50%. Le même 50% que lorsque tout le monde a trouvé ça moyen. (Metacritic nous dit : Thor? 58%. Oui, il y a un 91%, mais le 10% du Wall Street Journal fait pencher la balance.)

Le résultat

C'est en écoutant une vidéo de Jim Sterling (de Destructoid) sur The Escapist que j'ai eu le goût d'écrire cet article. Dans sa vidéo, il spécifie que Metacritic n'est pas le problème. Ce n'est qu'une compilation de chiffres. Ce que nous détestons, c'est l'impact que Metacritic a sur l'industrie. Les gens utilisent ce site en regardant seulement le score final, éliminant le message que chacune des critiques voulait lui communiquer! Comme il arrive souvent, les scores gris font hésiter les gens à s'acheter des jeux, qui pourtant auraient le potentiel de leur plaire à 100% ou suffisamment au moins. Même si on clique sur le score en tant que tel, on voit toutes les critiques, mais résumées en une seule phrase qui n'est JAMAIS assez pour résumer une critique élaborée.


The Escapist : Jimquisition - Metacritic Isn't the Problem

Le pire, c'est que certaines compagnies vont même jusqu'à mettre des gens à la porte si leur jeu n'atteint pas un bon score sur Metacritic. Est-ce vraiment si important?

Je suis d'accord avec Jim Sterling, mais j'aimerais ajouter un point. Peut-être que des critiques (comme notre site et autres critiques amateurs) en font parce qu'ils aiment ce qu'ils font. Mais il ne faut surtout pas oublier les critiques de journaux, qui sont forcés à écouter un film qu'ils n'auraient jamais été voir au cinéma. La raison pour laquelle je ne chiale pas contre Twilight et Justin Bieber, c'est que je ne les ai jamais écoutés. Je les ignore, tout simplement. Je ne suis pas le public cible. C'est certain que je n'aimerais pas, mais ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas bons, je n'en ai aucune idée. Leurs publics cibles les trouvent bons. Un vieux critique de journaux de 57 ans qui est forcé à aller voir ce film n'aura probablement pas une opinion positive, que ça ait des mérites ou non...

La section "User Reviews" pourrait être appelée "La guerre des fanboys". C'est là où l'Internet est à son plus bas. Des critiques courtes et sans arguments, avec parfois des faussetés pour entacher certains jeux. Exemple, Portal 2 :
"How long Valve will create games using 7 years old source engine ? High price for an old looking game and shameless console port, is nothing more than a joke. 1/10"
"Normally I would not rate a game, any game, especially a Valve game, this low, but the crazy people rating this game a 10 need an offset. 0/10"
"boring game. You make a hole and your jump through it....rinse and repeat. 0/10"

Je vous présente l'Internet.

La goutte qui fait déborder le vase

Ça va, j'étais prêt à pardonner le site, puisque ce n'est pas réellement de sa faute, mais plutôt celle des gens qui l'utilisent. C'est alors que Metacritic ajoute une fonction à son site. Maintenant, il met aussi des scores sur... les gens! Et les compagnies! Pourquoi? Le score individuel de chaque œuvre ne devrait pas influencer l'image de la compagnie ou de l'acteur : peut-être que certains films ou jeux sont faits pour le profit et plaire à un groupe de gens, alors même s'il y a aussi du bon, plusieurs choses ne sont pas ce que les critiques veulent. Qu'est-ce que ça donne?

- Metacritic nous dit : Walt Disney Studios Motion Pictures? 54%. Oui, ils ont contribué à des merveilles du cinéma d'animation des dernières années, comme Wall-E, Up et Toy Story 3, mais malgré cette excellence inoubliable, leur réputation est salie et baissée à cette moyenne Metacritic, puisqu'ils ont aussi sorti Hannah Montana: The Movie...
- Sean Connery? 48%. Il n'y a que 7 de ses films qui sont présents sur Metacritic, dont The Avengers qui a un 12%. Désolé Sean!

Si un acteur a joué dans une tonne de films nuls, est-ce que ça veut dire qu'il est un mauvais acteur? Pas du tout, il peut même être un excellent acteur dans certains cas. Pourtant, Metacritic lui estampe un score dans le visage, cette moyenne impitoyable qui ne veut pratiquement rien dire. C'est comme Nicolas Cage. Il joue dans une tonne de films chaque année. Ils ne sont pas tous bons ou du moins appréciés des critiques professionnelles, mais il fait parfaitement son travail d'acteur : trouver des contrats et jouer dans des films et à dire vrai, il semble donner son 100% dans le moindre rôle en général. Et en plus d'être uniquement le score des films qui l'évalue en tant qu'acteur, c'est aussi seulement L'OPINION des critiques sur les films en question. Ça devient vraiment douteux comme méthode d'évaluer un acteur avec un score, si c'est quelque chose qu'on devrait faire en partant.

Relativité

Un autre point important, c'est que trop de gens regardent les scores sur Internet comme une date d'expiration sur leur aliment. «Est-ce bon à consommer?» Il n'y a pas de nombre exact qui représente la réalité. Si un score de 50 à 75 est exactement la même chose qu'un yogourt, dont la date d'expiration est la journée même, sachez qu'il est non seulement bon à manger, mais qu'il peut l'être encore longtemps! Un score de 60% est peut-être donné à un jeu à qui vous donneriez 80%, qui sait? Et même si le score n'est pas extraordinaire, ce n'est pas quelques grumeaux qui vous empêcheront d'apprécier pleinement la saveur du jeu! (Bon, c'est assez les métaphores de yogourt!) Ce que je veux dire, c'est qu'un score c'est relatif sous tous les aspects.

C'est d'ailleurs pourquoi sur notre site, nous aimons plutôt parler des arguments en faveur d'un jeu selon nos goûts. Tandis qu'un simple score ne veut rien dire en réalité. Contre quoi est-il comparé? Est-ce le genre préféré ou détesté de la personne qui fait la critique? On peut dire qu'on n'aime pas ce que l'on décrit, mais en prenant la peine de l'argumenter, vous pouvez décider que vous, vous aimez ce que la critique considère mauvais. Autres points : quelle est son expérience en termes de jeux vidéo? Dans quel contexte a-t-il joué au jeu, en petites périodes ou en longues heures? A-t-il fini le jeu?

75%, mais POURQUOI? Il y a de plus en plus de jeux qui commencent en force, avec des niveaux cinématiques et des moments mémorables, simplement pour accrocher le joueur à la location, dans la démo ou dans les conventions. Le jeu est-il bon jusqu'au bout? Il y a des jeux qui sont de plus en plus courts, puisqu'ils y vont pour le côté cinématique et non pour la répétition. Est-ce que vous aimez vos jeux longs ou courts? C'est une préférence de chacun. Ce que je veux savoir d'une critique, ce sont les arguments.

La solution

Non, les scores ne sont pas importants. Il ne faut pas en faire tout un plat. De grâce, ne vous servez pas de Metacritic comme ultime référence, ce n'est pas le but. Mais alors, à quoi sert ce site?

La bonne façon d'utiliser Metacritic est de regarder plus loin que le score final. De regarder les critiques de ceux qui ont aimé et d'entendre leurs arguments et de faire la même chose pour la ou les pires critiques. C'est toujours grâce aux arguments que l'on peut voir où l'on se positionne par rapport à eux. Il y en a toujours pour tous les goûts, dans tous les domaines. Ne vous laissez pas décourager par une critique négative et allez-y avec votre cœur. Trouvez des critiques (je parle des gens) sur le Web avec qui vous partagez vos opinions en général ou que vous respectez et écoutez ce qu'il ou elle a à dire.

Sans vouloir être l'ultime optimiste : si quelqu'un que vous appréciez et jugez sensé vous conseille quelque chose, ça vaut un essai. C'est à partir de ces essais que vous pourrez développer vos goûts et les découvrir vous-même.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.