dimanche 3 avril 2011

Guide d'introduction au jeu vidéo indépendant

Photo d'un graffiti du mot IndieVoilà, j'ai assemblé tout ce que je savais sur le sujet dans ce petit article pour vous introduire à cet univers spectaculaire, mais presque secret, des jeux vidéo indépendants.

Ce n'est pas à la télé ou même sur Internet en général que vous verrez des publicités pour des petits jeux gratuits ou indépendants. Il faut donc creuser sur Internet afin de trouver ce qui peut être une véritable mine d'or. Je vais tenter de vous aider.

Qu'est-ce que c'est?

Attention : "indie" n'est pas une catégorie de jeux. C'est une expression qui sert seulement à désigner les jeux qui sont développés par de petites compagnies indépendantes (d'où le terme "indie"). C'est parfois une seule personne, mais ça peut aller jusqu'à un studio de quelques dizaines d'employés. C'est donc un terme sans réelle définition ou limite, mais qui sert à désigner les jeux moins connus ou inconnus qui ne sont pas développés par les gros studios comme EA, Nintendo, Ubisoft, Microsoft, Sony, etc. (quoique parfois publiés par l'une ou l'autre de ces compagnies). Il arrive souvent que les petites compagnies n'aient pas nécessairement l'argent pour faire de la publicité pour leur produit, du moins à un niveau suffisant pour attirer l'attention de plusieurs, c'est pourquoi les gamers doivent faire leur part et en parler le plus possible. C'est ce qui est arrivé avec des jeux comme Minecraft, l'un des jeux indépendants les plus populaires de l'heure.

Pourquoi les jeux indies?

Pour l'envie de jouer à quelque chose de différent. Ils partent en général d'une idée innovatrice et sont bâtis en conséquence. Puisque ces jeux sont développés par des toutes petites équipes, ils sont généralement plus courts et même parfois très courts, mais l'expérience en vaut la peine. Les gros développeurs n'ont pas toujours le goût de prendre le risque de développer un jeu trop différent de la norme puisqu'énormément d'argent est en jeu. Lorsqu'ils l'essaient, le résultat peut être un succès côté vente (Portal) ou un désastre (Mirror's Edge). C'est un peu le contraire pour les petits développeurs, puisqu'un jeu différent leur permettra de se faire remarquer. De toute façon, ça ne sert à rien d'essayer d'égaler le meilleur de l'industrie (à quoi bon sortir un jeu de tir de guerre qui risque de passer innaperçu dans un marché déjà saturé qui contient d'excellentes énormes productions, donc impossible d'être à la hauteur avec un petit studio).

Parce que vous n'avez pas un gros budget. Les jeux indies sont souvent très abordables et même souvent gratuits. Avec Internet, vous avez accès à des milliers de jeux gratuits et amusants. En voici 190!



Toujours pas convaincu? En voici 235 autres!


Sinon, comme je le dis souvent, si vous avez seulement 60$ à mettre sur des jeux vidéo, au lieu d'acheter un jeu sur disque il peut être bon d'expérimenter de temps en temps. Vous pouvez vous procurer 6 jeux à 10$, ce qui vous donnera beaucoup plus de variété et probablement autant de plaisir et d'heures de jeu (sinon plus!) (Exemples rapides : Magicka, Nimbus, Shank, VVVVVV, Altitude, NightSky... tout de même pas mal de contenu!)

Parce ce que vous n'avez pas beaucoup de temps. Comme je le disais plus haut, ces jeux sont souvent courts (c'est seulement en les additionant qu'on peut obtenir la longueur d'un jeu commercial), mais c'est parfait si vous n'avez pas 30 heures à investir dans un jeu vidéo. Il y en a certains que vous pouvez commencer et finir dans la même soirée, comme un bon film (autant qu'il y en a d'autres qui absorberont votre vie à eux seuls, il suffit de se renseigner...)

Parce qu'ils sont aussi des jeux vidéo... N'oubliez pas que vous pouvez aussi jouer à des jeux à gros budget et quand même apprécier les jeux indies, ce n'est pas l'un OU l'autre... Vous ne perdrez pas votre titre de "hardcore gamer" parce que vous jouez à un jeu indépendant. Les jeux indies se rapprochent souvent des anciens jeux dans leur style, leur jouabilité et même dans la façon dont ils sont conçus (petits studios). C'est un sujet de débat, mais un retro gamer est autant un gamer que quelqu'un qui connait seulement les jeux de la génération présente ou que quelqu'un qui joue à des jeux indépendants. Comme un cinéphile qui a un penchant pour les films étrangers.

La raison pour laquelle je vous en parle, c'est qu'ils passent presque toujours sous le radar, seulement quelques-uns deviennent connus du grand public.

Mais attention... Je ne mets pas les jeux indépendants sur un piédestal, attention. Un jeu n'est jamais bon PARCE QU'il est indépendant. C'est seulement que les jeux indépendants ont tendance à être originaux à cause de l'idée sur laquelle ils partent et personnellement c'est ce que je cherche dans un jeu en premier lieu, son originalité ou ce qu'il apporte de nouveau à un concept déjà existant.

Maintenant, un jeu à gros budget, même mauvais, contient souvent une certaine qualité dans une de ses composantes (exemple : Fable II a de beaux graphiques... :-)). Mais un jeu indie mauvais, c'est VRAIMENT mauvais. Si la personne qui le développe n'as pas les connaissances ou les ressources nécessaires, c'est facilement un désastre malgré les bonnes idées ou bonnes intentions. Il y en a aussi qui sont bourrées de bugs, glitches ou de gros défauts qui font que le jeu crash ou ne démarre tout simplement pas. Et sur la marée de jeux indépendants disponibles sur le Web, c'est difficile de trouver les joyaux, un peu comme une bonne application dans le App Store... C'est pourquoi il faut avoir de bonnes sources et ne pas avoir peur d'essayer. Mais lorsque vous tombez sur une merveille du jeu vidéo, l'expérience est inoubliable. C'est comme avoir déterrer un trésor.

Plates-formes suggérées

1- PC. La plate-forme la plus pertinente pour les jeux indépendants est le PC (avec Windows, il existe aussi une librairie grandissante de jeux pour Linux), puisque le développement est beaucoup plus facile. Les jeux peuvent être téléchargeables pour Windows en exécutable seulement la plupart du temps, sinon ils sont souvent sur Internet en Flash. Il y en a quelques-uns sur Steam pour le moment et sûrement plus à venir.

2- iPhone (/iPod/iPad). Les jeux sont très abordables, mais surtout ils sont portables.

3- Consoles, jeux téléchargeables (Xbox Live Arcade, Playstation Network et WiiWare)

Quelques sites Web ressources

Afin de toujours rester à l'affût des dernières sorties de jeux indépendants, rien ne vaut ces quelques sites :

Bytejacker
indiePub Games
TIGSource
IndieGames.com - The Weblog
indieDB

Quelques jeux indépendants

Si vous êtes nouveau dans le monde des jeux indépendants, voici quelques-uns des meilleurs à essayer. Bonne chasse!

-And Yet it Moves
- Braid
- CANABALT
- Castle Crashers
- Cat Astro Phi
- Cave Story
- Fetus, Descent et suteF
- ilomilo
- Limbo
- Machinarium
- Magicka
- Minecraft
- The Misadventures of P.B. Winterbottom
- Shank
-'Splosion Man
- Super Meat Boy

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.