mardi 14 décembre 2010

Tron en comic books

Devant du roman graphique Tron: The Ghost in the Machine (numéro 1)Tout comme pour les jeux vidéo, l'univers de Tron a aussi été exploré dans le monde des comic books.

Non pas une ni deux, mais 3 séries différentes ont été créées : une adaptation directe, une suite et un prologue. En valent-elles la peine?

Tron: The Ghost in the Machine (2006)

Cette bande dessinée est une véritable déception. Les deux premiers numéros étaient très prometteurs, mais le tout a rapidement chaviré vers le n'importe quoi et a complètement oublié ses origines. On suit Jet Bradley 6 mois après les évènements de Tron 2.0 (le jeu vidéo), mais il n'y a pas vraiment de continuité entre les deux.

Ce à quoi l'on s'attend généralement d'un comic book d'un univers étendu est justement d'étendre l'univers de la franchise, la développer ou du moins nous en faire voir une autre facette. Ce n'est pas le cas ici.

Pour vous prouver en une seconde pourquoi ce comic book est mauvais, je n'ai qu'à vous montrer cette image :

Page de Tron: The Ghost in the Machine (numéro 2)Bon, maintenant que vous êtes convaincu, expliquons pourquoi.

Le numéro 2 est sorti en avril 2006. Le numéro 3 en janvier 2007. Ce gros laps de temps est dû au changement de dessinateur et probablement de scénario. Ils ont dû composer avec ce qu'il y avait déjà de fait, mais c'était trop compliqué : à la fin du numéro 2, on voit la silhouette d'un lapin qui dit "rien de cela n'est réel". Tout ceci ne fonctionne pas du tout dans l'univers de Tron.

Oui, le personnage principal parle à un lapin cartoon pour le reste de l'histoire. Ensuite on nous insinue que Jet est mort, ensuite qu'il a toujours été un programme, ensuite que le monde à l'intérieur de l'ordinateur est une création de son esprit, ensuite que son père a tué sa mère... Trop de confusion et de fausses révélations pour si peu de numéros.

Et rien de tout cela ne développe l'univers de Tron, même qu'un autre monde aurait pu être créé pour le dissocier de la franchise.

Pour les curieux, Tron: The Ghost in The Machine est une minisérie de 6 numéros et est aussi disponible en un seul volume.

Devant du roman graphique Tron: Original Movie Adaptation (numéro 1)Tron: Original Movie Adaptation (2010)

Effectivement, c'est exactement ce que son titre promet. Le film, en comic books. La question : est-ce vraiment nécessaire? Il n'y a rien de plus, seulement une histoire raccourcie pour réussir à tout raconter l'histoire en seulement deux numéros.

Les images sont aussi étranges... On le voit avec certaines cases : on a l'impression qu'ils ont utilisé une image du film et qu'ils ont peinturé par-dessus. Ce n'est pas affreux, c'est juste étrange. Au moins, il aurait pu avoir ses propres visuels!

J'ai uniquement lu le premier numéro (je n'ai pas encore reçu le deuxième), mais je ne m'attends pas à une grosse surprise. Recommandé uniquement pour les collectionneurs "complétionistes".

Devant du roman graphique Tron: Betrayal (trade paperback)Tron: Betrayal (2010)

Celle-ci en vaut la peine : c'est le prologue à Tron: Legacy. Elle est liée par le fait même à Tron: Evolution.

Elle nous raconte la vie de Kevin Flynn depuis le premier film, ainsi que l'évolution du système. On voit son enfant grandir, les changements dans les relations avec ENCOM et une menace qui s'élève sur le monde virtuel...

Il n'y a rien qui sort totalement de l'ordinaire, mais elle fait très bien son travail. Une série divertissante, mais surtout : elle permet aux fanatiques de Tron d'en apprendre un peu plus sur leurs personnages favoris (c'est ce que Ghost in the Machine aurait dû faire).

Les visuels sont modernes et magnifiques, pleins de couleurs et de détails.

Elle est disponible en deux numéros séparés ou en un volume. Ce dernier contient aussi un prologue qui est un résumé du premier film (dans le fond, la même chose que l'adaptation ci-dessus, mais avec de plus beaux visuels et beaucoup plus court). Le volume coûte seulement 10$, c'est donc un bon choix pour tous ceux qui attendent le film avec impatience.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.