dimanche 13 décembre 2009

Sutte Hakkun, すってはっくん

Devant de la boîte de Sutte Hakkun
Gemme oubliée

Un jeu de puzzle japonais! Que dire de plus? C’est original et parfois très difficile. À essayer absolument pour tous ceux qui aiment se creuser les méninges.

Il fait partie d’un genre que j’aime énormément : les jeux de logique. Ceux dont une seule solution existe, où peu d’objets sont disponibles.

Le but du jeu est très simple : collecter tous les diamants du niveau. Pour réussir, vous disposez de différents objets. Des blocs de briques transparentes et des pots de peinture de trois couleurs différentes. Le personnage utilise son long nez pour absorber les objets. En utilisant la peinture et en l’injectant dans les blocs à l’aide de votre nez, ils deviennent colorés et chaque couleur a un effet. Rouge fait bouger le bloc de bas en haut, bleu de gauche à droite et jaune en diagonale. D’autres éléments s’ajoutent dans des niveaux plus avancés : des interrupteurs pour changer la couleur dans les pots de peinture, des ennemis sur lesquels on peut rebondir, des planchers solides d’un côté seulement...


Les niveaux sont classés par monde et vous devez réussir un certain nombre de casse-têtes pour débloquer les mondes suivants. J’aime le fait que dès le départ, vous en avez 30 de disponibles, total sur lequel vous devez en réussir 25 : vous ne restez pas bloqué aux mêmes niveaux pendant des heures, vous pouvez en essayer d’autres. Il y a aussi des niveaux de course où vous devez arriver à la fin du tableau avant l’ennemi. Lui n’a aucun obstacle, mais vous devez trouver le moyen de résoudre le puzzle et d’atteindre le drapeau avant lui.

Capture d'écran de Sutte Hakkun
Sutte Hakkun a été disponible en quatre versions différentes sur Satellaview, pour une durée limitée. Chaque version avait des niveaux différents, mais pas de changements en termes de gameplay. Une version finale en cartouche est sortie par la suite en 1999, mais dû au fait que les gens avaient déjà passé à la Nintendo 64, elle ne fut pas un succès commercial. Le jeu est maintenant rare et seulement quelques copies apparaissent sur eBay de temps à autre à des prix exorbitants et le tout, seulement au Japon!

Ce jeu est un excellent exemple de l’utilité du SNES PowerPak : le jeu n’est carrément plus disponible aujourd’hui pour ce qui est des versions Satellaview, la version finale en cartouche est trop dispendieuse et n’est même pas disponible sur la console virtuelle pour Wii.

Essayez-le, que ce soit avec le PowerPak ou sur émulateur, et vous découvrirez un jeu de casse-tête excellent comme il ne s’en fait plus.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.