mercredi 6 avril 2011

Angry Birds (et des alternatives)

Icône de Angry BirdsSoyez rassuré, j'ai plus à dire qu'une simple critique de Angry Birds. N'étant pas vraiment un admirateur du jeu, je vous propose d'autres alternatives et je vous parlerai aussi de la compagnie Rovio.

Angry Birds. Le jeu si populaire qu'il s'est mérité une pub au Super Bowl. Soyons franc, Angry Birds n'a rien d'extraordinaire. C'est un jeu pour nous faire perdre quelques minutes, pas plus.

Il y a des cochons souvent sous une construction de blocs. Le but est de tuer les cochons en lançant des oiseaux sur la structure de blocs. (Les cochons meurent aussi s'ils sont écrasés.) Vous lancez les oiseaux à partir d'un lance-pierres fixe et vous contrôlez la vitesse et l'angle. Il y a différentes sortes d'oiseaux qui ont chacun une habileté spéciale. Les sortes d'oiseaux vous sont imposées sous forme de file que vous devez utiliser dans l'ordre.


Côté gameplay, j'ai de la difficulté à apprécier les niveaux plus difficiles, puisque la chance a un gros impact sur le jeu. Il n'y a pas de fonction d'annulation pour un coup raté, il faut donc tout recommencer. Ce n'est pas un jeu de puzzle, puisque le lancer est plus important que la stratégie, c'est plus une question d'adresse.

Capture d'écran de Angry Birds
C'est possible d'être complètement bloqué par un niveau très difficile. La seule façon de sauter le niveau est de payer (pouvez-vous y croire?) pour la fonction du "Mighty Eagle", qui passe le niveau, mais seulement une fois par heure.

Personnellement, Angry Birds est l'une de mes déceptions sur iOS. Le "hype" est beaucoup plus grand que le jeu lui-même. Il coûte 1$ pour iPhone/iPod, ce qui est très raisonnable même pour y jouer seulement une fois de temps en temps. Mais sur iPad, il coûte 5$. J'ai payé ce 5$ et au nombre de bons jeux disponibles sur l'App Store qui sont meilleurs que ça, Angry Birds tombe dans le fond de la liste des jeux à avoir.

Vous pouvez essayer les versions "lite" de Angry Birds, Angry Birds Seasons et Angry Birds Rio, et je crois que vous en aurez assez. Sinon, acheter la version iPhone à 1$, même si vous souhaitez y jouer sur iPad. Sachez qu'il est aussi disponible pour Android, PC, Mac et PSP.

Il n'est pas mauvais (c'est un bon petit jeu, pas plus), mais j'ai d'autres suggestions dans le même style à vous faire qui sont beaucoup plus alléchantes.

Icône de Block ShooterBlock Shooter

Ici, il n'y a pas de cochons à tuer, le but est de faire tomber les blocs en dehors du niveau. Au lieu d'avoir un ordre imposé de sortes d'oiseaux, le tout fonctionne par pointage.

Chaque bloc vaut un certain nombre de points et les balles que vous lancez vous en enlèvent. Les différentes grandeurs et sortes de balles valent plus de points plus elles sont puissantes. Vous pouvez donc essayer de détruire une tour en lançant 3 petites balles ou y aller en une seule grosse balle pour plus de points. C'est beaucoup plus libre, même le point de départ qui n'est pas toujours en bas à gauche.

Il y a 3 étoiles à obtenir par niveau (comme dans Angry Birds), 48 niveaux en tout et plusieurs types de bloc (explosifs, qu'il ne faut pas toucher, glissants, etc.). Il est 1$ pour iPhone et 2$ pour iPad.


Icône de Castle SmasherCastle Smasher

(À ne pas confondre avec Castle Crashers.) Bon je sais, ce jeu n'a pas grand-chose en commun avec Angry Birds, mais il y a quelques détails qu'il fait beaucoup mieux. Vous contrôlez une catapulte et tentez de détruire des châteaux. Vous avez une jauge de puissance avec l'indication de la puissance du dernier coup, ce qui est très utile. Le jeu a un mode challenge avec une série de niveaux de plus en plus difficiles, mais aussi un mode arcade qui peux durer à l'infini. Vous avez aussi des petits soldats qui défendent votre catapulte contre les chevaliers du château que vous démolissez. Je trouve ce jeu beaucoup plus intéressant que Angry Birds pour ces simples raisons. Il est disponible pour iPhone pour 1$, mais il est aussi jouable gratuitement sur Kongregate.


Devant de la boîte de Boom BloxBoom Blox

Comme première alternative, je vous conseille plutôt Boom Blox sur Wii. C'est le même principe, le but du jeu (la plupart du temps) est de détruire des structures de blocs en le moins de lancers possible.

- Physique plus réaliste.
- En 3D : beaucoup plus de possibilités que le lance-pierres fixe de Angry Birds.
- Beaucoup de modes de jeux (Jenga, puzzle, action), y compris multijoueur.
- Beaucoup de types de blocs et de balles à lancer.
- La manette de Wii permet de doser son lancer.

Bon, il est tout de même 20$, mais il vous procurera un 10 à 15 heures de jeux (c'est sur disque, jeu commercial) et plus si vous profitez de l'éditeur de niveaux ou jouez avec des amis.


La tête enflée de Rovio
Depuis quelque temps, Rovio (créateur de Angry Birds et autres succès indépendants dans le monde des portables) ne cesse de se mettre des gens à dos en disant des énormités qui font tomber tout le monde sur le dos. En voici quelques exemples :
"It’s interesting to see people like Nintendo saying smartphones are destroying the games industry. Of course, if I was trying to sell $49 pieces of plastic to people then yes, I’d be worried too."

"There is no reason why, when you do digital distribution on console, you couldn’t do frequent updates. It’s just a legacy way of thinking. And if the consoles want to stay relevant they have to start mimicking what’s going on around them on app stores, smartphones and online."

"Innovation in gaming has clearly moved into mobile and social, largely because those companies are more “nimble” — it’s easy to develop and release new content quickly. In fact, as mobile gaming (including games on tablet devices like the iPad) continues to grow, console games are “dying”."
Angry Birds n'est qu'un petit jeu à 1$ qui a eu la chance d'obtenir un certain succès... Il y en a une tonne d'autres disponible. Ça n'a rien du "futur du jeu vidéo" et les consoles ne sont pas en train de mourir. Ça ne tuera pas plus les consoles demain, après-demain ou dans n'importe quel futur rapproché ou lointain. La seule différence dans le domaine des jeux portables, c'est que des gens comme moi achètent de petits jeux sur l'impulsion du moment et puisque tout le monde parle de Angry Birds et qu'il est toujours dans le top 10 des meilleurs jeux, les gens lui donnent une chance. Ce n'est pas comme s'il était réellement original ou incontournable ou que son succès n'était pas imbattable sur portables et consoles de salon...

Sachez que lorsqu'un jeu sort une mise à jour, chaque téléchargement de la mise à jour compte comme un téléchargement du jeu complet dans le App Store. Alors les "Top 50 plus téléchargés", c'est plus ou moins faussé. C'est évident qu'avec 100 millions de téléchargements, une simple mise à jour le propulse au sommet... (C'est aussi vrai pour les jeux qui se mettent gratuits et qui sortent une mise à jour le lendemain. Le système est exploitable.)

Bon... Tout ceci pour vous dire qu'en fin de compte, ne croyez pas au "hype" et tournez-vous plutôt vers d'autres alternatives plus intéressantes comme je vous les propose ou comme vous en trouverez ailleurs.

1 commentaire :

Bob a dit...

Wow, je ne m'attendais pas à ça. Opinion intéressante, mais fidèle à tes pensées et claire comme tes articles de la semaine indie jusqu'à présent.

Surtout je ne savais pas que Rovio était si peu modeste face à son succès considérable POUR SON DOMAINE. Tu sais, comme on le constate souvent, avec le pouvoir vient la corruption. Cette compagnie indépendante, si elle avait un pouvoir comparable à Nintendo par exemple, je suis pas mal certain qu'il ne lui faudrait pas longtemps pour aller du côté qu'elle critique étant donné que c'est la seule manière de survivre pour une grosse compagnie dans le monde actuel.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.