samedi 20 novembre 2010

Discutons : Kinect vs. les "hardcore gamers"

Photo de KinectJ'ai parlé de Kinect dans mon article précédent, mais je trouvais nécessaire d'en écrire un autre concernant la grogne des supposés "hardcore gamers" un peu partout sur Internet, dont la haine envers Kinect est devenue insupportable. J'essayerai donc de formuler une opinion claire et précise pour expliquer pourquoi ces gens n'ont pas du tout à se plaindre.

Kinect remplace-t-il un contrôleur?
Non, vous ne serez pas obligé de toujours jouer debout dans le futur. Plusieurs personnes qui se considèrent comme "hardcore gamers" chialent à propos de Kinect parce qu'ils n'ont pas le goût de bouger et ont peur que leur contrôleur disparaisse dans le futur. Ça n'arrivera jamais.

Kinect utilise votre corps seulement. Par le fait même, les possibilités de genres de jeux compatibles avec Kinect sont réduites. C'est une bonne et une mauvaise chose à la fois. Auriez-vous le goût de jouer à Wii Sports avec un contrôleur standard? Non. Et auriez-vous le goût de jouer à Call of Duty avec Kinect? Non. Les jeux nécessitant un contrôle complexe ne sont pas faits pour être convertis en jeux pour Kinect, puisqu'ils demandent une précision que la capture de mouvement ne permet pas (en tout cas pas encore) et des boutons pour accéder à un inventaire ou activer certaines fonctions. Sans parler des mouvements difficiles ou impossibles de certains personnages de jeu vidéo.

À l'inverse, les jeux pour Kinect (du moins, parmi les quelques jeux qui sont déjà sortis) n'existeraient tout simplement pas avec les manettes conventionnelles : jeux de danse, jeux d'exercice, etc.. Ils font partie d'une nouvelle catégorie de jeux faits spécialement pour bouger. Bien sûr, le genre n'est pas encore développé, mais il pourrait devenir plus intéressant dans les prochaines années. Dance Central en est un excellent exemple qui ne serait simplement pas possible autrement. Vous empêchent-ils de jouer à de "vrais jeux vidéo" entre-temps? Pas du tout.

Ceux qui souhaitaient voir un Halo Kinect au lancement sont totalement dans le champ. Ce que je veux (ce que l'on veut), ce sont des jeux exclusifs à Kinect, conçus spécifiquement pour cette machine et ses capacités. C'est sûr que nous aurons droit à une tonne de jeux de "party" et d'exercice complètement nuls venant de petites compagnies au courant des prochaines années, mais cachés derrière eux se trouveront (je l'espère) des joyaux cachés complètement uniques qui vous offriront une expérience de jeu jamais vu. Imaginez un Scribblenauts utilisant la reconnaissance vocale. Un entraineur pour apprendre le kung fu.

Aucun de ces jeux n'a été annoncé et il se peut aussi que le choix tombe à plat, mais à ce jour les développeurs sérieux ont toujours plus d'enthousiasme à développer des jeux de 360 (je compare à la Wii). Le public est plus large dans ce sens, ce ne sont pas seulement les familles et les casual gamers qui ont une 360 en ce moment. Et tout le monde sait que les jeux matures sont limités sur Wii, puisque Nintendo essaie d'en faire une console "family friendly". En plus, ils disent que les jeux du lancement n'utilisent que 20 à 30% des capacités de la machine! Avec le temps, comme pour les nouvelles consoles, le tout s'améliorera sûrement. Imaginez les possibilités!

Microsoft a aussi parlé de jeux hybrides (une annonce sera faite en décembre), combinant les possibilités de Kinect et d'un contrôleur. Les premières choses auxquelles on pense sont évidemment des jeux utilisant la reconnaissance vocale en plus du contrôleur (jeux de tir tactiques ou de stratégie), mais il se peut que ce soit toute autre chose à laquelle je ne pense pas. Peut-être que même les amateurs de Halo et Call of Duty y trouveront leur compte si la machine amène une toute autre dimension aux jeux.

Mon message, énoncé le plus clairement possible :
«Vous ne voulez pas bouger? Vous n'avez pas de place? Vous n'aimez pas les jeux qui vous sont proposés? Vous n'avez pas 150$ à y mettre? Kinect n'est pas pour vous. Ne l'acheter pas, oubliez-le. Alors, votre Xbox 360 restera la même et vous continuerez d'utiliser votre contrôleur comme si de rien n'était.»

Comme je le disais dans mon article sur la 360 : tout vient en option et c'est ce qui est bien. Vous n'avez pas besoin d'un disque dur, d'un adaptateur réseau, d'un micro sans fil, d'un lecteur Blu-ray? La Xbox ne vous oblige pas à débourser, tout est en option. Même le motion gaming, contrairement à la Wii où vous êtes obligé d'utiliser ce contrôleur conçu pour une fonction spéciale.

Moi personnellement, je recherche des jeux originaux, différents. Kinect (tout comme XBLA) est une plate-forme avec énormément de potentiel.

Plusieurs personnes trouvent le 150$ difficile à digérer. Écoutez : j'ai acheté un drum pour Rock Band (60$), des cymbales (40$), un adapteur MIDI pour mon clavier, je vais acheter la guitare pro (280$) et j'avais déjà une guitare de Guitar Hero (40$) et une pour Guitar Freaks (50$) et un drum pour Drummania (40$). Je serais vraiment menteur de vous dire que je trouve que 150$ est trop cher pour LE SEUL accessoire que j'aurai à acheter pour une multitude de jeux! N'oubliez pas que Move coûte 50$, le navigation controller 30$ en plus du PlayStation Eye à 40$ et le contrôleur de Wii coûte 50$ plus 30$ pour le Nunchuk. N'oublions pas le Wii MotionPlus à 20$. Et si vous voulez jouer à plusieurs, il y a d'autres contrôleurs à acheter sur les autres consoles...

Ne vous méprenez pas, je ne dis pas que Kinect est supérieur à la Wii ou au Playstation Move. Ils ont tous leurs forces et leurs faiblesses. Mais ce débat sera pour une prochaine fois, quand les technologies récentes seront moins nouvelles.

Les mauvais côtés de Kinect
Un jeu qui utilise un contrôleur standard avec des contrôles mauvais, c'est nul, mais c'est jouable à la limite. Un jeu de Kinect avec un contrôle nul, c'est totalement insupportable. Sonic Free Riders en est un exemple. Bouger demande de l'énergie que vous aurez de la difficulté à vouloir donner à un jeu qui ne répond pas à vos commandes. Le jeu du dernier film Harry Potter reçoit aussi de mauvaises critiques : c'est la combinaison d'un développement trop court dû à la sortie du film, en plus d'un support pour Kinect implanté à la dernière minute.

Je dirais qu'il faut être plus prudent avec les jeux qui supportent Move et Kinect. Je vous suggère de lire les critiques un peu parfois sur Internet avant l'achat d'un jeu, voir quelques opinions au moins. Comme pour les premiers jeux en 3D, dans lesquels les développeurs n'étaient pas encore habitués à la technologie, les jeux utilisant des mouvements doivent être bien travaillés, sinon c'est un désastre : toute l'expérience repose sur le contrôle. N'oubliez pas que les jeux du lancement sont en grande partie faits par des petits développeurs qui ont essayé de profiter du peu de jeux disponibles sur la plate-forme pour faire leur vente, et que ces petits développeurs n'ont probablement pas les ressources nécessaires pour pousser la technologie à fond. Plusieurs grosses compagnies développent des jeux plus poussés pour Kinect, mais nous ne les verrons pas avant l'automne prochain.

Je dois tout de même dire que la démo du jeu d'exercice Your Shape: Fitness Evolved m'a impressionné, puisqu'elle me faisait réellement dépenser de l'énergie. C'est aussi l'un des buts de la machine.

Mais tout ceci n'est qu'une opinion sur une pièce de technologie qui sort tout juste du four, qui sait ce qu'elle deviendra à long terme, positif ou négatif.

3 comments :

DarkEvil a dit...

Je suis potentiellement l'un de ces hardcore gamers, car contrairement à ce que tu dis au début de l'article, je crois qu'il y a des raisons de se plaindre, surtout actuellement, car on ne sait jamais quel impact ça aura pour le futur du jeu vidéo. Regarde la Wii, elle introduit le motion gaming et quelques années plus tard, même si c'est une option, toutes les consoles suivent. Ça peut avoir un impact négatif ÉNORME si les tonnes de familles achètent ce truc et que les compagnies voient qu'il y a de l'argent à se faire de ce côté-là. Ça peut, dans le pire des cas, changer complètement le focus de l'industrie du jeu vidéo et éliminer ou réduire le hardcore gaming. Donc on chiale quand il est encore le temps de chialer, pas plus tard, et c'est le temps pour nous de chialer en ce moment, avec quelques réserves. Après tout l'impact peut être positif même si je ne le vois pas, d'où les réserves quant à ce chialage, et aussi ce que je pense un peu plus c'est qu'il pourrait être neutre; Kinect n'est peut-être pas une menace et peut-être que comme tu le dis il demeurera "séparé" du reste même quand on pense au futur. Mais bon je n'écrirai pas un article au complet sur mon opinion dans la section commentaires, surtout que je n'ai pas acheté Kinect et je ne ferai pas un véritable article contre-point pour parler "professionnellement" de quelque chose que je n'ai pas; je ne me respecterais pas en faisant cela. Ton article demeure le vrai article qui parle de Kinect sur notre site.

Cependant, commentaire "non-professionnel" rapide. L'article est ton opinion et c'est correct. Je dirai une chose, si et c'est un grand SI; alors si Kinect trouve le moyen de m'impressionner dans le futur, chose possible UNIQUEMENT par ses jeux et selon mes goûts évidemment, bien je serai effectivement impressionné et je serai le premier à avouer avoir eu tort à son sujet. Comme à l'automne prochain potentiellement, ce qui est un peu une grosse attente, j'ai vraiment hâte de voir quelle direction ça va prendre, car je ne la vois vraiment pas.

Donc SI Kinect a quelques jeux qui valent vraiment la peine (pour moi) je changerai d'opinion, et malheureusement je ne pense juste pas être le public cible (c'est ce qui me fait peur), comme ces autres hardcore gamers qui chialent. C'est vraiment une grosse question de public cible ici, il se peut que je n'aime jamais Kinect même s'il fonctionne et sait-on jamais, il se peut que tu n'aimes pas toi-même la direction que Kinect prendra par le futur ou que j'aime ça, tout est possible. Mais comme une critique que j'ai lue l'a dit, du moins en ce moment ça semble être un sacré bon gadget pour les enfants, les familles et les "casual gamers" ;)

Solo the CyberpunK a dit...

Sérieusement, je ne crois pas que ça vaut la peine de s'inquiété. 1 million de Kinect vendu.

Halo Reach: 6 millions de copies vendue.
Call of Duty: Black Ops (sur 360): 5 millions.

Ce n'est pas des familless et enfants qui achèteront ces jeux. Il y a donc 5 millions de joueurs de 360 intéressé à de ''vrai jeux'', plus qu'il n'y aura jamais pour Kinect (un an après le launch, les familles ne se lanceront pas pour acheter un jeu de mini-game, et ne voudrons pas débourser pour un nouveau gadget quelques années plus tard).

Un autre problème est beaucoup plus important que ceci-ci: le choix que les joueurs font. Pourquoi par exemple, Alan Wake n'as vendu que 800,000 copies? Il est très bien coté partout, différent, et a une histoire très intéressante, mais les ''hardcore gamers'' ne l'on pas acheter autant qu'un Halo. Et c'est comme ça pour toutes les nouvelles franchises. Résultat: on se retrouve avec des suites toujours identiques (Halo) puisque les développeurs ne veulent pas mettre de l'argent dans quelque chose d'original: personne ne l'achètera.

Un autre exemple: Kirby's Epic Yarn: 350.00 copies vendues. Pourtant, le jeu s'addresse autant au casual gamer qu'au harcore gamer. Il est sur Wii, et c'est de loin la console la plus vendue. Je doute que Nintendo fasse un autre Kirby aussi original, vu son échec.

Pour le futur du jeu vidéo, tout le monde doit faire sa part, parce que l'on risque de se retrouver avec juste quelques jeux par années: Madden, Halo, Call of Duty, un jeu de mini game et un jeu d'exercice...

DarkEvil a dit...

Oh certainement, mon scénario le plus négatif pour Kinect n'est pas celui que je crois qui va se réaliser (c'est vraiment un "pire situation possible", je crois plutôt plus au peu ou pas d'impact à long terme) et je crois moi aussi qu'en général il n'y a pas de grande chance que mes inquiétudes se réalisent. Par contre, c'est l'fun de se plaindre, même si j'ai moins d'expérience que Mic! ;) J'y allais avec un impact négatif à long terme en pensant au fait que quand tu lances une nouvelle technologie comme ça, c'est difficile de sortir par exemple une nouvelle console qui n'irait pas dans cette direction là, mais en encore plus poussé (donc plus de motion gaming). Cependant, je viens de penser à la Virtual Boy et disons que ça c'est une idée qui ne s'est pas poursuivie, tant mieux.

Aussi l'argument des ventes tient, sauf si Kinect finit par se vendre par dizaines de millions d'exemplaires, mais on n'est pas rendu là. À noter que je ne suis juste pas un fan de Kinect, mais je ne voudrais pas laisser la mauvaise impression que je ne suis pas pour des jeux différents, en plus des grandes franchises. J'adore l'originalité et j'en aurais toujours dans mes jeux, tant qu'ils sont bien conçus aussi et jouables.

Et voilà un terrain d'entente que tu as trouvé, moi aussi je suis d'accord que ce sont les consommateurs qui "drivent" la business. Une compagnie peut nous proposer Kinect, mais ça ne pognera que si la volonté générale est que ça pogne et à quel niveau. Je suis déçu que des jeux qui valent la peine ne soient pas aussi populaires que le maudit Halo, par exemple. Je vais le déclarer tout de suite, Halo 3 c'est l'FUN, mais ça SUCK! Même chose pour ses suites et d'autres franchises que tu as nommées, quoique j'aime bien les Call of Duty auquels j'ai joués (toujous similaires, mais des vraiment bonnes expériences).

Et je suis moi-même pas coupable de la popularité de Madden, mais de ne pas encourager les développeurs vers des jeux plus originaux que j'ai aimés (donc pas LittleBigPlanet). Mais n'embarquons pas dans les détails de mon "côté obscur" si l'on veut...

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.