mercredi 30 décembre 2009

snopes.com

Bannière du site snopes.com

Quelqu'un vous a déjà dit : «Il paraît que...» Si ça se trouve, vous êtes vous même propagateur de bouche à oreille sans vraiment vérifier vos sources. J'aimerais penser que je ne le fais pas tant que ça moi-même, mais en tout cas il faut bien que ça commence quelque part étant donné la quantité inimaginable de rumeurs et légendes urbaines en circulation. Ce doit être dans la nature humaine d'accepter des histoires invraisemblables tant qu'il y a un semblant de logique minuscule quelque part, mais surtout quand c'est raconté par quelqu'un à qui l'on fait confiance.

La solution : snopes.com! Le problème est que le site n'est disponible qu'en anglais autant que je le sache, ce qui est souvent le cas pour des sites avec une quantité immense de ressources malheureusement.

C'est la ressource ultime pour démystifier le réel du fictif dans les événements relatés par un peu n'importe qui. J'aime beaucoup aussi l'émission de Discovery Channel, MythBusters, mais les deux se complémentent parfaitement. Le site traite généralement plus d'événements qui sont soi-disant arrivés et examine les faits, alors que MythBusters teste scientifiquement la validité de plusieurs phénomènes physiques, allant jusqu'à des scènes de films (en fin de compte, ce n'est pas si facile que ça de faire exploser violemment une voiture) et des proverbes.

Exemples de choses qui peuvent être affirmées ou infirmées par snopes.com :
Est-ce que l'image actuelle du Père-Noël a été créée par Coca-Cola?
Un homme urine dans le café de ses compagnons de travail!
Un avocat, après sa mort, laissera sa propriété à la femme qui aura le plus de bébés sur une période de 10 ans!
Un prisonnier est-il considéré un homme libre si son exécution est ratée?

Il existe différents types de réponses: vrai, faux, peut-être (indéterminé, souvent plus penchant sur le faux), impossible à déterminer (manque de détails ou basé sur des choses invérifiables comme le surnaturel). Il reste mon genre préféré, un mélange de vérités et de mensonges. Pourquoi est-ce mon genre préféré? Parce que c'est souvent ce qui se passe dans le bouche à oreille, le fondement est véridique, mais grandement exagéré. C'est comme ça que des mensonges se propagent encore mieux, quand il est possible de prouver un point sans prouver l'ensemble et de dire : «Tu vois, c'est réellement arrivé!»

Finalement, il est juste plaisant de temps en temps de se retrouver à naviguer à travers les différentes catégories et sous-catégories du site (le tout est très bien classé) jusqu'à temps de tomber sur quelque chose que l'on a déjà entendu quelque part. Il est aussi extrêmement surprenant parfois de tomber sur quelque chose qui est complètement invraisemblable, mais vrai. Je suis un grand fan de la vérité (et de fiction, bien sûr) dans la mesure de ce qui peut être déterminé. Je dois tout de même avouer propager mon lot de mensonges, parfois volontairement, mais ne le faisons-nous pas tous?

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.