samedi 14 août 2010

Space Taxi et Space Taxi 2

Capture d'écran de Space Taxi
Gemme oubliée

Dans combien de jeux pouvez-vous vous permettre de dire que vous avez conduit un taxi de l'espace et avez ramassé un passager à côté d'une canne de Noël géante? Est-ce même une bonne question à laquelle il y a une réponse favorable? Je ne le sais pas, mais la réponse est : un seul, Space Taxi sur Commodore 64! Tout droit sorti de 1984 et l'un de mes trésors d'enfance.


Évidemment, ce jeu a existé avant même qu'une seule personne demande que les jeux fassent du sens. Vous conduisez ce... taxi spatial. Et je ne parle pas d'un vaisseau spatial dans une autre galaxie, on parle vraiment d'un véhicule qui ressemble plus ou moins à un taxi jaune ordinaire qu'on a modifié pour voler.

Alors vous conduisez ce taxi dans des environnements qui ne font pas nécessairement de sens, dans lesquels il y a une ou plusieurs plates-formes. Chaque environnement entre au complet dans un écran et correspond à un niveau.

Votre but est d'atterrir sur une plate-forme avec un client (qui dira "Hey taxi!") Le client se dirigera ensuite vers votre taxi pour y embarquer et il vous donnera une destination du genre "Pad 3 please". Des chiffres indiquent bien chaque plate-forme et étrangement, elles mènent souvent à nulle part de concret pour le client (je vous ai dit, ça ne fait pas de sens). Mais ce n'est pas de ça qu'il faut s'occuper, plutôt de la qualité du jeu. Quand le client dit d'aller en haut (quelques fois après plusieurs clients), vous allez changer de zone. Il ne faut pas tuer votre client en lui entrant dedans, sinon vous perdez un peu d'argent (votre score) et il apparaîtra sur une autre plate-forme, vous faisant perdre votre temps. Même chose si vous mourrez alors qu'un client est à bord de votre véhicule.

Ce que je vous ai décrit jusqu'à présent peut sembler très... monotone. Tout est dans le gameplay. Si vous connaissez le classique Lunar Lander, eh bien Space Taxi est un peu comme ça, mais en plus jouable et divertissant et avec un peu de Choplifter, mais avec des niveaux dans lesquels la navigation ressemble plus à des labyrinthes (passages étroits). Il y a même des puzzles parfois, comme des niveaux où certaines choses activent des ouvertures.

Le taxi peut être propulsé à l'horizontale dans deux directions et à la verticale de la même façon et si vous maintenez une direction enfoncée, le véhicule gagnera de la vitesse. Toucher n'importe quel obstacle vous tue instantanément, sauf pour les zones d'atterrissage évidemment.

Pour atterrir, vous devez faire sortir des pattes en dessous du véhicule et ne pas aller à une vitesse trop élevée; pendant que les pattes sont sorties, les mouvements horizontaux sont impossibles. Si vous allez trop vite pour atterrir sans vous écraser, il faut donc aller dans une direction opposée à celle vers laquelle votre véhicule est présentement en train de se diriger trop rapidement. Je trouve que le jeu est beaucoup plus clément envers le joueur que Lunar Lander, sans rendre la tâche trop facile. Il y a quand même l'essence à laquelle il faut penser si vous utilisez trop vos propulseurs avant d'arriver à la fin d'un niveau. Heureusement, dans les niveaux longs et compliqués, il y a généralement une zone avec de l'essence pour remplir votre taxi.

Ce n'est pas vraiment parce que vous n'êtes pas capable d'atterrir généralement que vous serez tué (vous avez 6 vies), mais plutôt par les environnements parfois compliqués, comme quand vous devez vous diriger à une plate-forme vers laquelle l'accès est très étroit. Il y a aussi une multitude d'obstacles en mouvement dans les niveaux avancés (je me rappelle d'un pas trop compliqué sur une table de ping-pong géante avec une balle en mouvement), sans parler des objets spéciaux dans certains environnements qui changent le jeu, pour un total de 24 niveaux.

24 niveaux, c'est beaucoup pour un si vieux jeu sur floppy, dans lequel il y a quelques samples de voix. Aussi, considérant le temps qu'il vous faudra pour devenir assez bon pour finir le jeu, c'est assez long. Et par là, ne me comprenez pas mal, le jeu n'est pas ultra facile pour devenir complètement impossible entre deux zones et vous êtes parfaitement en contrôle de votre taxi, c'est juste un jeu bien calibré pour proposer un bon défi.

Dans le fond, le fait que le jeu soit vieux n'est pas important, car il est assez compliqué pour que j'aie eu à utiliser tout ce texte pour le décrire. (Oui j'ai écrit un très long article sur E.T. sur Atari 2600, un jeu relativement simple, mais les longueurs servaient plutôt à chialer et décrire une expérience affreuse plutôt qu'à décrire le jeu. Ce n'est pas le cas ici.)

Il y existe un port sur Amiga avec différents niveaux et des changements plus ou moins majeurs aux règles du jeu (comme piétiner un client ne le fait plus disparaître et apparaître sur une autre plate-forme). Le prototype Galactic Taxi aussi pour Amiga n'a jamais été complété, mais il devait être un port plus direct. Aussi, un jeu appelé Ugh! sur Amiga, Commodore 64 et DOS, sorti 8 ans plus tard peut très certainement être vu comme un clone de Space Taxi. Sa sortie plus tardive sur des systèmes plus performants le rend plus beau visuellement évidemment (aussi plus de niveaux). C'est un peu comme Space Taxi, mais avec des hommes des cavernes!

4 étoiles sur 5

Publicité de Space Taxi 2Space Taxi 2

Maintenant, il faut que je vous parle de sa suite. Il est assez étrange de penser que ce jeu a une suite officielle, sortie en 2004, soit 20 ans après le premier, par un développeur indépendant pour PC. Autant que je sache, le jeu n'est disponible qu'en commande en ligne à cette adresse pour 20$ US. Visitez le site, il y a aussi une démo gratuite. Je n'ai essayé que cette démo (j'ai de la misère à payer autant quand j'ai mieux sur Xbox Live Arcade pour 800 points ou 10$), je suis donc un peu ignorant à son sujet, mais je crois pouvoir affirmer qu'il ne vaut pas ce prix.

Vous savez à quoi j'ai pensé en jouant à Space Taxi 2? Hmm, on dirait le Space Taxi que j'ai connu, mais avec des graphiques 3D superposés par-dessus. Et c'est exactement ce que c'est. OK, pas complètement vrai à 100%, mais pas trop loin de la vérité à ce que j'ai vu. Je ne dis pas que c'est un mauvais jeu, mais il ne vaut pas la peine selon moi ultimement.


Il y a 30 niveaux cette fois, ce qui est légèrement plus, mais bon... J'ai remarqué qu'au niveau du gameplay, ça se contrôlait exactement de la même manière avec le même genre de réponse. Le but est le même. J'ai pu remarquer une différence en tuant accidentellement un client avant qu'il n'embarque dans mon taxi. Un petit véhicule de police volant s'est mis à ma poursuite en me disant de me poser sur une plate-forme pour me donner un ticket et m'enlever de l'argent. Même chose que dans l'original, mais avec ce petit côté nouveau dans les jeux modernes où il faut introduire un élément réaliste qui ne contribue pas à grand-chose d'autre que de déranger le joueur un peu plus (c'était bien dans l'original qu'on m'enlevait mon argent automatiquement sans passer à travers la routine du policier).

Si j'avais joué plus, peut-être que j'aurais remarqué quelques différences supplémentaires et je ne dis pas que le jeu est mauvais étant donné qu'il fait au moins la même chose qu'un jeu que j'aimais (sans les environnements aussi tordus il me semble, mais quand même), mais je doute que ce soit quelque chose qui vaut 20$ considérant ce que vous avez aujourd'hui sur Xbox ou Xbox Live Arcade, par exemple, pour le même prix ou moins.

Ma conclusion est que si vous voulez jouer à Space Taxi, autant jouer à l'original qui était excellent. Vous avez peut-être déjà un Commodore 64 et la seule chose qu'il vous reste est de vous trouver une copie du jeu si possible, je ne sais pas à quel point ce serait difficile. Sinon, vous allez devoir compter sur l'émulation. Si vous voulez voir si vous êtes intéressé au point d'acheter (eBay ou autres sites Internet) ou émuler le jeu, une version PC presqu'identique à l'original devrait fonctionner en démo rapide. Télécharger ici. Elle ne contient que les 8 premiers niveaux. Je pense que je comprends pourquoi une nouvelle version, Space Taxi 2, a dû être faite... Quand même trop cher!

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.