mercredi 27 octobre 2010

Super Meat Boy

Bannière de Super Meat Boy

Super Meat Boy résume parfaitement le style "platformer". Il est presque parfait à tous les niveaux, c'est carrément incroyable. Un jeu téléchargeable peut-il devenir le jeu de l'année?

Foncez le télécharger avant même de lire cette critique.








Contrôle parfait
La principale raison pour laquelle Super Meat Boy est un succès, c'est le contrôle. Il est extrêmement précis et vous permet de vous concentrer sur les obstacles. Après quelques niveaux, vous serez en parfait contrôle du personnage.

Un vrai jeu de plates-formes
Il n'y a pas d'ennemis à tuer dans le jeu. Ceux qui se promènent sont à éviter, puisque vous ne pouvez pas attaquer. Le jeu est un des seuls vrais platformers où le but est de se rendre à la fin du niveau à l'aide de sauts. C'est tout. Pas de gimmick d'argent à ramasser, de points de vie, seulement du platforming.

Une tonne de niveaux
Il y a 7 mondes. Chacun contient 20 niveaux en plus d'un boss. En plus, lorsque vous réussissez le tableau dans un temps record, vous débloquez sa version "Dark World" qui est beaucoup plus difficile. En plus, il y a des warp zones à trouver à l'intérieur des niveaux (4 par monde je crois), qui contiennent 3 niveaux, mais avec une limite de vies. Il y a aussi le niveau 0 dans chaque monde qu'il faut débloquer. Finalement, un monde appelé "Teh Internets" est déblocable, il contient des niveaux faits par la communauté. Le jeu bénéficiera aussi de mondes supplémentaires gratuits à télécharger.

La difficulté
Super Meat Boy est vraiment difficile. Mais ce n'est pas frustrant. La plupart des mauvais platformers ont un mauvais contrôle et c'est vraiment désagréable de mourir à cause du jeu. Dans celui-ci, le contrôle est parfait. C'est donc de votre faute si vous mourez. Mais lorsque ça arrive (des milliers de fois), vous réapparaissez aussitôt au début du niveau pour une autre chance. Il n'y a pas non plus de limite de vies ni de temps, donc aucune autre distraction. C'est donc essai après essai que vous réussirez les niveaux et c'est vraiment gratifiant. Vous en pleurerez de joie. Il est le seul jeu à avoir réussi à me ramener le petit stress que nous avions lorsque nous étions jeunes et que nous réussissions à nous rendre plus loin que d'habitude dans un jeu familier. Les niveaux durent moins de 30 secondes et ne sont pas vraiment grands, c'est donc facile de recommencer du début et retourner au point où vous avez gaffé.

Sachez que pour débloquer le boss du monde, vous devez réussir 17 des 20 niveaux, ce qui laisse une marge de manœuvre au cas où vous êtes réellement bloqué.

Les personnages
Il y a 15 personnages à débloquer qui proviennent d'une panoplie d'autres jeux indépendants. Notamment Tim de Braid, le ninja de N+, Gish, Commander Video de la série Bit Trip, Alien Hominid, Castle Crashers et bien d'autres. Ils ont chacun un pouvoir différent qui vous aidera à traverser des niveaux plus difficiles. Ils sont tout de même équilibrés : par exemple, un personnage ayant un double saut sera moins rapide. Ceux-ci sont déblocables en collectionnant les 100 pansements parsemés en travers des niveaux qui sont parfois difficiles à aller chercher... Ce qui ajoute encore plus de rejouabilité.

Des cinématiques
Elles sont comiques et adorables, une récompense pour avoir travaillé fort sur le boss... Bien qu'elles soient clairement faites en Flash, elles m'ont fait rappeler que ni Sonic the Hedgehog 4 ni New Super Mario Bros. n'en avaient.

Le plaisir simple
Dans le fond, c'est le seul point qui est important. Super Meat Boy est véritablement plaisant à jouer et c'est tout ce que vous avez besoin de savoir.

En fait, il y a tellement de bonnes raisons d'acheter ce jeu que j'ai jugé qu'il était plus rapide d'énumérer les seules raisons pour lesquelles vous pourriez éviter ce jeu :
-Vous n'aimez pas les platformers.
-Vous avez seulement une PS3.
-Vous êtes incroyablement impatient et ça vous rend violent.
-Vous êtes végétarien et Meat Boy vous dégoute.
-Vous venez de vous faire enlever par des Nazis d'une autre dimension.


Super Meat Boy est disponible maintenant sur Xbox Live Arcade pour 800 points (pour une durée limitée, il sera 1200 en novembre) et il sera disponible sur PC et Mac le mois prochain. À venir en 2010 sur Wii. (La version Wii a été annulée.)

En attendant, vous pouvez toujours essayer son ancêtre en Flash, Meat Boy, sur Newgrounds.com ici.

1 commentaire :

DarkEvil a dit...

Je ne peux pas vraiment parler du jeu, car je n'ai essayé que la démo et ce n'est pas nécessairement représentatif de ce que le jeu devient par la suite. Par contre j'ai justement une petite suggestions à donner aux gens, c'est d'essayer au moins la démo officielle sur 360 (ou PC j'imagine), pas Meat Boy en Flash. Cette version pourrait vous décourager, car les contrôles ne répondent pas de la même façon. En fait je dirais même qu'ils ne répondent pas correctement, en gros ils sont vraiment mauvais pour un platformer. Sur console avec la démo je n'ai pas eu ce problème.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.