dimanche 17 octobre 2010

Red

Devant du roman graphique Red (numéro 1)Red le comic book

Red a un scénario ultra simple. Un agent de la CIA (Paul Moses) retraité a fait une entente. La seule chose qu'il voulait, c'était la paix. Maintenant, quelqu'un a brisé cette entente et il devra payer le prix.

C'est une mini-série de 3 numéros bourrés d'action et de violence. C'est génial, ça se lit d'un trait et c'est vraiment amusant. Mais attention : amusant dans le sens que l'on aime voir de telles séquences d'action, pas parce qu'il y a vraiment de l'humour...

Visuellement, Red est super. Les traits sont clairs, les couleurs définies, les effets d'ombres sont très bien utilisées, c'est très bien réussi. Les scènes d'action sont géniales, plus qu'au cinéma, puisque l'on voit chaque balle, chaque mouvement.

Difficile d'en rajouter : Red est une bonne mini-série bourrée d'action. Je recommande.

Elle est disponible en format paperback, mais dans un volume qui contient aussi une autre série à découvrir : Tokyo Storm Warning. Sinon vous pouvez vous procurer Red en format digital sur iPhone et iPad, pour seulement 2$ par numéro.

Affiche de RedRed le film

Et ensuite, Hollywood arrive. Bruce Willis, Morgan Freeman, et tout à coup, c'est devenu une comédie.

L'adaptation exacte des comics ne pouvait pas être faite, puisque les 3 numéros n'offraient pas assez de contenu pour couvrir la durée normale d'un film. Ils ont donc ajouté du contenu. Plus de 4 nouveaux personnages (qui prennent beaucoup de place je dois dire), des ex-agents de la CIA qui étaient des partenaires de Moses.

Je n'ai pas aimé Mary-Louise Parker, l'actrice, ainsi que son personnage. Une femme qui se fait kidnapper n'aurait pas le sourire aux lèvres. Elle n'était pas du tout crédible. Par contre, j'ai aimé le personnage de John Malkovich, hilarant.

Le comique a une scène au tout début avec M. Moses qui regarde un orage de sa fenêtre, une larme à l'œil. Le son de l'orage lui rappelle les coups de feu : ceux qu'il a tirés alors qu'il était agent de la CIA, les innocents qu'il a tués. C'est une scène importante qui nous montre que le personnage est troublé et qu'il n'a maintenant plus rien à perdre. Aucune scène de ce genre n'est présente dans le film. Il y a seulement de la comédie. C'est dommage, puisque le film aurait pu être un film d'action sérieux et spectaculaire.

Red est loin d'être un mauvais film, mais il ne restera pas longtemps dans votre mémoire. Son défaut est qu'il n'a pas d'identité visuelle ni de rythme. Dit donc, pourquoi le nom du personnage a été changé de Paul Moses à Frank Moses?

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.