mercredi 15 septembre 2010

Anti-hype : Halo: Reach

Image de Master Chief avec des signes de dollar sur son écran oculaireHalo: Reach sort dans quelques jours et je ne peux m'empêcher de crier ma haine face aux milliers de fans qui accourront pour acheter ce jeu. J'ai fini Halo: Combat Evolved, Halo 2, Halo 3 et Halo 3: ODST et je ne réussis toujours pas à comprendre ce que ce jeu a de si fantastique. Soyons sérieux : ce jeu à d'énormes défauts à TOUS les égards. Il ne peut surtout pas se vanter d'avoir évolué au cours des années.

Mise au point en commençant, cet article est une simple opinion. Il se peut que vous ne soyez pas d'accord et c'est justement ce qui vous poussera peut-être à continuer votre lecture ou à l'arrêter sur-le-champ.

En gros, ce que je reproche à Halo est de ne pas offrir une expérience à un joueur (mode campaign) à la hauteur des attentes. Il est répétitif dans son gameplay, objectifs et environnements. Le jeu en multijoueur est super comme il est, mais pour un jeu qui se vend 60$ à sa sortie, nous méritons mieux comme histoire et comme variété. Ça ne dérangerait pas si c'était n'importe quel autre jeu. Le problème, c'est que c'est Halo : le jeu que tout le monde qualifie de parfait. C'est le "hype" qui me frustre : il y a tellement de jeux de meilleure qualité!

Halo: Combat "Devolved"

Le premier Halo mérite du respect. Il était très beau graphiquement pour l'époque, il contenait des véhicules, la possibilité d'utiliser toutes sortes d'armes y compris celles des extra-terrestres...

Halo 2 ajoutait le jeu en ligne grandement attendu et grandement populaire, mais avait un mode 1 joueur presqu'identique au premier jeu.

Ensuite Halo 3, le "dernier de la série". Il a simplement amené une amélioration graphique sur une plateforme d'une nouvelle génération. C'est tout. Halo 3 n'a rien d'extraordinaire côté gameplay, histoire ou même originalité : c'est carrément le même jeu, il faut se l'avouer.

Halo 3: ODST. Tiens tiens, Microsoft a trouvé un moyen de ne pas sortir un Halo 4 : ils sortent Halo 3... 2! L'histoire et les objectifs n'avaient rien de clair ni d'original.

Halo est un jeu jouable, je vous l'accorde, mais il ne mérite pas d'apparaître sous aucune liste de top 10. Si oui, c'est que vous devez essayer plus de jeux. Les classiques.

J'ai rapidement appris quelque chose. Les jeux disponibles au lancement d'une console deviennent presqu'instantanément des classiques. Quand vous vous achetez une console, vous voulez des jeux. Vous prenez donc n'importe lequel sur la tablette, mais plus particulièrement celui dont tout le monde parle. C'est peut-être dû à une toute nouvelle génération de joueurs console (en 2001) pour qui Halo fut leur premier jeu de tir, ceux-ci ne connaissaient rien du passé des jeux vidéo et des classiques comme Half-Life, Unreal ou encore GoldenEye. Et lorsqu'on voit une chose pour la première fois, on est toujours impressionné, peu importe si c'est un produit de qualité ou non (rappelez-vous votre premier jeu vidéo).

Je déteste Halo (la série) voici pourquoi :

Gameplay identique depuis 2001 (oui, 9 ans)

Toujours la même chose encore et encore. Vous entrez sur un territoire ou dans une pièce : il y a plein d'ennemis. Vous les tuez tous et passez à la prochaine. Depuis 2001. Comme un beat 'em up style arcade, il ne manque que la flèche qui vous dit de passer à l'autre écran. Pas vraiment de puzzle à part essayer de trouver par où aller, pas de niveaux totalement différents des autres : il n'y a que l'environnement qui change au cours du jeu.

Aucune variété

Les mêmes ennemis depuis le premier jeu. Mêmes vaisseaux. Mêmes armes. Mêmes environnements qui ne sont pas plus évolués qu'un platformer 16 bits : la montagne, le monde de glace, la base métallique, le monde de feu... Le pire sont les endroits avec plusieurs pièces identiques de suite qui vous donnent la fausse impression d'être déjà passé par là, comme la fameuse bibliothèque dans Halo 1.

L'histoire...

Du technobabble pendant 3 jeux. Aucune vraie histoire à part une bataille pour activer ou désactiver ou réactiver ou désactiver à nouveau les anneaux. On n'entend presque rien lors des cinématiques à cause d'une musique toujours trop forte. J'ai donc mis les sous-titres, mais ceux en anglais : j'ai fait l'erreur d'acheter le jeu en français et la traduction est infecte. Je le réalise en lisant les sous-titres anglais qui disent réellement ce que les personnages sont censés dire et la plupart du temps, c'est très très mal exprimé dans la traduction. Halo, c'est l'histoire d'anneaux qui peuvent détruire des planètes, un peu comme l'étoile noire dans Star Wars. ... Hé!

Carte complètement inutile

La carte est toujours vide. Elle ne vous montre rien que des points rouges pour vous dire qu'il y a des ennemis tout près. Aucune flèche qui vous indique quelle direction poursuivre ni même de colorations différentes pour vous indiquer les endroits où vous n'êtes jamais allé (Doom!) Prenez Red Faction: Guerilla. Il y a un chemin de flèches vers votre objectif sur la carte ainsi que sur le sol dans le jeu. Vous SAVEZ où aller. Dans Halo, la carte est toujours un rond vide, même quand la série est supposée progresser.

Le contrôle des véhicules

Pourquoi ne pas faire comme dans GTA ou Red Faction: Guerilla? Un contrôle différent pour les véhicules et pour le tir. Dans Halo, ce n'est pas précis et il est difficile de regarder autour en conduisant.

Master Chief

Le personnage avec le moins de personnalité possible! Aucune émotion, presqu'aucun dialogue, même pas de visage ou de phrase fétiche. Vous vous souvenez de Niko Bellic dans GTA IV, de Nathan Drake dans Uncharted ou de John Marston dans Red Dead Redemption? Bien sûr. Ils ont des accents distinctifs, une touche d'humour, un look unique. En 3 jeux, qu'est-ce que Master Chief a fait pour être mémorable à part être sur la boîte?

L'épée

Une arme qui tue en 1 coup n'est jamais une bonne idée si les conditions ne sont pas optimales, surtout en multijoueur. C'est injuste. Même en l'ayant moi-même dans les mains je trouve cela trop facile. En jouant, je m'ennuyais des armes de Unreal Tournament, chacune avec des caractéristiques différentes, un second mode de tir et surtout une certaine équivalence (ex : le lance-roquettes est puissant, mais lent).

L'intelligence artificielle

Un Warthog. Vous utilisez le fusil à l'arrière, jusqu'à ce que vous vous rendiez compte que le conducteur roule directement en direction du vide! Vous vous dites alors que vous devriez peut-être conduire, jusqu'à ce que vous vous rendiez compte que le tireur à l'arrière ne fait rien! Sur Xbox en 2001, ça se comprend, mais dans Halo 3, ce n'est plus acceptable. En lisant quelques critiques, j'ai entendu que le problème était encore présent dans Reach...

L'important

S'il vous plaît, si vous avez 60$ à mettre sur un jeu, pourquoi ne pas investir dans quelque chose d'innovateur, de différent? Red Dead Redemption, Alan Wake, Borderlands, Left 4 Dead, Mafia II, BioShock et BioShock II... Vous payerez moins cher pour plusieurs d'entres-eux et vous aurez une expérience probablement plus divertissante. Si vous voulez absolument Halo: Reach, attendez au moins qu'il soit moins cher, ce qui aiderait peut-être Microsoft à arrêter de se dire : «Tiens, pour un coup d'argent : sortons un autre Halo.» Croyez-vous vraiment que ce sera le dernier?



2 comments :

Michaël Groulx a dit...

Je dois dire que je suis d'accord sur la presque totalité de tes observations/opinions. Cependant, tu as oublié un point important: Le jeu est très amusant et il offre une des meilleurs expérience multi-joueur de tous les temps(pour un FPS).

DarkEvil a dit...

Hey, qu'est-ce que tu as à critiquer les environnements des platformers 16 bits? Les bons platformers ont des dizaines de niveaux mémorables et distincts tu sauras! Mais sur une note plus sérieuse, j'ai de la misère à trouver un point avec lequel je ne suis pas d'accord, car tous les aspects du jeu dont tu as parlés sont exactement comme tu le décris. (Tu aurais pu mentioner que la trame sonore n'est pas mauvaise, mais j'avoue que cela ne sauve pas le jeu en général.) En fait, les points importants pour moi sont les suivants : «Le jeu en multijoueur est super comme il est, mais pour un jeu qui se vend 60$ à sa sortie, nous méritons mieux comme histoire et comme variété. Ça ne dérangerait pas si c'était n'importe quel autre jeu. Le problème, c'est que c'est Halo : le jeu que tout le monde qualifie de parfait. C'est le "hype" qui me frustre : il y a tellement de jeux de meilleure qualité!» et «Halo est un jeu jouable, je vous l'accorde, mais il ne mérite pas d'apparaître sous aucune liste de top 10.» J'aime aussi ton point qui dit que peut-être que les gens l'ont tant aimé (genre pas juste jouable, mais meilleur jeu de tous les temps) parce qu'ils faisaient partis de la nouvelle "batch" de gamers.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.