samedi 27 mars 2010

Blur (Multiplayer Beta Test)

Devant de la boîte de BlurJe fais partie des quelques milliers de chanceux qui ont pu participer au test de la version bêta de Blur, le nouveau jeu de course de Bizarre Creations. Ce studio (qui créa Project Gotham Racing et Geometry Wars nous offre cette fois un jeu de course/combat.

Rien n'est vraiment original dans Blur. Ce sont tous des petits éléments venant de d'autres jeux qui le composent. Mais qu'arrive-t-il lorsque nous prenons tout ce qu'il y a de bon dans les jeux du même genre? Un EXCELLENT mélange. Voici les inspirations :








Project Gotham Racing
Tous les éléments de la course sont dans le même style que Project Gotham. À mi-chemin entre arcade et simulation. Alors que dans Burnout, changer de direction est extrêmement facile ou que dans Need For Speed, votre voiture est lourde et glissante, dans Blur (comme pour PGR), c'est l'équilibre. Les virages sont difficiles à prendre : vous devez ralentir absolument et calculer votre ligne de course, mais sans déraper comme dans une simulation. Le frein à main n'est pas utilisé aussi souvent que dans les autres jeux, seulement en cas d'urgence ou lors des virages très ardus. C'est un excellent contrôle qui vous demandera d'être vigilant (pas de frôlage de mur comme dans Burnout), sans demander une précision extrême.

Mario Kart
Blur contient des objets spéciaux, des armes, comme dans la célèbre franchise de Nintendo. Le problème avec Mario Kart, c'est l'absence d'un système aléatoire dans la distribution des objets : les derniers finissent toujours par avoir les objets plus puissants, ce qui les propulse dans les premières places facilement. Le résultat est un jeu pas satisfaisant dans lequel il est impossible de s'améliorer, considérant que même un joueur à la conduite parfaite peut se retrouver à la dernière position à cause des objets. Dans Blur, il n'y a pas non plus de distribution aléatoire, mais c'est bien fait : le bonus apparaît directement sur la piste. Donc avant de le prendre, vous savez exactement ce qu'il fera. Ils sont souvent alignés horizontalement, ce qui vous donne l'opportunité de choisir celui dont vous avez réellement besoin. À noter, il n'y a pas d'objet ultra puissant qui vous garantisse la victoire, pas de tricherie. Même les boosts apparaissent souvent dans les chemins les plus longs, ils ne font donc qu'égaliser le tout.

Full Auto
Dans ce jeu (que j'avais adoré), la conduite était aussi importante que de viser l'ennemi avec son machine gun. Contrairement à Mario Kart, viser l'ennemi est la chose la plus difficile et importante. La meilleure façon de monter de position est souvent d'éliminer ceux devant nous... Le temps de punition lorsque votre véhicule explose dû au dommage n'est pas énorme, ce qui vous donne quand même une chance de vous rattraper.

WipEout
Dans WipEout, vous devez faire le choix entre le "bonus" ou l'"énergie", puisque les plaques qui les donnent sont souvent côte à côte. Même chose dans Blur : pour se réparer, c'est un objet qui traîne sur la piste qu'il faut prendre, tout comme les armes. Ce que ça apporte : un joueur qui conduit n'importe comment et qui fonce dans les murs se verra obligé de prendre le bonus pour se réparer, tandis que le bon conducteur prendra une arme. En gros, ça oblige tout le monde à bien conduire et de ne pas être en free for all comme dans Burnout.

Un RPG!
À chaque fois que vous effectuez une action (tuer un ennemi, réparer votre véhicule, gagner une course), vous gagnez de l'expérience. C'est cette expérience qui vous permettra de débloquer de nouveaux modes et véhicules. J'adore ce concept, puisque même si vous perdez la course, vous continuez d'accumuler de l'expérience, donc vous n'avez pas perdu votre temps. Exactement comme dans Castle Crashers. L'expérience vous permet aussi d'évaluer rapidement le talent de vos adversaires en multijoueurs par leur niveau d'expérience.

C'est quand même juste une démo

Bien sûr, tout ceci n'est qu'une impression d'une démo, qui pourrait changer face à la version complète. Voici quelques détails qui pourraient tout changer.

Points positifs :
-Les modes de jeu : quelques modes différents sont disponibles dans la démo, s'il y en a beaucoup, le jeu gagnerait une variété qui écraserait la compétition.
-C'est déjà agréable de faire quelques courses en ligne, la carrière risque d'être vraiment agréable à jouer.

Points négatifs :
-Les circuits sont un peu fades, en espérant avoir plus de "thèmes" ou d'environnements différents au final.
-Si les armes sont trop nombreuses, le jeu risque de devenir une simple pluie de projectiles et impossible à compléter.


La démo m'a convaincu et je risque de me l'acheter à sa sortie. Je mettrai l'article le jour suivant un essai de la version finale, question de vérifier si le jeu est à la hauteur de mes attentes. En attendant, vous avez toujours la chance de participer au test bêta gratuitement : les codes se trouvent un peu partout sur Internet.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.