jeudi 1 juillet 2010

Moon

Affiche de MoonLe plus grand ennemi du cinéphile, c'est lui-même. Avant d'aller voir un film, on se crée des attentes, on essaie de déduire l'histoire dans notre tête avant de l'avoir vu, en se basant sur les multiples bandes-annonces, affiches et autre matériel promotionnel. En sortant du cinéma, notre opinion du film n'est pas basée sur celui-ci en tant que tel, mais du film face à nos attentes. C'est pourquoi il faut parfois se lancer dans un film totalement inconnu et l'apprécier tout simplement. Donc : écoutez Moon.

Je pourrais simplement arrêter la critique ici en vous disant de voir ce film si vous êtes un fan de science-fiction. Un film original, minimal et très bien joué qui mérite une écoute. Il n'y a pas d'action et d'explosion, c'est un thriller psychologique.

...

Mais pour les autres qui ont besoin d'un peu plus de renseignements...

Une découverte a été faite. L'hélium contenu sur la lune pourrait être utilisé comme source d'énergie sur la Terre. Sam Bell est donc envoyé sur la lune pour une mission de 3 ans, question de récupérer cet hélium et de le renvoyer sur la terre en bonbonne. Il est accompagné d'un robot avec une intelligence artificielle, GERTY (qui nous fait penser à H.A.L.). Mais deux semaines avant d'être renvoyé sur terre, Sam commence à avoir des problèmes de santé et des visions. C'est lors d'une patrouille à l'extérieur qu'un incident déclenchera une série de révélations qui changeront sa vision des choses.


Ce film fait ce que la science-fiction fait de mieux : nous faire réfléchir sur une question que nous ne nous serions pas posés autrement, un extrême dans une situation extrême.

Je tiens à souligner l'excellente performance de Sam Rockwell : le film repose entièrement sur ses épaules. Il est pratiquement le seul acteur du film. Il est crédible, attachant et troublé, bref tout ce qu'il faut pour continuer de garder notre attention pour toute la durée du film.

Ce film n'a malheureusement récolté qu'un mince 9 millions de dollars au box-office (il en a coûté 5). C'est dû au fait que le film était censé sortir directement en DVD, mais que sa présence dans certains festivals de films lui a valu une forte réaction positive. Il a donc parcouru les grandes villes, présenté dans un nombre limité de salles.

Une bonne recommandation, un film de science-fiction "véritable" comme il ne s'en fait plus.

1 commentaire :

Bob a dit...

Pas que ce soit important, parce que je ne crois plus vraiment au "hype" qui modifie une véritable opinion finale songée (du moins pour moi) pour des raisons dans lesquelles je n'embarquerai pas ici, mais il va sans dire que mes attentes étaient grandes pour ce film, même si je ne savais pas trop c'était quoi. La raison était que tu en parlais en bien ici et que j'ai essayé de l'écouter tant de fois en ayant toujours un empêchement, donc j'anticipais quelque chose de vraiment bon et original pour la fois où j'allais finalement réussir à l'écouter, qui a été aujourd'hui.

Le résultat est excellent! En fait, c'est certainement l'un de mes films préférés parmi ceux dont nous avons actuellement la critique sur le site, tous articles confondus (les miens, les tiens et ceux de Mic). Et félicitations à Sam Rockwell, je ne peux pas dire exactement pourquoi, car ce serait révéler un punch majeur, mais je peux imaginer que d'avoir réussi à rendre le film crédible sous ces conditions, ça a dû être extrêmement difficile. Moon est donc à écouter, comme Solo le dit.

On ne peut jamais garantir que tout le monde aimera, mais ce n'est un pari aveugle que de penser que la plupart des vrais fans de science-fiction classique (donc pas nécessairement d'action et d'explosion) adoreront le scénario fascinant de Moon.

Je ne sais pas vraiment si les 9 millions acquis au box-office sont considérés un échec ou un succès dans son cas (il faut savoir que les films indépendants ne fonctionnent pas comme les grosses productions et un "mince" profit est parfois satisfaisant), mais ça a la qualité d'une grosse production qui joue au cinéma si seulement le public général était interessé par ce genre de truc.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.