jeudi 7 octobre 2010

Siriusmo - The Plasterer of Love

Devant de la pochette de The Plasterer of LovePourquoi j'aime la musique électronique?

La maîtrise parfaite des ambiances.

The Plasterer of Love de Siriusmo.

Un autre génie du monde de la musique électronique. Il a déjà une dizaine d'EPs et singles à son actif, dont le notable mini-album Diskoding.

Il nous arrive cette fois avec un EP complètement renversant contenant des sons inattendus et totalement absurdes. Un étrange mélange de Mr. Oizo, de Modeselektor, de Phonat et de plein d'autres influences. Ne vous méprenez pas, je n'essaie pas de dire que Siriusmo est une copie, puisqu'il a son style bien particulier qui se reconnaît en travers tous ses disques. Le grand méchant loup de la musique électro.

Ma préférée est sans doute 123. Inconsistante, absurde et pleine de surprises : ma zone de confort. C'est une vraie bombe.

Siriusmo - 123

La chanson suivante réussit quand même l'exploit d'avoir des paroles sans paroles. Elle se sert d'échantillons à coller et de distorsions pour former des phrases sans mots. Douce et entraînante, c'est du Siriusmo à 100% pur.

Siriusmo - Einmal in der Woche Schreien

Cet EP regorge de pistes fantastiques. C'est vraiment un des meilleurs de 2010 à ce jour et aussi important pour l'artiste qui commence vraiment à se faire reconnaître par l'industrie.

Siriusmo - Katharsis Impossible

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.