mercredi 26 janvier 2011

Battlefield Earth (film)

Affiche de Battlefield EarthRares sont les films pour lesquels je ne pourrais même pas trouver un seul point positif en cherchant longtemps. Mais j’ai trouvé ce film, il s’agit de Battlefield Earth, un film dans lequel, sans blague (SANS BLAGUE), il est possible de sérieusement critiquer chaque image (un film étant en fait composé de plusieurs images par secondes affichées à une vitesse accélérée). Voilà pourquoi il est devenu mon film le plus détesté de tous les temps et il provoque un véritable sentiment de haine en moi (encore une fois, SANS BLAGUE).

Je ne l’ai même pas écouté dans le but d’en faire un article, mais tant qu'à l'avoir finalement écouté autant me plaindre pour en retirer quelque chose. J'avoue que l'article est long (tout comme le film ennuyant de 2 heures d'ailleurs), mais il y a tellement de choses à dire. Je vous invite à le lire et à ne pas écouter le film; j'ai pris la peine d'inclure des informations potentiellement intéressantes que vous ne saviez peut-être pas à son sujet (dont une histoire personnelle reliée et une comparaison avec un autre film populaire de science-fiction qu'il a copié selon moi) en plus du fait qu'il est extrêmement mauvais. Je vous décrirai aussi l'histoire de manière à ce que vous compreniez de quoi il s'agit et que vous n'ayez pas besoin de l'écouter (pas que vous l'auriez eu de toute façon) et aussi définitivement pas le goût non plus.

Je pense qu'il faut débuter par ce pourquoi j'ai écouté le film connaissant sa réputation : j'ai une curiosité infinie et irrationnelle pour ce qui est supposément mauvais (parfois on découvre des trésors comme The Room), des gens avaient peur que le film soit relié à la religion/arnaque qu'est la scientologie (Battlefield Earth est une œuvre de son fondateur), ce qui m'a encore plus intrigué (étant un peu familier avec ce que ces gens croient), et aussi par nostalgie pour voir si un lieu qui m’est familier et où j’ai déjà moi-même été (dans la "vraie vie") se trouvait dans la version finale du film...

Finalement, saviez-vous que Quentin Tarantino a été appelé à réaliser ce film? Heureusement qu’il ne l’a pas fait, même si John Travolta décrivait l’idée comme «Star Wars, mais en mieux.» Et c'est le film le plus cher à avoir été filmé à Montréal...

En effet, le film a été filmé à de nombreuses locations à Montréal au Québec (ce qui explique pourquoi un lieu que je connais pouvait s'y trouver), histoire de sauver sur les coûts de production du film (eh oui, on charge moins cher au Canada apparemment). C’est drôlement ironique quand on sait que le studio de production a exagéré de 31 millions le budget nécessaire pour le film histoire de garder de l’argent dans ses poches en plus (ils se sont fait prendre et on fait faillite).

John Travolta, méchant principal du film et de la "vraie vie" quand l'on considère qu'il et l’un des producteurs du film, a lui-même utilisé son jet privé pour voir Montréal en surface et déterminer les endroits nécessaires pour filmer. L’un de ces endroits se situe à peine à quelques centaines de mètres de chez moi, à la même place où il y a maintenant une épicerie Maxi et auparavant un Loblaws, à une époque où un centre commercial planifié depuis plusieurs années, mais jamais complété, tombait peu à peu en ruines. Je me rappelle même quand j’étais jeune avoir sorti dehors et m’être rendu compte qu’il y avait un projet qui se passait à ce lieu. Et quelqu’un m’a dit qu’il s’agissait du prochain film de Travolta, «Bataille kekchose».

Je crois reconnaître le décor à un endroit et c’est un décor cheap, comme ce à quoi l’on s’attendrait d’une production qui souhaite payer le moins cher possible et trouver tout simplement "ce qui fait la job" parmi ce que l’on peut trouver traînant à Montréal. De toute façon, les costumes sont aussi très mauvais, donc c'est en harmonie.

Comparaison entre Paul Bearer et un Psychlo
Je pense qu'il n'y a aucun commentaire à ajouter, n'est-ce pas?


C'est drôle, parce qu'en écoutant la bande-annonce, j'ai l'impression que c'est un autre film. Pourtant je sais bien qu'il utilise les mêmes scènes. En l'écoutant, j'ai l'impression que ça peut être un bon film ou au moins un film correct. Ne vous fiez jamais aux apparences.

Petite note, le film (sorti en 2000) est basé sur un livre écrit par L. Ron Hubbard, fondateur de la scientologie dont John Travolta est un adepte. La différence entre ce livre et ceux qu'il a écrit pour la scientologie (par exemple, Dianetics: The Modern Science of Mental Health) est que ce livre est tout simplement une œuvre de fiction avec des extra-terrestres. Très différent de la véritable arnaque de la scientologie qui est une œuvre de fiction avec des extra-terrestres... Heu, quoi?

OK, il y a peut-être un point en commun avec la scientologie après tout dans ce film, mais il ne faut pas pousser trop loin, car il ne s'agit pas du seul dans son genre qui contient des extra-terrestres. L’histoire du film qui est que dans le futur de l’an 3000 (quoique le film se passe 1000 ans après le début de l'histoire qui commence donc en l’an 2000, année de sortie du film; assez rare pour un film de science-fiction de se prouver tort volontairement dès sa sortie), les humains sont réduits à l’esclavage complet par une race extra-terrestre nommée Psychlo.

Coudonc, est-ce un enfant qui a écrit ça? Quoi? Hubbard était âgé de plus de 70 ans lors de la publication de son livre? Alors il devait être sénile.

Jusque-là très standard pour un film de la sorte. Eh bien au début du film, les croyances du peuple humain restant que l'on voit sont que les dieux vivaient autrefois sur la planète Terre, mais que les méchants humains les ont forcés à partir et qu’ensuite des démons sont venus du ciel pour nous causer du tort. Là il y a une forte analogie avec la scientologie qui dit (attention, description brève et je sais que la scientologie ce n'est pas rien que ça, mais quand même) que le dirigeant intergalactique Xenu a un jour volé les âmes des habitants de plusieurs planètes (dont la nôtre) et qu’il les a massacrées dans un volcan après quoi il leur a montré des films en continu qui les ont corrompues avec des idées négatives et les religions du monde. Après ce traitement, ces âmes libres ont possédé les corps des quelques habitants restants sur notre planète et c’est pour ça aujourd’hui que nous avons des problèmes personnels et psychologiques.

Il y a aussi une forte intolérance contre les psychiatres dans cette histoire-là, comme quoi Xenu aurait été aidé par eux et que seulement la scientologie peut guérir nos problèmes psychologiques, pas les psychiatres. Mais cette partie "conspiration" n’est pas vraiment traitée dans le film.

Avouez quand même que si l’on remplace «dieux» par «habitants paisibles», «humains méchants» par «Xenu et les psychiatres» et «démons» par «les âmes corrompues qui viennent causer du tort aux humains restants» et les croyances des habitants dans le film sont celles de la scientologie.

À quel point est-ce un endoctrinement dangereux? Aucunement et le spectateur non informé ne le verra même pas. Le film n’essaie pas de vous dire que rien de tout cela n’est vrai ni qu’il y a des ordres ou une religion à suivre. Même si le film serait directement basé sur la croyance de la scientologie, ce ne serait même pas un film religieux. Les croyances finales de cette "religion" (que l'on apprend après avoir dépensé beaucoup d'argent dans les sessions de réhabilitation) ne peuvent pratiquement pas être distinguées d’un livre de science-fiction comme je le disais, contrairement à la Bible qui est selon moi aussi une œuvre de fiction, mais qui est tout de même écrite de la façon que les gens comprenaient leur monde à l’époque (c'est-à-dire très mal).

La raison pour laquelle les Psychlos nous mettent à l'esclavage dans des camps de concentration dans le film, c’est qu’ils veulent que l’on mine notre or, le métal le plus rare et précieux de notre planète. Deux choses fausses sur deux, c’est 100% dans mon livre à moi ça... Ou 0% quand on y pense. L’or n’est pas le métal le plus rare, naturel ou artificiel, et ça ce n’est qu’un fait. (L’argent est plus rare que l’or pour ceux qui sont intéressés à savoir.) Pour le deuxième point, ce n’est pas complètement faux, l’or vaut en effet très cher et plus que l’argent par exemple, même s’il n’est pas le plus rare. Cependant, c’est parce que nous les humains lui attribuons et nous entendons sur sa valeur. Qu’est-ce qu’une race extra-terrestre venue des fins fonds de l’univers peut bien vouloir de cet or qui leur est étranger?

Comparaison entre le lion du magicien d'Oz et un Psychlo
C'était quoi ma question déjà? Il y a tellement de choses qui détournent mon attention en regardant le film que j'oublie ce à quoi je pense.

Bien franchement, vouloir notre or ça ne fait pas de sens et ça c’est le bout du film que j’ai compris en plus. Passé là, ma compréhension est devenue douteuse. En partie parce que le film est mal fait, trop compliqué tellement il est stupide, mais aussi parce que je n’avais aucun intérêt en l’écoutant. J’aime écouter ma dose de films mauvais quand ils sont divertissants et même que je suis capable d’écouter quelque chose que je n’ai pas aimé comme The Number 23 en conservant un degré d’écoute standard, mais Battlefield Earth n’a aucune qualité. Je l’écoutais et je me disais juste : «Non! Non! Non! Non! Non! Pourquoi? Non! Fuck il est stupide! Non! NON!»

Le personnage principal est le plus intelligent du film. Sérieusement, du film. Plus que les autres humains et plus que les extra-terrestres aussi. Ce qui est encore plus triste, c’est que l’on pourrait pratiquement dire que n’importe quel humain qui n’est pas attardé est plus intelligent que cette race "supérieure" d’extra-terrestres.

Vous voulez un exemple? Les quelques humains qui sont en liberté, lorsqu’ils se font capturer, réussissent à s’échapper aussitôt qu’ils arrivent au camp de concentration. Du moins suffisamment longtemps pour tuer un Psychlo. La raison? Les gardes sont incompétents et absents. Même que le personnage de Travolta, Terl, ne croit pas en la capacité des humains quand il se fait dire que l’un d’eux a tué quelqu’un de son espèce. Il le laisse tenter d’en tuer un autre et il le fait. Terl ne croit quand même pas plus que les humains, capables de se servir d’outils, capables de communiquer entre eux, capables de s’adapter à différentes situations, sont intelligents. Il peut bien parler, il est probablement toujours stone. Oups c'est vrai, ce n'est pas vraiment Bob Marley.

Comparaison entre Bob Marley et un psychlo
Les apparences sont parfois trompeuses, par exemple l'une de ces deux figures représente quelqu'un qui a du talent.

Vous allez sérieusement me faire croire que les extra-terrestres qui ont conquis notre planète pour une raison plutôt douteuse n’ont aucune base de données sur nos capacités. De plus, il ne comprend pas notre langue. Vous allez me faire croire qu’ils n’ont pas tenté de comprendre notre langue pour négocier ou nous intimider. Et même si je ne comprends pas un chinois, supposons même que je n’ai jamais vu ni entendu un chinois de ma vie; malgré ces compromis, si je voyais un chinois parler devant moi pour la première fois, je saurais qu’il est en train de communiquer avec un langage complexe qui démontre une capacité intellectuelle accrue comparée aux autres animaux (il faut bien nous donner ça, après tout c’est ça notre avantage humain qui comble d’autres lacunes physiques).

Oh mais ce n’est pas tout, car le film tente par tous les moyens de nous montrer à quel point les Psychlos sont une espèce stupide. Je ne sais pas s’il tente vraiment de faire ça ou s’il fait ça malgré lui, mais là n’est pas la question. Terl, pour une raison inexpliquée ou dont je ne me rappelle pas, fournit toutes les connaissances de sa base de données (je savais qu’il en avait une) à notre héros humain. C’est une espèce de machine qui envoie un jet de lumière remplit de texte dans nos yeux et par magie, la connaissance s’infiltre littéralement dans le cerveau via le nerf optique.

BULLSHIT! Et là commence la comparaison à faire avec un autre film de science-fiction populaire, The Matrix. Dans ce dernier, le personnage principal est connecté à une machine qui lui transmet rapidement des connaissances; mais c’est expliqué. Son cerveau est stimulé par la machine et reçoit les données d’un monde virtuel dans lequel des simulations lui apprennent des trucs. Je ne sais pas exactement comment elles peuvent lui apprendre si vite, peut-être parce que c'est un lien direct au cerveau et que c'est optimisé, mais il y a assez d'explications pour que l'on y croit dans le contexte du film.

OK, en tout cas, maintenant nous avons un humain avec approximativement les mêmes connaissances que Terl. Un humain qui a même appris le langage des Psychlos. Qu’est-ce qu’en pense Terl? C’est encore un animal sans cervelle. Eh bien je ne sais pas ce qu’il lui faut de plus. Moi, si j’avais une conversation avec ma chatte (ne pensez pas croche, je suis un gars de toute façon) et qu’elle me communiquerait clairement des pensées et des réflexions qui sont les siennes, je pense que je serais d’accord pour dire que je devrais la considérer un peu plus comme mon égale. Ne t’inquiète pas petite chatte si tu lis ça, je t’aime quand même!

Photo de ma chatte, Nala
Voir qu'elle va me croire que je l'aime quand elle va savoir que sa photo est associée de quelque manière que ce soit à Battlefield Earth!

Que fait Terl, maintenant qu’il sait qu’il fait face à des individus qui ont la même capacité d’apprendre que lui et relativement les mêmes capacités physiques? Il emmène un groupe avec lui, tout seul, armé d’un simple petit pistolet à laser, pour leur montrer qu’il est bon tireur et qu’ils ne devraient pas le sous-estimer. Première chose qu’ils font, ils l’attaquent dans son dos, volent son arme et sont à deux doigts de le tuer. Pour une raison très douteuse, le héros décide de ne pas le faire. La réaction de Terl : il rit, ne considère pas plus les humains et pense toujours qu’ils ne sont pas dotés d’intelligence suffisante pour représenter une menace à ses plans.

Je ne plaisante pas, je dois arrêter de parler de ça car je sens la colère monter en moi. Et je ne dis pas ça dans un sens comique, je sens pour vrai une colère monter en moi en ce moment même en pensant à Terl. Pas parce que c’est un méchant réussi que l’on déteste profondément, pas parce que le tout pourrait être pris comme une métaphore pour le racisme et les gens que certains considèrent inférieurs, mais parce que son personnage est tellement stupide que je n’arrive pas à le croire. Il est peut-être aussi possible que ça me rappelle que les gens dans ma société du moins ne considèrent jamais les enfants comme des êtres humains sérieux capables de réfléchir avant un âge avancé.

De plus, la performance de John Travolta est l’une des plus mauvaises qu’il m’ait été donné de voir. Il a vraiment l’air d’être aussi stupide que son personnage qu’il interprète. Sa voix ne va pas avec son apparence supposément menaçante. Il est exagéré, on n’y croit pas, etc..


Il a un assistant sur la planète avec qui il a fait un genre de marché pour voler l’or et la garder pour lui au lieu de la partager avec les siens ou quelque chose comme ça. Je m’en fous, ça ne fait pas plus de sens de toute manière que je le sache ou pas. Son assistant est supposé être plus stupide (n’oubliez pas, ils ont conquis l’espèce humaine. Nous avons nos stupides sur Terre, certes, mais pas au point de nous faire prendre par ces imbéciles.) Il ne comprend pas trop la situation, il se fait rouler dans le marché (se faisant filmer par Terl alors qu’il discute de l’or qu’il va voler ou quelque chose comme ça). Plus tard dans le film, il tente de rouler Terl pour se faire avoir encore une fois. Les humains comprennent clairement plus la situation que lui et ils lui expliquent ce qui se passe à un certain moment.

Autre chose d’extrêmement stupide : la planète des Psychlos explose complètement si une explosion nucléaire surgit. Une race avancée d’extra-terrestres a pu nous dominer malgré nos armes plus avancées et plus destructrices? Encore autre chose d’extrêmement stupide : les Psychlos ne peuvent respirer dans notre environnement, ce qui explique pourquoi ils se sont créés leur propre environnement où se situe le camp de concentration. Ils doivent porter un appareil ridicule qui nous donne l’impression que leur nez coule lorsqu’ils ne sont pas dans leur atmosphère. Et les humains doivent le porter quand ils sont dans le camp.

(En passant, pour reconnaître la différence entre la Terre régulière et l’intérieur de la base spéciale, il n’y a qu’un changement de couleur dominante. Ça fait penser encore à The Matrix, n’est-ce pas? Et il y a aussi un changement de couleur pour la planète des Psychlos en tant que telle. Mon problème avec ça, c’est qu’à l’intérieur de la base, c’est bleu. Sur le reste de la Terre, c’est orangé. Sur la planète des Psychlos, c’est mauve et ça ressemble beaucoup à l’intérieur de la base, tellement que j’avais oublié à un point qu’il y avait une différence. Mais c’est important de noter qu’il y en a une. En tout cas, un peu important au moins.)

On parle d’un désavantage majeur quand ils ont essayé de conquérir notre planète. Notre environnement est toxique pour eux sauf s’ils construisent une base élaborée, tout ce qu’ils ont pour respirer est quelque chose qui s’enlève facilement de leur nez après quoi ils meurent assez vite, nos armes nucléaires sont plus avancées et peuvent détruire leur planète en un coup, nous sommes plus intelligents...

La liste des choses qui ne fonctionnent pas est sans fin et si j’avais une véritable critique à faire du film, ce devrait être en temps réel où je parlerais tout au long du film sur chaque scène pour dire ce qui ne va pas à chaque maudite seconde du film.

Une autre chose à laquelle je viens de penser par exemple, même si c’est très fréquent dans le film, sont les plans filmés en angle plus ou moins grand dépendant de la scène. Il n’y a presqu’aucune scène filmée droite ou de façon régulière. Des simples scènes ordinaires ou les héros marchent sont en angle de 45 degrés. Je parle vraiment de pratiquement TOUTES les scènes du film. Ils n'essaient pas de dire quoi que ce soit avec ces angles, c'est juste comme ça. Et TOUTES les transitions sont un balayage à partir du centre, c’est pire que dans les anciens Star Wars (bons films, mais leurs transitions sont définitivement passées date).

Le travail de montage sur ce film, je suis confiant que je pourrais faire mieux et je ne suis pas un professionnel dans le domaine en aucun sens du terme. Je ne fais que le montage de nos vidéos critiques et aussi les jeux vidéo auxquels je joue et dont je transfère le gameplay sur YouTube (pratiquement aucun montage requis dans ce cas).

Le dernier point à mentionner est encore une copie du film de qualité largement largement supérieure, The Matrix. Il y a quelques scènes en slow motion dans Battlefield Earth pour faire plus cool, pas nécessairement une copie directe, jusqu’à ce que l’on voit une scène ou le héros principal se fait tirer dessus dans une salle avec des colonnes en slow motion. The Matrix a véritablement ruiné la science-fiction des années 2000, même s'il n'est pas responsable directement : ce sont les réalisateurs sans idées uniques qui sont à blâmer.

Je ne sais pas comment ce film a pu avoir le feu vert et être pris par un studio de production frauduleux, mais ça a été fait. À ne pas écouter, plus que n’importe quel autre mauvais film auquel je peux penser, car il n’y a rien de drôle. Il n’y a rien de culturellement signifiant rattaché à ce film, personne ne veut s’en rappeler et personne ne l’a vu. Ce n’est pas un bon choix pour moquer, c’est juste douloureux tellement c’est ennuyant et aussi incroyablement frustrant.

Oh, maintenant que j’y pense j’ai vu un film que je considère pire, car il m’a vraiment montré des choses que je ne voulais pas voir et que l’on ne devrait pas voir. (Ceux qui me connaissent sauraient que ce n'est pas mon genre habituellement de vouloir censurer quoi que ce soit, alors c'est spécial pour moi de dire qu'il y a un film qui le mérite.) Mais ce film-là, je ne veux même pas en parler au risque que vous l’écoutiez.

Alors oui, il y a au moins une chose de pire que Battlefield Earth, c’est la chose la plus positive que je puisse dire à son sujet. Quand même sans valeur.

0 étoiles sur 5

1 commentaire :

Tinky a dit...

HAHAHAHAHAHA !!! Moi, je l'ai regardé quand il a été diffusé sur Canal+ par curiosité intellectuelle, et pour voir un peu quelles inepties L. Ron Hubbard pouvait avoir pondues... Eh bien c'est pire que Plan 9 from Outer Space d'Ed Wood qui est, dans sa naïveté et sa maladresse quand même drôle... Et mieux filmé malgré des raccords et un découpage bricolés à la va comme je te pousse que ce navet monumental qu'est Battlefield Earth... Heureusement en plus que la société qui a financé cette daube velue a fait faillite... La saga science-fictionnesque d'Hubbard compte plusieurs tomes que je n'ai pas lus, et Travolta voulait en faire autant de films, ce monumental ratage n'étant que le premier tome... En tout cas, cette critique réjouissante mérite une citation dans mon Facebook, ce que je ne vais pas tarder à faire ! Merci, j'ai passé un excellent moment à la lire et à bien rigoler ! En plus, les angles de prise de vue et les couleurs dominantes étaient parfaitement vomitives, en sus de l'histoire ! Amicalement,
Tinky :-D

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.