jeudi 23 septembre 2010

Jimmy Corrigan, the Smartest Kid on Earth

Devant du roman graphique Jimmy Corrigan, the Smartest Kid on EarthJimmy Corrigan, the Smartest Kid on Earth est une minisérie indépendante. Elle contient 8 numéros, mais est aussi rassemblée en un splendide volume.

Elle raconte l'histoire d'un loser total (le titre est très sarcastique) alors qu'il rencontre son père qu'il n'a jamais fréquenté. En gros, c'est un drame touchant, mais surtout extrêmement déprimant. Il vous fera réfléchir à des choses que vous aimeriez mieux ne même pas penser. Et par le fait même, elle est inoubliable et unique. Un chef d'œuvre.

L'histoire même est formée de malaises, de silences et de rencontres inconfortables. Il y a une tonne de cases avec un personnage qui ne dit rien. On entend même le bruit des chaises craquer, question d'appuyer la lourdeur du silence. Mais tout ceci est un gros point positif, du fait que ce roman graphique est capable de nous transmettre de tels malaises : la mort d'un proche, la rencontre d'un parent inconnu...

Page du roman graphique Jimmy Corrigan, the Smartest Kid on Earth
Côté visuel, c'est très "design". Les pages sont souvent une mosaïque de très petites cases entassées méthodiquement sur un format long et à l'horizontale. C'est assez spécial. On y utilise aussi un style de dessin très "comic strip", ce qui a pour effet d'augmenter l'innocence des personnages : les moments violents en sont encore plus frappants à cause du contraste. (Voir l'image ci-dessous.)

Page du roman graphique Jimmy Corrigan, the Smartest Kid on Earth
J'ai trouvé par contre que c'était parfois facile de se perdre : le design de certaines pages vient à l'encontre de la façon habituelle de lire une bande dessinée. Il y a parfois même des flèches qui indiquent l'ordre de lecture des cases, mais ça porte quand même à confusion. L'histoire aussi est souvent mélangeante puisqu'on y mélange des rêves, des pensées, des souvenirs et le présent sans avertir qu'est-ce qui est quoi. Il y a même un numéro complet sur l'enfance du grand-père de Jimmy, alors que j'étais persuadé que c'était l'enfance de Jimmy : les deux sont identiques! Mais rien de tout ceci ne vous empêche d'apprécier pleinement ce petit bijou de comic indépendant.

Si vous cherchez quelque chose de touchant, ne cherchez plus. Jimmy Corrigan est un classique du comic indépendant qui vous laissera une impression profonde. Même que je le déconseillerais aux dépressifs...

1 commentaire :

DarkEvil a dit...

Wow, tu m'as vraiment donné le goût de lire celui-là!

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.