jeudi 16 décembre 2010

Tron: Evolution

Devant de la boîte de Tron: Evolution (Xbox 360)Les jeux de film ont toujours le même problème. Ils doivent sortir en même temps que le film, alors le développement est fait en vitesse et l'on se retrouve avec un jeu qui a plein de bugs, avec des niveaux répétitifs et bâclés. Tron 2.0 n'avait pas ce problème puisqu'il n'y avait pas de film qui sortait en même temps. Tron: Evolution est l'une des rares exceptions : il est très bien dans son ensemble pour ce qui est des bugs et pour le reste, ce n'est pas si mal.









L'histoire, c'est un prologue à Tron: Legacy, dans lequel vous contrôlez Anon qui tente d'arrêter Abraxas, un virus qui souhaite prendre le contrôle du système. Les cinématiques sont très bonnes, elles nous gardent toujours en haleine.

Bien sûr, ce jeu est répétitif. Il y a toujours les 3 mêmes éléments qui se répètent encore et encore : le "parcours", les combats et les sections de conduite de Light Cycle.

Les sections "parcours" ne sont pas sans rappeler la série Prince of Persia. Il n'y a toujours qu'un seul chemin possible, dans lequel vous devez effectuer dans l'ordre la chaîne de mouvement requise pour réussir. (Exemple : courir sur le mur, sauter sur le mur opposé, ensuite attraper une poignée sur le mur et ensuite monter sur une plate-forme.) Le contrôle général n'est pas parfait et il vous arrivera souvent de mourir à cause du jeu : le personnage était un centimètre trop à gauche ou des détails comme cela. Heureusement, les points de sauvegarde automatiques (checkpoints) sont toujours présents : si vous mourez, vous risquez d'avoir à recommencer seulement la section où vous êtes tombé. Ce n'est donc pas si mal. C'est exactement ce qu'il faut dans un jeu où les contrôles ne sont pas exacts, c'est moins frustrant.

Les combats en soi sont très répétitifs, mais ils continuent de rester tout de même amusants grâce à ses différents combos. Il y a 4 sortes de disques qui ont des effets différents sur les ennemis et les combats sont toujours en mouvement, puisque vous devez aller recueillir de l'énergie sur les "lampes" étalées dans la section de combat. Les points de vie (HP) du personnage se récupèrent en marchant sur les murs qui ont une barre spécifique pour se recharger. Ces barres sont omniprésentes et il y en a toujours quelques-unes dans les sections de combat. Par section, je veux dire que c'est souvent la même chose : vous entrez à un endroit, les portes sont toutes verrouillées et vous devez éliminer tous les ennemis.

Les sections de Light Cycle sont très impressionnantes visuellement, mais elles ne demeurent qu'une simple traverse du point A au point B. Vous avez une route et vous devez éviter les obstacles.

J'énumère tout cela comme si c'était ordinaire, mais c'est tout le contraire. Je parlais du manque de liberté dans Tron 2.0 : ici c'est aussi linéaire sinon plus, mais le fait de pouvoir marcher sur les murs et grimper donne l'illusion d'une liberté plus grande. C'est donc moins lassant et la variété dans le jeu (la rotation des 3 éléments) rend le tout très agréable.

Les graphiques du jeu sont tout simplement magnifiques. C'est le genre de jeu où l'on s'arrête quelques fois pour admirer le paysage. Ses couleurs et son style sont très définis, tout est glossy et lumineux, c'est génial.


Il y a un mode multijoueur, qui comprend des modes comme Death Match et capture du drapeau.

Est-ce que je le conseille :

Au fanatique de Tron : Absolument. Le jeu réussit à vous plonger dans le monde extraordinaire du film à merveille. Vous l'adorerez.
À ceux qui ont aimé Tron: Legacy: Oui. C'est un bon jeu pour ceux qui n'en ont pas eu assez du film.
À tout autre joueur qui n'a jamais entendu parler de la série ou qui n'y voit pas de réel intérêt : Pas vraiment. À part ses graphiques sensationnels, il ne fait pas grand-chose pour se démarquer en tant que jeu vidéo. Mais pour quelque chose comme 20$, ce serait tout de même un bon achat entre deux jeux plus de votre goût.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.