vendredi 6 août 2010

The Goonies

Affiche de The GooniesVoici l'un des rares films que Steven Spielberg a lui-même écrit, mais pas réalisé (normalement il est le directeur et/ou producteur, pas écrivain). On peut très clairement sentir sa présence dans cet autre film familial rempli de charme et de magie, suivant dans la lignée des E.T. the Extra-Terrestrial et Hook (ce dernier est sorti après Goonies). Comme pour plusieurs de ces films, il est possible que vous ne puissiez pas les apprécier à leur juste valeur si vous ne les avez pas vus durant votre enfance. Personnellement, j'étais un peu passé l'âge quand j'ai vu Goonies, mais je n'avais pas encore oublié cette période de ma vie où j'étais certain qu'un trésor secret ou une caverne mystérieuse se cachait dans mon voisinage. (Ne laissez jamais tomber votre imagination de jeunesse!) Si vous êtes comme moi, Goonies s'avère être un film très facile à écouter et assez divertissant; une sacrée aventure!

Si vous ne connaissez pas le film, j'imagine que même si vous parlez anglais vous vous dites : «Qu'est-ce que ça mange en hiver un Goonie?» C'est tout simplement un nom qu'un groupe de préadolescents (quelques adolescents les suivront) se sont donnés, car ils habitent une région nommée Goon Docks. Ce sont des jeunes qui ne sont probablement pas les favoris à l'école, les traditionnels nerds et compagnie assez clichés dans ces films, mais on a quand même tous connu des gens comme ça à l'école, si ce n'était pas nous-même. Donc, le petit gros qui aime manger et qui est un peu un poids lourd à supporter pour le groupe (jeu de mot non-intentionnel), l'asthmatique (quand même un personnage plus développé que ce simple trait), le petit gars qui n'a pas la langue dans sa poche (en passant, les enfants disent des mots vulgaires dans ce film, ça c'est extrêmement rare, du moins dans un film américain), l'asiatique intelligent qui sait se servir de divers gadgets, etc., et ils ont chacun leur surnom.

En gros, dépendant de votre expérience de vie, il est possible de se rattacher à ces personnages. Moi, j'étais un petit gros (maintenant grand gros) asthmatique et passionné de technologie quand j'étais jeune.

La menace dans le film, c'est que les Goonies seront expulsés de leurs maisons sous peu à cause de l'expansion d'un club sportif dans leur région. Alors que la morale du groupe est relativement basse en cette dernière journée ensemble, ils trouvent une carte au trésor dans le grenier de Walsh (l'asthmatique). Ça ne leur en prend pas plus pour partir à l'aventure et si vous étiez encore jeune, ça ne vous en prendrait probablement pas bien plus non plus. Il y a deux parties au film par la suite, une où la carte les mène par un heureux événement du hasard dans un repaire de bandits qui viennent de s'échapper et une autre où ils explorent un endroit mystérieux qui pourrait bien avoir été un repaire de pirates. Au rendez-vous, action, situations comiques, mystère, aventure.

C'est le film idéal pour satisfaire un jeune qui aime imaginer que l'endroit où il habite et les régions avoisinantes ont plus à offrir que ce qu'il semble à première vue. C'est l'aventure que vous rêviez de vivre, mais qui ne s'est jamais réalisée. (N'hésitez pas à commenter si vous avez véritablement trouvé un repaire de pirates secret cachant un merveilleux trésor.) En gros, c'est un peu à ça que sert le cinéma. Si vous gardez ceci en tête, l'écoute de ce film devrait être une expérience des plus plaisantes, même si vous avez appris avec le temps comment ce genre de film se déroulera.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.