mardi 24 mai 2011

The Simpsons Game

Devant de la boîte de The Simpsons GameUne question importante à se poser : à quoi peut-on s'attendre d'un jeu basé sur cette licence? Le passé nous a révélé la réponse : pas grand-chose! Mais de temps à autre vient un jeu qui exploite bien cet univers et qui comprend ce qu'un jeu basé sur Les Simpson doit être, c'est exactement ce qu'est The Simpsons Game.
insérer des balises de mise en italique
Il est sorti relativement en même temps que le film et son nom pourrait nous faire croire qu'il est une version jeu de celui-ci, mais il n'a en fait aucun lien avec le film et est juste basé sur la licence des Simpson en général. C'est bien et on sent qu'ils ont mis l'effort nécessaire pour plaire aux fans. En plus, il y a de fortes chances que vous ayez la console requise, car il est sur 360, PS2, PS3 et Wii et les versions portables sur PSP et Nintendo DS (cette dernière offre apparemment des minijeux supplémentaires).

Ce que je veux dire quand je dis qu'il y a l'effort pour plaire aux fans, ce n'est pas que c'est un jeu extraordinaire ni vraiment super bon, il n'est que passable dans son gameplay. Cependant, il utilise la licence à fond : on a compris les personnages et les vraies voix sont utilisées, y compris pour des personnages secondaires comme le lecteur de nouvelles et le gars déguisé en abeille (quoique les personnages secondaires sont de peu d'utilité et Flanders n'est pas assez présent).


Les "épisodes" contiennent plusieurs références à des choses que nous avons vues à travers les années dans la série, comme Bart en super-héros et les extra-terrestres. L'humour traditionnel de la série est présent d'un bout à l'autre, y compris les références à la culture populaire et plus ça avance, à la culture des jeux vidéo en général. Si vous y jouez maintenant, il est évident que certaines références datent, comme une par rapport à Dance Dance Revolution (il y a aussi des références à de beaucoup plus vieux jeux, mais il est compris que ce sont des classiques que tout gamer de longue date connaît, alors que DDR n'a probablement été inclus que parce qu'il avait atteint un sommet de popularité à ce moment).

Il y a même une critique vieux jeux par rapport à nouveaux jeux, genre comment les points n'importent plus et comment les jeux sont devenus plus faciles. Le tout est fait de manière humoristique évidemment.

Ce second point (jeux faciles) en est un très important qui est en train de modeler la nouvelle génération de gamers. J'ai vraiment l'impression que certains jeux fournissent trop de checkpoints et que certains jeux de l'époque 16 bits avaient une difficulté un peu mieux calibrée (lire possibles à finir, mais avec des vraies punitions et la nécessité de pratiquer un peu). Ce que je veux pointer, c'est qu'il y a beaucoup plus de jeux qui vont dans cette direction aujourd'hui qu'avant et j'aimerais qu'on prenne un léger recul. Mais il faut aussi faire attention, car des vieux jeux comme Ninja Gaiden et Ghosts 'n Goblins exagéraient dans la difficulté et il y existe encore une minorité de jeux comme ceci. Reste à trouver un équilibre entre les deux. Je souhaite souligner que je suis satisfait d'une bonne partie de ce que nous avons aujourd'hui.

The Simpsons Game fait cette blague parce qu'il est évidemment trop facile. Mais un peu comme c'était le cas avec Spider-Man: Shattered Dimensions, ce n'est pas vraiment dérangeant ici. La raison principale est que le jeu est amusant dans ses cutscenes et ses références et donc on veut continuellement progresser pour voir le reste. La difficulté du jeu est ainsi : vous mourrez très rapidement en vous faisant frapper et vos attaques sont nulles (sauf si vous trouvez un power-up temporaire). Si vous mourrez par contre, vous réapparaissez relativement à la même place.

Vous êtes aussi toujours deux personnages spécifiques à l'épisode, mais l'intelligence artificielle est encore un problème alors ne comptez pas sur votre ami pour vous aider (à moins que l'on ne parle d'un véritable second joueur qui peut prendre les contrôles dans un mode split-screen). La raison pour laquelle les personnages sont spécifiques, c'est que chacun des 4 personnages jouables (vous pouvez deviner lesquels) a un pouvoir spécial qui peut attaquer, mais aussi activer des zones dans le niveau pour progresser. Par exemple, Homer se transforme en grosse boule qui roule et qui peut briser certaines choses et Marge peut rassembler une foule pour attaquer des ennemis, détruire des gros obstacles ou construire des choses.

C'est intéressant, mais bon, n'allons pas en mettre trop. Je l'ai déjà dit que ce jeu-là n'est pas à jouer pour son gameplay original ou même stimulant, mais plutôt pour sa bonne intégration de la licence des Simpson dans un jeu qui est au minimum jouable (c'est plus à dire que pour certaines incarnations passées de cette licence dans le monde des jeux vidéo). Vous ne commencez pas le jeu avec ces pouvoirs et c'est pourquoi je vous dirais de ne pas perdre votre temps à visiter votre voisinage et d'aller directement aux missions. (Seules les missions sont importantes et intéressantes, se promener dans la ville est juste amusant un moment et pour débloquer des mises à niveau pour vos personnages en trouvant 258 000 cossins, ça ne sert à rien et je ne l'ai pas fait à bout.)

Les contrôles en général sont moyens, mais fonctionnels. Quand j'ai dit plus tôt que vos attaques sont nulles, je ne voulais pas dire que le contrôle ne fonctionne pas, mais que les Simpson ont des petits bras et n'attaquent pas très fort. Les sauts répondent, mais ne sont pas optimaux pour des sauts de précision. Heureusement qu'il y a peu de sections qui en nécessitent dans le jeu.

Les graphiques sont en cel-shading pour imiter un peu le style d'un épisode de la série télé. Considérant que la même année sortait Eternal Sonata, les graphiques de ce jeu sont de qualité médiocre dans leurs lignes plus ou moins bien définies et les couleurs manquent un peu d'éclat selon moi. Par contre, ça fait la job comme on dit. On peut l'excuser un peu grâce à ses autres qualités, on ne s'attend pas la plupart du temps à ce qu'un jeu de licence soit une merveille technique et celui-ci n'est pas une exception (le fait qu'il est fait pour être aussi sur PS2 n'excuse pas les graphiques médiocres des versions HD, car X-Men Origins: Wolverine était dans la même situation et s'en est bien sorti). Pour ce qui est de représenter l'univers et les personnages des Simpson, il est évident que c'est réussi et l'inclusion de quelques scènes dessinées exactement comme Les Simpson en HD est plus que bienvenue.

La musique est ce à quoi l'on s'attendrait et les voix sont parfaites. Il arrive que même quand on engage les vrais acteurs de quelque chose d'adapté, ils se foutent du fait qu'ils font des voix pour le jeu ou n'arrivent pas à atteindre les mêmes intonations et émotions dans cet environnement. (Ceci arrive plus pour les véritables acteurs de films et séries télé qui sont habitués de devoir acter dans un environnement défini avec tout leur corps.) Le même professionnalisme auquel nous avons été habitué dans la série est présent ici.

Le jeu m'a semblé être d'une durée normale comme l'on s'attendrait d'un jeu moderne (du moins selon mes attentes pour ce genre de jeu), genre 8 heures plus ou moins. Avec plusieurs cutscenes et dialogues, c'est plus qu'assez pour dire que ce jeu est sincèrement l'une des meilleures parodies dans son format (il y a même des clichées à trouver, des clichées du jeu vidéo que vous êtes en train de faire au moment où vous les trouver et ils sont vrais quand on y pense, c'est très drôle et ironique). En fait, je ne pourrais pas nommer beaucoup de jeux qui sont faits pour n'être que des parodies. En fait, aucun ne me vient en tête en ce moment, désolé... (À noter que parodie n'est pas la même chose que drôle, car il y a définitivement d'autres jeux qui ont un sens de l'humour, même si ce n'est encore là pas une majorité non plus.)

The Simpsons Game est une parodie de plusieurs choses et puisque c'est un jeu, évidemment une parodie du monde des jeux vidéo. J'ai mentionné les critiques vieux jeux contre nouveaux jeux, mais il y a aussi des courts passages qui se jouent directement comme un vieux jeu (Gauntlet, Joust et quelques autres, des jeux que vous ne connaissez que si vous êtes un gamer qui s'y connaît ou de longue date. Il y a aussi un "monde" genre GTA.)

The Simpsons Game, un jeu qui sait à qui il s'adresse! Il faut maintenant que vous aussi sachiez à quoi vous attendre, ce qui devrait être évident dans mes critiques des points négatifs de ce jeu. Mais il est sorti en 2007, vous le trouverez à très bas prix un peu partout et il vous amusera définitivement le temps qu'il vous durera (si vous aimez Les Simpson, vous aimerez ce jeu pour les même raisons, pari très sécuritaire).

La note est plutôt moyenne malgré tout, car les défauts, peu importe à quel point on aime un jeu, l'empêchent d'être mieux qu'il l'est (en plus, certaines corrections auraient sûrement été faciles), ils doivent être mentionnés et tenir en compte au final, simplement parce qu'ils ils sont là. Mais les points positifs font aussi qu'il vaut la peine s'il est fait pour vous, ce que je ne pourrais pas dire de tous les jeux impliquant cette licence.

3,5 étoiles sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.