mercredi 15 décembre 2010

Tron 2.0

Devant de la boîte de Tron 2.0C'est peut-être étrange, mais je trouve que Tron est le genre de film qui risquait de recevoir une suite nulle dans le milieu des années 90. Au lieu de ça, on a eu droit en 2003 à Tron 2.0, un jeu de tir à la première personne sur PC qui est bien réussi.

L'histoire est tout de même un peu ordinaire, puisqu'elle reprend encore le début du premier film : Jet Bradley (le fils d'Alan Bradley alias Tron) est digitalisé de la même façon que Kevin Flynn l'était. Transporté à l'intérieur du système, il doit combattre le dirigeant de fCon (la compagnie concurrente de ENCOM) qui répand un virus à travers le système.

Tron 2.0 est un jeu de tir à la première personne pas comme les autres. Vous n'avez pas toujours un fusil, mais plutôt un disque (c'est Tron après tout!). C'est une mécanique qui fonctionne plutôt bien.


Visuellement, le jeu fait un énorme pas en avant si on le compare au premier film. Son style est encore plus défini, tout en restant fidèle à l'univers de Tron. Le jeu développe tout plein d'aspects comme les systèmes de sécurité, le fonctionnement des tournois de Light Cycles, etc..

Il y a aussi des détails comme les permissions nécessaires pour ouvrir les portes, la mise à niveau du personnage et il introduit aussi la notion de données corrompue : toutes des choses qui font du sens dans une réalité informatique.

Les courses de Light Cycles sont réussies et elles permettent même d'y jouer en ligne.

Tron 2.0 date de 2003 et ça paraît. Nous sommes maintenant habitués d'obtenir un peu plus de ce genre de jeu, ceux d'aujourd'hui offrant des mondes de plus en plus vastes et libres. Ici, c'est d'une linéarité absolue. Il n'y a qu'une seule chose à faire et vous devez la faire, sinon rien n'avance. Par bout, c'est très lassant et répétitif, alors le jeu perd un peu de son intérêt.

C'est tout de même un bon jeu qui vaut le détour si vous êtes un fan de Tron ou si vous aimez bien les jeux de tir à la première personne un peu rétros.

Tron 2.0 est aussi sorti sur Xbox avec le sous-titre "Killer App", en offrant plus de cartes multijoueur et quelques segments supplémentaires à un joueur. Il était aussi jouable en ligne avec Xbox Live avant que le service ne soit interrompu (sur Xbox originale).

Une autre version existe sur Game Boy Advance, mais elle est complètement différente puisqu'elle se joue en 3D isométrique. Elle contient les deux jeux d'arcade classiques : Tron et Discs of Tron.

1 commentaire :

DarkEvil a dit...

Il va bien falloir que je l'essaie un de ces quatre (toujours voulu dire ça). Cependant je ne sais pas si je parlerais de la linéarité comme quelque chose de rétro dans le genre FPS quand on pense à Halo par exemple. Mais pour ce qui est de Halo, je pense que tu es le mieux placé pour le savoir anyway.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.