dimanche 3 octobre 2010

Super Noah's Ark 3D (SNES)

Devant de la boîte de Super Noah's Ark 3D (SNES)Le seul jeu qui n'a pas été approuvé par Nintendo pour une sortie sur SNES, la raison est assez simple et évidente. Nintendo avait une politique de censure sur le contenu religieux dans ses jeux vidéo, du moins Nintendo d'Amérique, et nous savons tous (j'imagine) que l'histoire de l'arche de Noé provient de la Bible. Encore plus étrange est le fait que le jeu ressemble à Wolfenstein 3D.

Oui, un FPS avec Noé comme personnage principal! Croyez-le ou non j'ai lu la Genèse (livre de la Bible où l'histoire est racontée) au complet et ce jeu réussit à être plus ennuyant! Hmm... À vrai dire non, mais presque. Ah je sais ce qu'il accomplit, il réussit à faire encore moins de sens.


Si vous avez joué à Wolfenstein 3D, c'est le même engin. Pour vrai, les créateurs de Super Noah's Ark 3D ont payé les droits pour utiliser l'engin du jeu plus populaire. La légende urbaine veut que les créateurs de Wolfenstein n'ont pas été satisfait de la censure sur la violence qui a été apportée à leur jeu où l'on tire sur des Nazis lors du port sur SNES; alors ils auraient permis à la compagnie chrétienne Wisdom Tree de créer leur jeu religieux où Noé se promène dans l'arche et tire de la nourriture à l'aide d'un slingshot sur des animaux pour les nourrir et les endormir avant qu'ils ne l'attaquent. Comme une espèce d'insulte du genre : «Vous voulez nous censurer? Voyez le jeu le plus ridicule et le moins violent possible, voyez ce que donne la censure.»

Photo de la cartouche de Super Noah's Ark 3D (SNES)Cette histoire est complètement fausse et Wisdom Tree a tout simplement légalement acheté les droits de faire ce jeu, ils n'ont juste jamais passé par l'étape de le faire approuver par Nintendo. C'est pourquoi la cartouche est différente, il faut insérer un vrai jeu dedans, et insérer le tout dans la machine, ce qui permet au jeu de contourner la protection incluse par Nintendo dans la machine.

La fausse histoire apporte un bon point par contre, car elle aurait pu être vraie et elle aurait apporté un vrai message. Je ne suis pas quelqu'un de superficiel quand il est question de jeux et je peux jouer à un vieux jeu 8 bits avec des graphiques horribles s'il est bon en termes de gameplay, autant qu'à un jeu 3D super beau sur 360 ou PS3. Mais pour une certaine raison, dans ce cas-ci le même jeu avec un thème entièrement différent le rend complètement ennuyant.

Les graphiques ne changent vraiment jamais et ils sont affreux (évidemment Wolfenstein 3D sur SNES n'était pas trop beau non plus, mais légèrement plus coloré au moins). Comme on est dans une arche, c'est du bois brun pratiquement partout et un peu de pierre grise par endroits. Les niveaux n'ont pas le même design non plus, pas que c'est ce qui dérange le plus.

Le fait d'avoir changé le pistolet qui tire une balle de fusil pour assassiner un Nazi par un slingshot qui tire de la nourriture sur des chèvres, c'est un peu un changement de concept, même si ça se contrôle pareil. C'est un skin différent qui ne donne pas la même satisfaction. Voilà un impact direct de la censure et de ses modifications qu'elle impose à une idée de départ. On peut rendre quelque chose de médiocre en apportant une série de changement qui semblent mineurs, peu importe à quel point on ne s'en rend pas compte et qu'on se dit que ça n'a pas de conséquences. La censure limite un concept tel qu'imaginé par un talent créateur à quelque chose de contrôlé et théoriquement approprié pour tout le monde, ce qui veut dire qu'il n'est pas approprié pour ceux qui aimaient l'idée de départ en bout de ligne. (Et je sais qu'ici le jeu n'est pas ainsi parce qu'il est censuré, il est voulu tel quel pacifique et non-violent, mais c'est un exemple d'extrême si la censure allait jusque-là; un crime de la pensée.)

Donc sur le plan graphique c'est ennuyant et peu coloré. Ça change aussi le concept sans changer la façon de jouer. Très étrange, on ne penserait pas à ça normalement. J'imagine donc que les graphiques ont de l'importance, pas dans leur qualité, mais dans ce qu'ils représentent.

Maintenant c'est étrange à dire pour un jeu religieux, surtout de la part de quelqu'un comme moi qui ne croit pas en une âme autre que symbolique, mais la musique n'a pas d'âme. Elle est sans essence, trop joyeuse par moments, très répétitive tout le temps. Même quand elle est joyeuse, on n'arrive pas à sentir la joie, on dirait qu'elle se retient et qu'elle n'a pas de rythme. Ce qui n'aide pas est le visage de Noé dans l'interface en bas de l'écran avec un genre de sentiment d'inquiétude. La combinaison d'une trame sonore ennuyante avec un rendu visuel qui n'apporte aucune stimulation mentale, je peux dire que je suis presque tombé endormi en jouant au jeu, chose qui devrait être tout simplement impossible.

Il y a aussi quelques bugs apparemment, dont 2 niveaux où il est impossible de trouver tous les secrets et le score final n'est pas bien calculé du tout (j'ai peut-être dépassé la limite des points et ça a fait un reset à un certain point sans me le dire avant la fin). Et vraiment c'est dur de voir ce qui se passe, encore une fois à cause des mouvements et environnements en 3D sur une console très limitée pour accomplir une telle chose (expliquant des ralentissements aussi). Même problème avec la version SNES de Wolfenstein 3D, quoique celui-ci y arrivait un peu mieux que Super Noah's Ark 3D où tous les graphiques des environnements de la même couleur finissent par se mélanger (et ils ne sont pas un bon indicateur de votre position dans le niveau).

J'ai joué à pire en termes de qualité, mais pas plus ennuyant.

Ce n'est pas un jeu qui peut vous apporter quoi que ce soit et franchement je ne vois pas quel public était ciblé. C'est clairement un jeu fait par une compagnie chrétienne et vendu principalement dans des boutiques chrétiennes spécialisées à l'époque, destiné à des chrétiens très pratiquants qui seraient choqués par de la violence dans leur jeu. Mais un tel public n'existe pas autant que je sache. Pas que je veuille parler pour eux, mais le chrétien moyen qui a une console de jeux vidéo joue à des jeux comme Call of Duty et Halo autant qu'un autre. L'autre partie des chrétiens n'ont pas de console de jeux vidéo, incluant les chrétiens fondamentalistes qui vont jusqu'à pratiquer les choses les plus haineuses de leur religion. Ces gens n'ont pas de console et de technologies "démoniaques".

D'ailleurs le jeu s'est très mal vendu, ce qui le rend ironiquement rare et cher de nos jours. À moins que vous ne soyez un collecteur qui a besoin de tout avoir, ne passez même pas une seconde de plus à penser à ce jeu. Pour les masochistes, et je veux dire les vrais extrémistes, vous pouvez voir mon walkthrough sur YouTube, ce jeu ne mérite pas mieux, même pas ça en fait. Je suis celui qui l'a fait et je ne suis plus capable de l'écouter tellement ça me répugne.

1 étoile sur 5

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.